yamustafa
Abonné·e de Mediapart

39 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 mars 2022

Edwy Plenel n'a rien à dire

C'est donc que la situation n'est pas si grave.

yamustafa
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Alors que le tempétueux Edwy Plenel demeure mutique sur la crise ukrainienne, on se souvient de la véhémence avec laquelle il avait demandé la destitution immédiate et sans préalable d'Emmanuel Macron pour un problème de gestion de stocks de masques au début de l'épidémie de covid-19. C'est que la situation d'alors était autrement plus sérieuse et qu'il en allait de la sécurité de la planète toute entière alors que la responsabilité dramatique de l'actuel président de la République était directement mise en cause.

Car c'est un fait indiscutable : la situation actuelle en Ukraine est beaucoup moins inquiétante que celle des stocks de masques français en 2020, et le risque qui en découle n'est finalement rien d'autre que l'holocauste nucléaire, lequel ne menace à vrai dire guère plus que la possibilité de toute vie sur la planète, ce qui, au regard de l'épouvantable, gravissime et impardonnable faute macronienne sur la gestion des masques paraît bien dérisoire.

C'est donc avec une remarquable dignité - que nous devons saluer très bas - que le directeur de publication de Mediapart observe un silence de bon aloi et une réserve louable dans le concert cacophonique des condamnations unanimes. Mr Plenel sait conserver son énergie, sa salive et son indignation pour des causes qui en valent VRAIMENT la peine, et il n'a pas besoin d'hurler avec les loups le chant d'une doxa sournoisement atlantiste dont chacun sait ici la terrible nocivité.

Cher Edwy Plenel, merci de vous taire !

Et, le cas échéant, de persévérer dans ce bel effort.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Inflation : en France, grèves partout, augmentations nulle part
Depuis des semaines, des arrêts de travail éclatent dans toute la France, et dans tous les secteurs. Le mot d’ordre est toujours le même : « Tout augmente sauf nos salaires. » Après des négociations décevantes, les travailleurs se mobilisent pour obtenir des augmentations à la hauteur de l’inflation.
par Khedidja Zerouali
Journal — Économie
Le risque d’une crise systémique de l’économie
Avec l’irruption de l’inflation s’engage une nouvelle phase de la crise du capitalisme. Désormais, celle-ci semble totale et multidimensionnelle. En trouver l’issue sera de plus en plus complexe. 
par Romaric Godin
Journal — Europe
« Années de plomb » : avis défavorable à l’extradition de dix anciens militants d’extrême gauche italiens
La cour d’appel de Paris a prononcé mercredi un avis défavorable à l’extradition de dix anciens militants d’extrême gauche italiens réclamés par l’Italie pour des faits de terrorisme commis lors des « années de plomb » dans les années 1970-1980.
par François Bougon
Journal — États-Unis
Attaque du Capitole : Donald Trump plombé par un témoignage dévastateur
Une membre du cabinet de l’ancien président états-unien a témoigné mardi devant la commission d’enquête sur les événements du 6 janvier 2021. Elle affirme que Donald Trump savait que ses partisans étaient armés et qu’il a voulu les rejoindre.
par François Bougon

La sélection du Club

Billet de blog
Hôpital public : lettre ouverte à Monsieur le Président
A l’orée de cet été, la situation de l’hôpital public est critique. Nous sommes à la croisée des chemins. Depuis des mois l'hôpital public est sur le devant de la scène, après les 2 années de pandémie cet été s'annonce difficile. Nous adressons aux responsables politiques un point de vue de cadres et de soignants de proximité, investis dans l'hôpital, un bien commun, qu'il faut préserver, quoi qu'il en coûte.
par Fabienne dubeaux
Billet de blog
Innovation et Covid : demain, rebelote ?
La quiétude retrouvée dans nos pays n’est pas de bon augure. S’il y a résurgence du Covid, tout est en place pour revivre ce qui a été si cruellement vécu: l’injustice dans l’accès aux vaccins à l’échelon mondial et le formatage de la gestion de la pandémie au gré des priorités économiques des pays riches et intérêts financiers des firmes pharmaceutiques ... Par Els Torreele et Daniel de Beer
par Carta Academica
Billet de blog
Pour un service public de santé territorial 3/3
Publié sur le site ReSPUBLICA et écrit avec Julien Vernaudon, le premier volet de cet article donnait le contexte historique, le second une analyse de la situation actuelle des professionnels de santé de premier recours et de leur évolution. Ce troisième et dernier volet propose la création d'un vaste et nouveau service public se santé territorial.
par Frédérick Stambach
Billet de blog
« Very bad trips » à l’Organisation mondiale du commerce
20 mois et 6 jours de négociations à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour finalement acter, une nouvelle fois, que le commerce prime sur la santé. L’OMC et l’Union européenne (UE) se gargarisent aujourd’hui d’un accord sur la levée temporaire des brevets (TRIPS) sur les vaccins anti-COVID.
par Action Santé Mondiale