Covid19: Ce n'est pas la faute du gouvernement si certains ne suivent pas les règles!

Mardi 28 avril, à l'Assemblée Nationale, Édouard Philippe a annoncé vouloir s'appuyer sur les médecins généralistes pour réaliser un « travail d’identification et de test de tous ceux, symptomatiques ou non, qui auront été en contact avec des personnes testées positives ». Certains crient déjà à une loi liberticide, quand il s'agit, en réalité, de tous nous protéger face à un virus exterminateur.



Quand le Journal International de Médecine décide de protester contre ces nouvelles mesures dans un papier du 1er mai intitulé : "Les généralistes incités à fournir l’identité des patients Covid + et de leurs contacts", ou lorsqu'un illustre inconnu du nom de Docteur Khelfaoui y va de sa petite analyse perso sur le sujet, on est en droit de se demander si ces personnes ne prennent pas un malin plaisir à toujours chercher des polémiques où il n'y en a pas, là où, au contraire, l'enjeu sanitaire devrait être considérablement plus important qu'une petite question de liberté quasi-insignifiante.

En aucun cas, bien entendu, le gouvernement ne demande aux médecins de violer le secret médical, ni de ficher toute personne infectée... rémunération à la clé. Manquerait plus qu'on y voit là un flicage total de la société.

Klaus Barbatrou Phillippe n'a, évidemment et à juste titre, pas une seule seconde pensé qu'il pouvait y avoir là une atteinte terrible à nos libertés individuelles.

Oh la la, je ne sais pas pour vous, mais qu'ils sont chiants ces gens à toujours s'insurger pour un oui ou pour un non. Franchement, ils nous gâchent la vie. Si on les écoutait, on pourrait croire qu'on est en train de perdre nos libertés fondamentales. Ah ah ah ces gueux complotistes et ignorants ! Je vous jure.

Heureusement que, nous, on a du recul, et qu'on tombe pas dans la panique naïvement hein. Bon peut être un peu à cause du virus, mais pour le reste on est serein, voire confiant ! On se rend bien compte que 2 ou 3 trucs ne vont pas, mais qui était prêt à affronter cette crise ? Personne ! Ce qui explique ces ratés. Y'a pas de quoi en faire tout un plat !

Et qui pourrait en vouloir au gouvernement d'avoir ignoré un rapport de 2019 qui préconisait de faire tout l'inverse de ce qui n'a été mis en place ? Même si c'est vrai que sur le sujet des pandémies, c'était le seul rapport dispo, mais vous avez conscience du nombre de rapports qu'il peut y avoir chaque année ? Les pauvres, ils n'ont pas le temps de tout lire, donc forcément ils ont pu rater celui-ci. Ca arrive, nul n'est parfait. Ils ont fait des erreurs d'amateurs, certes, et on le leur reproche, mais difficile de tout leur mettre sur le dos.

Allez, continuons plutôt à nous insurger de temps en temps via des flashs mobs et des coups de gueule sur Facebook, ca au moins c'est utile ! C'est juste et ça va dans le bon sens ! Celui, en tout cas, qu'ils nous ont appris à sagement suivre pour ne pas trop les déranger.

Bon, par contre les banderoles au balcon, c'est too much les amis, donc ça, vous évitez, merci. La raison ? Ah parce qu'il faut en donner une ? Euh ben parce que c'est un crime de lèse-maj... hum, pardon, je voulais dire parce que c'est un outrage à la fonction présidentielle.

La liberté d'expression ? Ca n'a rien à voir, vous pouvez parler librement au quotidien dans votre bar PMU ou en famille non ? Ah bah non vous ne pouvez plus, mais vous le re-pourrez bientôt, ne vous inquiétez pas. Enfin, je crois. Pour autant, comprenez qu'il y a des limites à ne pas franchir en société, faut pas déconner. Ou plutôt, comprenez qu'il existe des personnes à ne pas attaquer ou à ne pas contester. Vous devriez pourtant le savoir depuis 3 ans. Heureusement, j'ai conscience que certains partagent déjà ce point de vue et que je n'ai pas à les convaincre, mais je vois encore tellement d'ignorants qui ne veulent pas comprendre, ca me rend mouto.... chèvre !

