Brigitte Macron va enseigner le français à des adultes à Clichy-Sous-Bois

On apprend sur le site de France Info que Brigitte Macron va enseigner le français à de jeunes adultes à Clichy-sous-Bois.

On apprend sur le site de France Info que Brigitte Macron va enseigner le français à de jeunes adultes à Clichy-sous-Bois.

La belle affaire! Si c'est pour se racheter une virginité républicaine, c'est raté. Ce ne sont pas quelques heures de soutien scolaire qui vont rembourser les frais de représentation de la "première dame" estimés à près de 500000 euros par an. Ni la vaisselle à plus de 400000 euros. Franchement de telles initiatives, on a en a soupé des années durant. Le caritatif, ce n'est pas pour les Macron et ça, tous les Français l'ont compris.

D'ailleurs, la conférence du président Emmanuel Macron aujourd'hui prévue pour 18 heures ne va tarder à nous le rappeler avec des mesures qui vont finir d'achever les plus faibles de notre pays. Suppression d'un jour férié, travailler plus longtemps et retarder l'âge de départ à la retraite, voilà le menu de ce soir sinon il faudra changer de chaîne. Ces mesures, pour le coup elles, sont pleinement en phase avec la réputation des Macron non? Alors que la première dame se rende avec un cortège de véhicules à la peinture brillante et aux vitres teintées pour montrer face aux caméras qu'elle a le coeur sur la main, ça ne trompera personne.

Il eût été heureux, si la volonté d'Emmanuel Macron était réellement d'aider les plus démunis, qu'il ne coupe pas alors drastiquement les budgets alloués aux associations qui elles, savent faire ce métier de soutien social et scolaire aux populations vulnérables.

Qu'elle continue alors à s'habiller en Louis Vuitton et à se pavanner aux soirées mondaines et à se photographier avec le gratin du show-business français, cela lui ressemble davantage que de se rendre en territoire résolument hostile pour montrer qu'elle est proche du peuple.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.