Profonde tristesse d'Emmanuel Macron pour le Sri Lanka, une hypocrisie bien française

Encore un cas d'école d'hypocrisie dont seule nous, Français, avons le secret. Toute la France dénonce avec virulence les attentats au Sri Lanka. Des centaines de morts sont dénombrés en ce moment même et Emmanuel Macron exprime sa "profonde tristesse" face à cette tragédie

Encore un cas d'école d'hypocrisie dont seule nous, Français, avons le secret. Toute la France dénonce avec virulence les attentats au Sri Lanka. Des centaines de morts sont dénombrés en ce moment même et Emmanuel Macron exprime sa "profonde tristesse" face à cette tragédie.

Et la tragédie au Yemen qui a donné lieu à une des plus graves humanitaires au monde avec le concours des armes françaises, on en parle? Pas de profonde tristesse pour ces gens-là? Quel dommage! En fait l'escroquerie intellectuelle de ce président est vraiment patente mais encore faut-il avoir la lucidité pour comprendre que ses airs de tristesse, de gravité ou de compassion sont faux. On aurait aimé qu'il s'émeuve face à toutes ces bombes fabriquées par des Francais en France et qui ont décimés des familles entières par milliers au Yemen mais des euros sonnants et trébuchants pèsent décidément plus lourds que des humains à la merci du plus fort.

Qu'il ravale sa supposée tristesse à laquelle personne ne croit car avant cet attentat, l'indignation (notamment des Francais) eût été la bienvenue lorsque nous avons appris que les armes utilisées par l'Arabie Saoudite sont fabriquées dans l'hexagone. Mais comment peut-on dormir, nous regarder dans la glace quand on sait que nous concourons à l'extermination de tout un peuple?

Le deux poids deux mesures joue à plein dans notre pays puisque nous sommes capables de dénoncer la barbarie des uns, cette même barbarie qui sévit ailleurs dans le monde et dont nous sommes coresponsables. Naturellement, les victimes de nos armes étant des musulmans, quantité négligeable du monde, nous pouvons tolérer quelques antorses aux principes d'universalisme. Des antorses qui font de nous des terroristes à part entière.

Alors anesthésions nos consciences face à l'horreur au Yemen et passons pour des gens biens et humains face aux attentats  du Sri Lanka dont le caractère "islamiste" ne va pas tarder à être mis en avant. Forcément!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.