La solution au chômage pour Emmanuel Macron: travailler dans la restauration

Changer de métier. C'est la solution d'Emmanuel Macron. Il fallait y penser! Un jeune horticulteur à la recherche d'un emploi fait savoir son mécontentement au président de la République face caméras de ne pas trouver de travail.

Changer de métier. C'est la solution d'Emmanuel Macron. Il fallait y penser! Un jeune horticulteur à la recherche d'un emploi fait savoir son mécontentement au président de la République face caméras de ne pas trouver de travail. Celui-ci lui fait alors la réponse tonitruante de chercher un emploi dans l'hôtellerie et la restauration. Voilà la solution!

En même temps, on savait que les jardins, la nature, l'écologie ne sont pas trop les thèmes de prédilection de notre président. Si vous avez un diplôme ou une formation qualifiante dans un domaine que vous aimez mais que vous ne trouvez pas d'emploi, orientez-vous vers la restauration et l'hôtellerie. Vous apprécierez les journées à rallonge, les heures supplémentaires non payées, et les horaires décalés. Heureusement qu'il est là notre président, que ferait-on sans ses précieux conseils? Il a oublié le bâtiment aussi qui recherche des bras à prix cassés à cause de la présence en masse de travailleurs détachés d'Europe de l'Est.

Et vu la vitesse à laquelle notre économie dégringole, d'ici la fin du quinquennat, il proposera peut-être à un citoyen qui l'interpellera de s'expatrier là où il y a du travail... En Chine par exemple!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.