En plus, on est des progressistes quand même, on ne peut pas tout tolérer ! Non ce n'est pas antinomique du tout. Et puis vous l'avez suffisamment entendu ce terme de "progressiste" qui nous qualifie, c'est une manière de trier les gens intelligents des autres. Vous savez "ces autres", ces gros bêtas de populistes, quand ils ne sont pas anarchistes. La peste brune quoi.
Entre un progressiste et un populiste, la seule définition des mots devrait vous aider à choisir votre camp, comme le dirait si bien Saint-Didier le germanique, notre saint protecteur de Paris.

Et en cas de doute, pour être sûr que vous soyez pleinement en mesure de comprendre le monde dans lequel vous évoluez, on va vous trier l'information. Vous allez voir, cela va grandement simplifier vos revues de presse persos. Quoi de mieux qu'un avis unique, car vous n'ignorez pas que la vérité est unique !
Du coup, sur le site du gouvernement (1), vous pouvez à présent savoir quels articles de presse sont validés officiellement comme source de vérité, vous ne pourrez donc plus prétendre que vous colportiez des fake news par erreur. On vous explique, bien mieux que l'ORTF à son époque, ce qu'est la vérité. Comprenez la bon sang, et ne pleurez pas si on vous prend à diffuser une info pas officielle ! Vous ne pourrez vous en prendre qu'à vous même de ne pas avoir voulu consulter la source d'info première du pays ! Et s'il faut payer une amende à cause de cela, à vous de voir si, à l'avenir, vous déciderez de continuer à contester cette (seule) vraie source d'information.

Et surtout, s'il vous plait, n'oubliez en aucun cas d'applaudir les soignants à 20h. C'est très très important. On a vu l'efficacité d'une telle action. C'est vital pour notre société. Cela un impact réel et immédiat sur la politique de santé. Ne lâchez pas surtout ! J'ai entendu dire que grâce à cela, des masques, des gants, des blouses, des moyens financiers et matériels, à ne plus savoir qu'en faire, ont été alloués aux hôpitaux et aux EHPAD. Heureusement qu'on a applaudi au balcon hein ? Voyez comment cela sert à quelque chose de concret et, d'une certaine façon, constatez comment cela apaise de se dire qu'on est utile à notre niveau durant cette crise, alors que certains voudraient nous faire croire que nous ne sommes que des suiveurs sans aucun pouvoir de décision. Heureusement que nous au moins on a le sens des priorités. La France et les français s'en rendront compte et nous remercieront plus tard.

Après, vous aurez toujours des débiles, des anti-tout qui ne comprennent rien et qui oseront prétendre que le gros des hôpitaux a manqué cruellement de matériel, allant même jusqu'à voir de soit-disant médecins pester contre la grande distribution qui aurait stockée des masques à leur insu. J'ai vérifié sur le site du gouvernement pour voir si cette info était confirmée, mais non, il n'y a rien, c'est donc bien la preuve qu'il s'agit encore d'une fake news. Mème BFM n'en parle pas ou presque, si ca ce n'est pas une preuve ! Que vous faut-il de + ?

Et puis ce que ces gens demeurés ne veulent pas voir, c'est que le plus important est sauf : on est confinés et en sécurité ! Tout va bien donc !

Au moins on ne risque pas de mourir, nous ! Parce que y'a quand même un vrai gros danger en ce moment, rendez-vous compte on a environ 15.000 morts de + cette année que les autres années. Bon c'est vrai qu'on a un peu laissé partir nos plus vieux sans vraiment essayer de les soigner, voire même, si on en croit des journaux étrangers et des médecins bien français (surement des fake news, vous inquiétez pas), on a "aidé nos vieux à s'endormir" (pour toujours), ce qui pourrait expliquer ce différentiel.

Mais non... ceci n'est pas la réalité. En vrai, c'est uniquement parce que l'on fait face à une pandémie exterminatrice ! On le voit bien autour du monde et dans notre pays. On a perdu peut-être 1/4 de la population française avec cette maladie (je suis pas très bon en maths, désolé), de quoi justifier totalement notre panique générale et notre acceptation de perdre quelques libertés pas si gênantes en soi au regard du risque terrible de mort qui peut tous nous toucher.

