Le génocide des Rohingyas toléré par la France

Les médias n'en parlent plus notamment Mediapart mais le calvaire des Rohyngas lui continue toujours. Un nettoyage à ciel ouvert de la minorité musulmane de Birmanie se passe à ciel ouvert avec le concours de l'armée birmane.

Les médias n'en parlent plus notamment Mediapart mais le calvaire des Rohyngas lui, continue toujours. Un nettoyage à ciel ouvert de la minorité musulmane de Birmanie se passe à ciel ouvert avec le concours de l'armée birmane. Les exactions sommaires, viols collectifs de femmes, meurtres d'enfants, familles entières décimées et des centaines de milliers de personnes déplacées et entassées dans des camps que nous n'accepterions pas pour nos chats et chiens.

La France, indifférente comme toujours à ce massacre des temps modernes. Les choses ont bien changé depuis De Gaulle Miterrand et Chirac qui revendiquaient une proximité avec les peuples arabo-musulmans. Au point que des centaines de musulmans dans le monde meurent chaque jour sous les bombes, munitions, violences, exactions sans que notre beau pays des Droits de l'Homme ne se sente concerné par autant de vies disparues dans des conditions atroces alors qu'il siège pourtant en tant que membre permanent au Conseil de Sécurité de l'Onu. Voir que des relais médiatiques comme Mediapart ne couvrent plus cette catastrophe humanitaire m'interpelle aussi sur la valeur que nous accordons aux êtres humains lorsqu'ils ne sont pas français ou européens.

Visiblement pas grand chose vu que plus aucune onde radio ou télévisée ne se fait l'écho de cette crise dont les victimes se comptent par milliers. A quand un regain d'humanité pour tous les peuples opprimés?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.