yamustafa
Abonné·e de Mediapart

39 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 mars 2022

Antivax, pro-poutine et complotistes : tout le monde vote Melenchon.

A défaut de Philippot et d'Asselineau.

yamustafa
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Quiconque, un tant soit peu rompu à l'exercice de la lecture des commentaires et des blogs médiapartiens - lecture parfois délicieuse, souvent douloureuse - aura déjà remarqué que parmi les supporteurs les plus fervents de Jean-Luc Melenchon un très grand nombre présentaient les profils conspirationnistes les plus inquiétants. Je ne me permettrai pas de citer nommément ces intervenants, je ne suis pas sûr d'en avoir le droit, et puis, comme on disait dans mon collège de zep "je ne suis pas une balance", mais là encore, quiconque un tant soit peu rompu aux longue séance de commentaires mediapartiens sur à peu près tous les sujets du monde aura immédiatement certains noms en tête. Je ne mets pas tout le monde dans le même panier et je ne généralise pas. Je ne dis que tous les électeurs LFI sont complotistes, antivax et pro-poutine, mais en revanche, parmi les complotistes, antivax et pro-poutine présents sur mdp, la très grande majorité a dores et déjà, et à plusieurs reprises, annoncé et/ou fait comprendre (souvent très bruyamment) son soutien à Jean-Luc Melenchon pour l'élection présidentielle 2022. Jusqu'à très récemment un certain nombre d'entre eux affichaient également leur sympathie pour des cyber-media et personnalités au caractère douteux (euphémisme), allant de François Asselineau (et plus secrètement Florian Philippot) au site France-soir, en passant par l'inénarrable professeur Raoult, Laurent Mucchielli, Sputnik ou RT. 

En plus de faire froid dans le dos, c'est un phénomène très intéressant, nouveau et qui dans une certaine mesure place LFI à la pointe de la modernité. En effet, Jean-Luc Melenchon étant sans conteste le seul candidat véritablement conspirationniste de cette campagne (il faudrait tout lister, ça serait long, ça va du vaccin anti-covid "qu'on sait pas ce que c'est", aux attentat aux dernières heures de  la campagne électorale, en passant par l'Otan menaçant la Russie ou Pierre Moscovici ""financier international") il est tout à fait normal qu'il recueille les suffrages de tous ceux qui, d'une manière ou d'une autre, partagent ce caractère-symbole de notre triste contemporanéité.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
Les contradictions de la défense de Damien Abad
Questionné par BFMTV sur le témoignage de l’élue centriste qui a porté plainte pour « tentative de viol », l’avocat de Damien Abad a affirmé que son client ne connaissait « absolument pas » la plaignante, ne sachant pas de « qui il s’agit ». Ce que contredisent plusieurs éléments obtenus par Mediapart. Contacté, Me Benoît Chabert revient sur ses propos.
par Marine Turchi
Journal — Santé
Gynécologues accusés de viols : le dialogue est rompu entre médecins et patientes
La secrétaire d’État et gynécologue Chrysoula Zacharopoulou est accusée de « viol » et de « violences » par des patientes, à la suite du professeur Daraï, qui fut son chef de service. Les gynécologues rejettent le terme de viol en cas d’examen gynécologique. Les militantes fustigent un déni des violences.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Inflation : en France, grèves partout, augmentations nulle part
Depuis des semaines, des arrêts de travail éclatent dans toute la France, et dans tous les secteurs. Le mot d’ordre est toujours le même : « Tout augmente sauf nos salaires. » Après des négociations décevantes, les travailleurs se mobilisent pour obtenir des augmentations à la hauteur de l’inflation.
par Khedidja Zerouali
Journal — Économie
Le risque d’une crise systémique de l’économie
Avec l’irruption de l’inflation s’engage une nouvelle phase de la crise du capitalisme. Désormais, celle-ci semble totale et multidimensionnelle. En trouver l’issue sera de plus en plus complexe. 
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Hôpital public : lettre ouverte à Monsieur le Président
A l’orée de cet été, la situation de l’hôpital public est critique. Nous sommes à la croisée des chemins. Depuis des mois l'hôpital public est sur le devant de la scène, après les 2 années de pandémie cet été s'annonce difficile. Nous adressons aux responsables politiques un point de vue de cadres et de soignants de proximité, investis dans l'hôpital, un bien commun, qu'il faut préserver, quoi qu'il en coûte.
par Fabienne dubeaux
Billet d’édition
Covid-19, 7ème vague : l'État se rend encore « fautif »
Une septième vague de contaminations au COVID-19 frappe la France. Alors que le tribunal administratif de Paris a reconnu l'État « fautif » pour son impréparation lors de la première vague, le gouvernement ne semble pas tenir compte des remarques passées ni des alertes de la société civile.
par Mérôme Jardin
Billet de blog
Innovation et Covid : demain, rebelote ?
La quiétude retrouvée dans nos pays n’est pas de bon augure. S’il y a résurgence du Covid, tout est en place pour revivre ce qui a été si cruellement vécu: l’injustice dans l’accès aux vaccins à l’échelon mondial et le formatage de la gestion de la pandémie au gré des priorités économiques des pays riches et intérêts financiers des firmes pharmaceutiques ... Par Els Torreele et Daniel de Beer
par Carta Academica
Billet de blog
« Very bad trips » à l’Organisation mondiale du commerce
20 mois et 6 jours de négociations à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour finalement acter, une nouvelle fois, que le commerce prime sur la santé. L’OMC et l’Union européenne (UE) se gargarisent aujourd’hui d’un accord sur la levée temporaire des brevets (TRIPS) sur les vaccins anti-COVID.
par Action Santé Mondiale