Voix d'Amérique
Abonné·e de Mediapart

16 Billets

0 Édition

Lien 13 déc. 2017

Cinquante nuances de brun - Le fascisme d'aujourd'hui

«Vendus aux Juifs!», titrait le journal Le Fasciste canadien en février 1938. «Triomphe de l’Internationale juive! […] Plus les démocrates nous trahissent, plus ils prouvent la nécessité d’un régime fasciste, patriotique, autoritaire et fort.»

Voix d'Amérique
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://ricochet.media/fr/2040/cinquante-nuances-de-brun

La suite est tout aussi éloquente. L’accroche de l’article décrit le Premier ministre Mackenzie King et son lieutenant québécois Ernest Lapointe comme des «juivocrates» qui «cèdent des privilèges canadiens chèrement acquis sans aucun avantage réciproque», dans le cadre d’un pacte commercial anglo-américain où le Canada jouait aussi un rôle.

Les radios des mille conneries

Aujourd’hui, les semeurs de haine ont remplacé «Juifs» par «Musulmans» – et encore, puisque l’antisémitisme est loin d’être un tabou chez les tenants du fascisme d’aujourd’hui. Le péril factice du judéo-bolchevisme a quant à lui été remplacé par celui, tout aussi fallacieux, de l’islamo-gauchisme.

Triste de voir en Europe comme ici et au sud de chez nous la montée de l’extrême-droite et le retour du fascisme, le vrai, celui du capitalisme débridé promu par un nationalisme chantant de fausses gloires au fil des pages d’un livre d’Histoire javellisé et défendu par un appareil sécuritaire de plus en plus musclé. Tout ça sous les applaudissements d’une populace qui célèbre son asservissement tranquille, à l’image d’une grenouille dans une casserole, vautré dans son confort et son indifférence.

la montée de l’extrême-droite et le retour du fascisme, le vrai, celui du capitalisme débridé promu par un nationalisme chantant de fausses gloires au fil des pages d’un livre d’Histoire javellisé et défendu par un appareil sécuritaire de plus en plus musclé.

Les chemises bleues d’hier s’affichent maintenant sous les étendards de La Meute, Storm Alliance, Atalante, Pegida et autres. Il se rassemblent ce samedi 25 novembre pour lutter contre une menace inexistante tout en ignorant les dangers existentiels qui nous guettent.

Et Le Fasciste canadien s’appelle désormais CHOI Radio X et Horizon Québec Actuel.

Course vers l’extrême-centre

Ici, notre Premier ministre, dont le gouvernement semble avoir fusionné les programmes politiques de Maurice Duplessis et Alexandre Taschereau, continue de vendre la province aux plus offrants et à pousser son agenda austéritaire avec son entourage de profiteurs et de corrompus. Énergie Est, c’est fini? Reste encore Enbridge, Gastem, et d’autres pilleurs de ressources qui siphonnent le sang d’une terre qui fut autrefois volée par nos ancêtres, puis prise par la force des armes par l’empire concurrent et aujourd’hui égorgée par la main très visible d’un capitalisme plus sauvage que jamais. On déchire le filet social à grands coups de tronçonneuse en échange d’une diminution d’impôt qui équivaut à une épicerie par année.

Un scénario qui se répète depuis fort longtemps, trop longtemps, un peu partout sur la planète. Et le déni de démocratie se poursuit à coups de lois liberticides, de campagnes de peur visant nos concitoyens issus de l’immigration et de petits nananes politiques qui demeurent néanmoins suffisants, pour une bonne partie de la population, pour s’éveiller avant d’avoir réalisé son rêve ou, pire, se réendormir sans rêver.

Et que fait-on?

On tombe dans le piège historique – on désigne des boucs-émissaires.