Et puis, que l'on n'ait pas de masque, pas de test, pas assez de lits en réa, n'a absolument rien à voir avec le fait que l'on soit l'un des pays les plus touchés au monde par ce virus. Notre classement économique mondial n'entre pas en compte. La preuve tous les pays riches aux politiques néo-libérales sont les plus touchés. C'est bien qu'on n'avait pas de moyens, et ce n'est pas parce que les pays (très) pauvres ont un taux de mortalité bien plus faible que nous, que cela prouve quoi que ce soit. Parce qu'on a quand même, je vous le rappelle, 15.000 morts de + par rapport à la moyenne des autres années. Vous vous rendez compte ce que représente 15.000 morts.... ?

Quelle pandémie dévastatrice vous dis-je ! J'espère vraiment que l'humanité va y survivre. Ça ne semble pas gagné. Qui aujourd'hui peut prétendre que l'on ne va pas tous mourir ? Bon certains semblent chanceux et immunisés, puisque notre petit père de la patrie, notre modèle à tous, notre président, se balade sans masque au milieu de la foule sans crainte. Chanceux qu'il est d'être immunisé et d'avoir la latitude de ne pas être forcé de respecter les gestes et obligations que nous devons nous imposer, mais pour les autres ? Ceux qui n'ont pas été touchés par la grâce divine, voire jupitérienne, comment espèrent-ils esquiver ce virus exterminateur ?

En plus, on aura sûrement une deuxième vague. Imaginez les chiffres terribles que l'on pourrait apprendre. Peut-être 5.000, voire 10.000 morts causés par cette 2eme vague ! Ce sera une horreur absolue, on sera à deux doigts de perdre plus de la moitié de la population française (définitivement, je suis une quiche en maths) !

Il faudra alors obligatoirement re-confiner et re-tuer l'économie du pays pour pouvoir y faire face. On a pas le choix, le risque est trop grand et qu'importe les millions de précaires et les milliers de morts qui découleront de ces choix, l'urgence c'est surtout de ne pas mourir maintenant quoi. Et puis entre nous, c'est surtout les fainéants qui vont morfler. A contrario, ceux qui connaissent la valeur travail, ceux qui ont été à l'école et qui préféraient étudier plutôt que d'aller jouer au foot ou que d'aller voler des bonbons à l'épicerie, ceux-là eux s'en sortiront, donc faut dire les choses, si t'es précaire c'est aussi un peu parce que tu l'as cherché hein ! Idem s'ils crèvent, c'est parce qu'ils n'ont pas voulu se confiner (toujours selon notre Saint protecteur de Paris).

Bon après c'est vrai que l'économie du pays et du monde en général tirait déjà très fortement à la baisse depuis un an, au point qu'énormément d'économistes lors du 2eme semestre de 2019, parlaient d'une crise sans équivalent qui allait s'abattre sur nous.

Mais bon, aucun lien a priori, cet arrêt de l'économie à cause de la pandémie n'a pas du tout eu d'influence outre mesure sur la crise financière. Cela n'a certainement pas accéléré le processus, pensez-vous ! Si l'économie se casse la gueule comme jamais aujourd’hui, c'est uniquement à cause du coronavirus. Si on file tout droit vers un chômage de masse après cette crise, si l'on va devoir travailler 60h par semaine pour certains, ou se voir sucrer RTT et congés pour d'autres (etc etc....), c'est toujours à cause de ce virus. La dette, l'argent virtuel, la corruption, les banques qui dominent la politique internationale, les coupes budgétaires réalisés sur le dos de l’hôpital, ou la volonté toujours plus affichée de le privatiser, tout cela n'entre pas en compte. Enfin si, mais uniquement chez les complotistes.

Bref, du coup, le seul vrai moyen de pallier à tout cela, de pallier à cette crise terrible et criminelle, c'est obligatoirement de gouverner par ordonnances, avec une assemblée tronquée. C'est de réprimer dans la rue les vieux sans attestation. C'est de verbaliser celui qui va acheter sa baguette de pain. C'est de surveiller la population par drone, ou par hélicoptère. C'est de tracer les gens par leur téléphone. Ou d'être raciste envers eux et leur souhaiter la mort. On est tous d'accord que c'est la seule solution ? Enfin je veux dire par là, entre gens intelligents, on est bien tous d'accord, on ne peut pas faire sans ?

