Wael MEJRISSI
Abonné·e de Mediapart

465 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 août 2022

Wael MEJRISSI
Abonné·e de Mediapart

Salman Rushdie : l'occasion pour la fachosphère d'hystériser le débat sur l'islam

La fachosphère prend la confiance et c'est le moins que l'on puisse dire. L'agression violente contre Salman Rushdie a donné lieu à un concert de condamnations.

Wael MEJRISSI
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La fachosphère prend la confiance et c'est le moins que l'on puisse dire. L'agression violente contre Salman Rushdie a donné lieu à un concert de condamnations. Clémentine Autain, élue Insoumise en a fait autant dans un tweet sobre et concis : "Nous ne connaissons pas encore les circonstances exactes, ni les auteurs, ni l'ampleur de la gravité des faits. Quoiqu'il en soit, l'attaque armée contre Salman Rushdie est inacceptable. La création est une liberté fondamentale."

Que dire de plus? Ce n'était à l'évidence pas assez pour la fachosphère qui dans les réponses a cru bon d'invectiver la militante de gauche en allant même jusqu'à l'accuser de complicité de crime. Rappelons que lorsque Clémentine Autain fait ce tweet, aucune information sur l'identité de l'agresseur ni sur ses motivations ne sont encore connues ce qui explique notamment pourquoi elle ne s'aventure pas plus loin dans la condamnation de cet acte. C'est pourtant bien un horde de messages de haine qui ont succédé à son indignation après les coups de poignard dont a été victime Salman Rudhdie. Islamogauchiste, communautarisme, complaisance islamiste ont tous été appelés en renfort pour mettre sous pression la députée.

Les 89 députés du RN ont fait une percée lors des dernières élections législatives et cela se ressent sur les réseaux sociaux et sur la libéralisation de la parole qui a franchi encore une étape supplémentaire. La volonté voire l'obstination d'associer l'islam à la tentative de meurtre contre Salman Rushdie est manifeste même si le discernement mériterait d'éviter tout amalgame, lui-même source d'incompréhensions et de fossé entre les communautés. C'était le sens selon toute logique du tweet de Clémentine Autain mais lorsqu'on voit l'islam comme une religion qu'il fait absolument exclure de la communauté nationale, il faut faire feu de tout bois moyennant même si besoin des accusations fallacieuses et complètement délirantes. Pourvu qu'elles trouvent un écho dans ces gangs numériques qui n'ont plus peur d'exprimer la haine et de faire l'apologie de la violence contre les musulmans.

Les youtubeurs et xénophobes assumés Baptiste Marchais ainsi que Papacito sont les exemples de notre époque qui décrivent parfaitement cette liberté sans contrepartie, cette liberté qui s'autorise de propager l'intolérance et le racisme sans que leurs auteurs soient inquiétés.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
La Cnil saisie d’un recours collectif contre la « technopolice »
La Quadrature du Net a recueilli les mandats de 15 248 personnes pour déposer trois plaintes contre les principaux outils de surveillance policière déployés un peu partout en France. Elle demande notamment le démantèlement de la vidéosurveillance et l’interdiction de la reconnaissance faciale. 
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Santé
Soins non conventionnels : « Les patients ont une spiritualité, une part d’irrationnel »
Parmi les soins non conventionnels, au très large public, il y a de tout : certains ont trouvé une place auprès de la médecine traditionnelle, d’autres relèvent de la dérive sectaire. Le chercheur Bruno Falissard, qui a évalué certaines de ces pratiques, donne quelques clés pour s’y retrouver. 
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez