La taxe d'habitation ne baisse pas. Encore une promesse non tenue par Emmanuel Macron

Ceux qui espéraient récupérer du pouvoir d'achat avec la baisse tant promise de la taxe d'habitation doivent bien être inondés par une immense déception. Et oui, la taxe d'habitation ne baissera pas pour beaucoup et le comble, c'est qu'elle augmentera pour des centaines de milliers de ménages.

Ceux qui espéraient récupérer du pouvoir d'achat avec la baisse tant promise de la taxe d'habitation doivent être inondés par une immense déception. Et oui, la taxe d'habitation ne baissera pas pour beaucoup et le comble, c'est qu'elle augmente pour des centaines de milliers de ménages.

Rappelez vous notre président lorsqu'il disait "parce que c'est notre projet!". On aurait presque envie de rire si ce n'était pas une hisoire vraie qui engage le destin de tout un pays dans une orientation à contre-sens de son histoire. Les maires se croyant plus intelligents que le président, ont anticipé la baisse de la taxe d'habitation voulue par l'exécutif en l'augmentant eux-mêmes. Mais si le président n'avait pas totalement la main sur cet impôt imbécile, pourquoi avoir promis sa suppression alors?

De la poudre de perlimpinpin, rien de plus. Voilà un joli pactole qui n'arrivera jamais. Un de plus serait-on tenté de dire puisque la liste des promesses non tenues commence sérieusement à s'allonger. Baisse du chômage, hausse du pouvoir d'achat, lutte contre la pauvreté, guerre à l'évasion fiscale. Autant d'engagements pris devant la nation qui ne seront jamais tenus. Alors un de plus ou un de moins, les électeurs et par extension les citoyens ne sont étonnés qu'à moitié. Par contre, la hausse de la csg, la baisse des indemnités chômage, le démantèlement de la sécurité sociale sont des mesures dont Emmanuel Macron ne nous a jamais parlé et voilà qu'elles prennent forme. Quelle merveilleuse façon de faire de la politique n'est-ce pas?


Croire à la politique au sens noble du terme, c'est croire en quelque chose qui n'existe pas ou plus...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.