Il faudrait vraiment être stupide pour ne pas comprendre que tous ces choix politiques très judicieux sont uniquement pris pour notre sécurité (parce qu'on risque tous de mourir au cas où vous l'ayez oublié) !

Non mais sérieux, vous n'avez pas vu tous ces gens qui dansent dans la rue ? Ou ceux qui vont dans des parcs avec leurs gamins ? Irresponsables ! Débiles qu'ils sont ! Ils nous font prendre tellement de risques ! A cause d'eux, je vous le répète il y aura peut etre 5000 morts supplémentaires lors de la 2eme vague. Moi je vous le dis tolérance zéro pour eux, y'a que ca de vrai. Faut les punir, une bonne fois pour toutes et montrer l'exemple, peut être que ça les fera réfléchir ! On joue pas avec la vie des autres comme ca quoi ! Je trouve d'ailleurs très judicieux que l'on puisse emprisonner les personnes récidivistes sorties sans attestation, tout comme je trouve vraiment très bien vu d'avoir allongé le temps de la détention provisoire, car même si à la base quelqu'un en "préventive" bénéficie de la présomption d’innocence puisqu'il n'a pas encore été jugé... ca va quoi, on a bien vu que certains méritaient quand même d'y aller en prison. Tu sors pas 4 fois de chez toi en ce moment sans motif. Ou alors t'acceptes d'aller en taule. Normal, c'est le prix de ma... de notre sécurité !

Après c'est vrai que nous, de toute façon, on ne risque rien, puisqu'on respecte la loi et le confinement ! Ces gens là n'ont qu'à faire comme nous, sinon on aura d'autres vagues plus meurtrières. Ils ne se rendent pas compte qu'on va tous mourir parce que l'un est allé au Kebab et l'autre à la boulangerie, les 2 sans attestations. Ce sont des assassins en puissance !

Personnellement, je regrette le bagne de Cayenne, au moins on aurait été vraiment tranquille si on avait pu les y envoyer. Parce qu'à mon avis, vu comment ils agissent, ces gens sont sûrement contaminés. Assassins, vous dis-je ! Et ca n'est que de leur faute, ils sont vraiment trop cons. Ils font prendre des risques à tout le monde par leur aveuglement. Ma vie, pardon, "la vie" est quand même ce qui compte le plus non ?

Alors quand j'en entends certains qui veulent ressortir à partir du 11 mai, franchement ils sont vraiment pas fute-futes. Ils ne peuvent pas télétravailler comme tout le monde ? Ils se mettent dans leur jardin, ils profitent du soleil en bossant, franchement y a pire comme conditions. Surtout à la campagne, en bord de mer ou à la montagne, vous allez me faire croire que ces gens là n'arrivent pas à accepter de rester confinés ? Oui bon à part quelques cas de personnes en HLM vivant à 5 dans 60m², mais vous me ferez pas croire qu’ils sont la majorité. Pour preuve, quand j'appelle mes amis et les gens que je côtoie habituellement, quasi tout le monde est à la campagne, se fait livrer ses courses et peut télétravailler... donc c'est pas pour quelques individus que l'on peut remettre en question toutes ces décisions politiques justes et allant dans le bon sens.



Et dire que j'ai bêtement pensé un moment que je laissais mon pays s'enfoncer dans le fascisme dans l'incrédulité générale nourrit par le nombrilisme des peureux, mais heureusement certains m'ont expliqué que le fascisme ce n'est que l’extrême droite, donc là a priori on est tranquille avec Macron... Pas besoin de s'alarmer !

Si certains restent blêmes face à ce type d'infos, c'est donc qu'il n'y a rien d'inquiétant. Et si le troupeau n'est pas inquiet, c'est certainement qu'il n'y a pas de raison de l'être. CQFD !

Bizarre tout de même ces lettres marquées sur la porte vers laquelle on se dirige tous : "A. B. A. T. T. O. I. R.", mais qu'est ce que cela peut bien vouloir signifier dans leur langage ?!


Par Wolf Wagner (https://www.facebook.com/journaliste.wolf.wagner)

(1) Le gouvernement a depuis décidé de supprimer la page "Désinfox coronavirus" de son site internet

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.