Tout aussi difficile de voir une partie de mon pays sombrer, à force de servitude volontaire alimenté par une insidieuse propagande principalement originaire de ce qu’il est désormais convenu d’appeler les radios des milles conneries. Difficile de ramer à contre-courant et de ne pas toujours trouver les mots justes pour convaincre mes compatriotes qu’ils nagent dans un épais nuage de fumée qui leur cache l’identité du véritable ennemi. Celui qui divise pour mieux régner, qui se présente comme ami du peuple mais qui crache dessus, celui qui appauvrit la société pour mieux enrichir l’élite déjà repue de par ses crimes.

Juste à suivre l’actualité, ici ou ailleurs, c’est suffisant pour plonger dans le nihilisme le plus absolu.

Résister

La suite par ici s.v.p: https://ricochet.media/fr/2040/cinquante-nuances-de-brunhttps://ricochet.media/fr/2040/cinquante-nuances-de-brunCinquente

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Énergies
Régulation de l’énergie : la politique du pire
En excluant la période de spéculation débridée fin décembre sur le marché de gros de l’électricité, la commission de régulation de l’énergie aurait pu limiter la hausse des tarifs régulés à 20 % au lieu de 44 %. Elle a préféré faire les poches d’EDF et transférer l’addition aux consommateurs après l’élection présidentielle.
par Martine Orange
Journal
Laurent Joly : « Zemmour a une capacité à inverser la réalité des faits »
Ce soir, deux historiens répondent aux falsifications de l’histoire du candidat Éric Zemmour. Laurent Joly, spécialiste de l’antisémitisme et du régime de Vichy et auteur de « La Falsification de l’Histoire », est notre invité. Entretien également avec Serge Klarsfeld, cofondateur de l’association « Fils et filles de déportés juifs de France ».
par à l’air libre
Journal
L’action des policiers a causé la mort de Cédric Chouviat
D’après l’expertise médicale ordonnée par le juge d’instruction, la clé d’étranglement et le plaquage ventral pratiqués par les policiers sur Cédric Chouviat, alors que celui-ci portait encore son casque de scooter, ont provoqué l’arrêt cardiaque qui a entraîné sa mort en janvier 2020.
par Camille Polloni
Journal
Julian Assange garde un espoir de pouvoir contester son extradition
La Haute Cour de justice de Londres a autorisé les avocats du fondateur de WikiLeaks à déposer un recours devant la Cour suprême contre la décision des juges d’appel qui avaient autorisé son extradition vers les États-Unis.
par Jérôme Hourdeaux

La sélection du Club

Billet de blog
Stratégies de désinformation et de diversion de Pékin sur la question ouïghoure
[Rediffusion] Alors que de nombreux universitaires sonnent l’alarme quant au risque génocidaire en cours dans la région ouïghoure, Pékin s’évertue à disqualifier tout discours alternatif et n’hésite pas à mobiliser ses réseaux informels en Europe pour diviser les opinions et couper court à tout débat sur la question ouïghoure. Une stratégie de diversion négationniste bien familière. Par Vanessa Frangville.
par Carta Academica
Billet de blog
Agir pour faire reconnaître le génocide ouïghour. Interview d'Alim Omer
[Rediffusion] l’Assemblée Nationale pourrait voter la reconnaissance du caractère génocidaire des violences exercées sur les ouïghour.es par la Chine. Alim Omer, président de l’Association des Ouïghours de France, réfugié en France, revient sur les aspects industriels, sanitaires, culturels et environnementaux de ce génocide.
par Jeanne Guien
Billet de blog
Génocide. Au-delà de l'émotion symbolique
Le vote de la motion de l'Assemblée Nationale sur le génocide contre les ouïghours en Chine a esquivé les questions de fond et servira comme d'habitude d'excuse à l'inaction à venir.
par dominic77
Billet de blog
« Violences génocidaires » et « risque sérieux de génocide »
La reconnaissance des violences génocidaires contre les populations ouïghoures a fait l’objet d’une résolution parlementaire historique ce 20 janvier. C'était un très grand moment. Or, il n'y a pas une mais deux résolutions condamnant les crimes perpétrés par l’État chinois. Derrière des objets relativement similaires, se trouve une certaine dissemblance juridique. Explications.
par Cloé Drieu