Emmanuel Macron perd encore 4 points mais sa popularité toujours à 25%

Macron perd encore quatre points selon le sondage Ifop publié au journal du dimanche. Il se retrouverait donc à 25% de popularité ce qui, somme toute, est encore très élevé. Seul problème, tous les sondages publiés les deux derniers mois annoncent une baisse significative de la popularité du président mais il se maintient toujours entre 20 et 25%.

Macron perd encore quatre points selon le sondage Ifop publié au journal du dimanche. Il se retrouverait donc à 25% de popularité ce qui, somme toute, est encore très élevé. Seul problème, tous les sondages publiés les deux derniers mois annoncent une baisse significative de la popularité du président mais il se maintient toujours entre 20 et 25%.

Comment peut-on baisser continûment dans les sondages et se maintenir à 25%? On savait que les sondages sont des fabriques d'opinions mais ça commence sérieusement à se voir parce que depuis des mois qu'Emmanuel Macron perd des points de popularité, il devrait être dans le négatif depuis belle lurette. Mais au lieu de cela, on nous annonce sans cesse que notre brave président le plus décrié de la Vème République est à 25%, soit un Français sur quatre satisfait de son action. C'est énorme après tant d'affaires et de frasques. Les Français voient bien l'escroquerie intellectuelle que représentent ces études d'opinions qui sont finalement un soutien indéfectible à l'équipe présidentielle pour l'aider à tenir le reste du mandat face à une tempête qui ne se dissipe pas.

Les sondages sont ce qu'ils sont, c'est-à-dire un miroir déformé de la réalité pour garder le peuple sous contrôle dans un environnement économique et social funèbre.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.