WattMan
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 janv. 2022

Wattgate 3 : Vérifier la puissance thermique d'un radiateur électrique avec Linky

L'information de la puissance thermique est obligatoire depuis le 1er janvier 2018. Cette information, devenue essentielle pour le consommateur, est si importante que des fabricants et/ou des distributeurs préfèrent ne pas la fournir tandis que d'autres préfèrent la falsifier. Face à ce scandale, il est important d'aider le consommateur à découvrir la vérité sur son achat.

WattMan
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Voici une méthode très simple pour connaître la puissance thermique d'un radiateur électrique : il suffit d'utiliser votre compteur Linky. Vous n'avez besoin d'aucune compétence particulière en électricité.

Tout d'abord, assurez-vous qu'aucun équipement électroménager important n'est en service : four, plaque de cuisson, lave-vaisselle, lave-linge, sèche linge, aspirateur, sèche cheveux, ... Vous pouvez conserver l'éclairage, la télévision, les ordinateurs, réfrigérateur, congélateur ... mais n'y touchez plus. Si vous avez un ballon d'eau chaude, faites le test aux heures pleines. Vous l'aurez compris, il faut éviter les variations de consommation de ces équipements pour ne pas perturber la mesure.

Ensuite, mettez en veille tous vos radiateurs et sèche-serviettes électriques
- soit en les mettant en position "hors gel", 
- soit en les réglant sur une température bien inférieure à la température ambiante de la pièce.

Enfin, appuyez sur la touche + du compteur Linky jusqu'à l'affichage "PUIS.. APP" pour puissance apparente ou appelée selon différentes versions de notice Enedis. 
Le nombre affiché représente la puissance consommée en temps réel de votre logement. L'unité  affichée VoltAmpère (VA) peut être considérée comme équivalente à Watt pour un logement.

Maintenant, mettez le radiateur à tester en position "température maximale". 

L'augmentation de la puissance consommée, soit la différence entre la nouvelle valeur affichée et la précédente, correspond à la puissance électrique du radiateur.

Si cette valeur est stable pendant plusieurs minutes, la puissance thermique du radiateur est égale à sa puissance électrique.

Par contre, il se peut que cette valeur ne dure que t1 secondes et qu'elle revienne à la 1ère valeur, comme si le radiateur s'arrêtait pendant t2 secondes. Il fait alors en permanence des cycles de durée t1 + t2 secondes. Dans ce cas, il s'agit d'un radiateur "bridé" et sa puissance thermique est égale à sa puissance électrique multipliée par le ratio  t1 / (t1 + t2).

Par exemple, la puissance thermique d'un radiateur de 2000 W, qui fait des cycles de 40 s de chauffe et de 40 s d'arrêt, sera égale à 2000 x 40 / (40 + 40) soit 1000 W.

Depuis le 1er janvier 2018, l'information de puissance thermique est obligatoire : elle doit figurer dans la notice d'installation fournie avec le radiateur et sur les sites internet des fabricants et des importateurs. Malheureusement, pour les sites internet, ce n'est pas toujours le cas.

Mais, même si vous arrivez à trouver cette information avant d'acheter votre radiateur, elle peut ne pas être pas fiable : 3 radiateurs testés par l'UFC Que Choisir affichaient dans leur notice une puissance thermique égale à la puissance électrique, soit 1500W. Les tests ont révélé que leurs puissances étaient comprises entre 1000 et 1200 W environ.

Voilà pourquoi il faut être vigilant et ne pas hésiter à effectuer ce test simple.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Pouvoir d'achat
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
Journal — France
Violences conjugales : Jérôme Peyrat finalement contraint de retirer sa candidature
L’ancien conseiller d’Emmanuel Macron, condamné pour violences conjugales, renonce à la campagne des législatives. La défense catastrophique du patron de LREM, Stanislas Guerini, a accéléré les choses. Et mis fin à la gêne qui montait au sein du parti présidentiel, où personne ne comprenait cette « décision venue d’en haut ».
par Ellen Salvi
Journal
Affaire Jérôme Peyrat : « Le problème, c’est qu’ils s’en foutent »
Condamné pour violences conjugales en 2020, Jérôme Peyrat a fini par retirer sa candidature aux élections législatives pour la majorité présidentielle à deux jours de la date limite. Il était pourtant toujours soutenu par les responsables de La République en marche, qui minimisent les faits.
par À l’air libre
Journal
Élisabeth Borne et l’écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
Quand le Festival de Cannes essaie de taper fort
La Russie vient de larguer 12 missiles sur ma ville natale de Krementchouk, dans la région de Poltava en Ukraine. Chez moi, à Paris, je me prépare à aller à mon 10e Festival de Cannes. Je me pose beaucoup de questions en ce mois de mai. Je me dis que le plus grand festival du monde tape fort mais complètement à côté.
par La nouvelle voix
Billet de blog
Une fille toute nue
[Rediffusion] Une fois de plus la « culture » serait en danger. Combien de fois dans ma vie j’aurais entendu cette litanie… Et ma foi, entre ceux qui la voient essentielle et ceux qui ne pas, il y a au moins une évidence : ils semblent parler de la même chose… des salles fermées. Les salles où la culture se ferait bien voir...
par Phuse
Billet de blog
Le générique ne prédit pas la fin
Que se passe-t-il lorsque le film prend fin, que les lumières de la salle de cinéma se rallument et qu’après la séance, les spectatrices et spectateurs rentrent chez eux ? Le film est-il vraiment terminé ? Le cinéma vous appartient. Le générique ne prédit pas la fin. Il annonce le début d’une discussion citoyenne nécessaire. Prenez la parole, puisqu’elle est à vous.
par MELANIE SIMON-FRANZA