Mediapart antisémite ?

Son silence assourdissant à propos de l'infecte sortie de Melenchon sur le CRIF rend Mediapart éminemment coupable, complice et même acteur de la (très) grave dérive anti-républicaine du patron de LFI.

C'est à coup de rumeurs, de sous-entendus, de "je me comprends", "suivez mon regard" et autres "ils sont partout" que l'antisémitisme a toujours fait son chemin, son nid, son trou. Joignant les fake news - le CRIF aurait influé sur les élections britanniques - à la paranoïa - le CRIF est l'émanation française du complot sioniste international - à l'amalgame immonde - le CRIF, institution "communautariste" juive fait gagner la droite conservatrice, donc le CRIF est contre le peuple, donc le CRIF est un ennemi de classe, et donc la communauté qu'il représente aussi, forcément. 

Cet amalgame est très clairement antisémite et ramène en gros au thème de "la grande juiverie internationale". Qu'ils soit manipulé en toute conscience - Melenchon sait très bien ce qu'il fait, et il le fait manifestement avec la gourmandise et la joie malsaine de celui qui se paye une bonne grosse tranche de transgression - il n'y a aucun doute et c'est ce qui le rend ignoble.

Il est probable que Melenchon ne soit pas antisémite, mais ses propos le sont, son raisonnement l'est et il est fait pour flatter la part la plus vile - et antisémite - d'un électorat qu'il compte ainsi récupérer. 

J'affirme ici que Melenchon attise VOLONTAIREMENT le complotisme antisémite qui n'a jamais disparu de toute une frange de la population et qu'une étincelle peut toujours faire repartir. 

Que ces propos TRES graves ne soient pas dénoncés par Mediapart en dit long sur la terrible confusion mentale qui règne dans toute une frange de la gauche.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.