Appel personnel contre les appels de personnalités

"Des gens qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont encore ceux qui se taisent" (Coluche)

Après avoir lu dans le Monde l'appel de 200 personnalités artistes et scientifiques , je voudrais juste dire ceci :

Les scientifiques, si vous avez un truc à dire de précis qui concerne votre domaine de compétences et pour lequel votre expertise éclaire le sujet, surtout, dîtes-le.
Mais sinon, fermez-là (en tant que scientifiques, je veux dire)

Les artistes, si vous voulez dire un truc en tant qu'artistes, ça tombe bien, votre art est là pour ça, allez-y.
Mais sinon, fermez-là (en tant qu'artistes, je veux dire)

En général, les personnalités, le plus simple, si vous n'avez rien de précis à dire, c'est de la fermer.

Cela vous évitera d'avoir l'air un peu odieux en signant, peut-être entre deux avions ou au bord votre piscine privée pour les signataires les plus glamour de la liste des 200, un texte qui fustige le "consumérisme". Quand on est entre le probablement  très bien portant et le franchement très riche comme les gens qui signent ce texte, on ne dit pas aux pauvres d'arrêter leur consumérisme. C'est indécent.

Par exemple, parmi les signataires, il y a l'inénarrable Marion Cotillard, la copine de Pierre Rabhi , qui comme Juliette Binoche voit des complots partout, et qui nous incite  ici à être sobres et pas consuméristes. Très bien. Il se trouve que  Marion Cotillard vient de signer un contrat pour un boîte qui fabrique uniquement des produits de premières nécessité pour décroissants survivalistes et qui s'appelle " Chanel", pour un montant sobre et pas consumériste de 6 millions d'euros.

Ils n'ont vraiment aucune pudeur, ces gens-là ?

Les personnalités, si vous voulez vous engager pour contribuer à changer le monde, ben allez-y, personne ne vous retient, y a plein d'assos et de partis politiques pour vous accueillir comme tout un chacun et y apporter votre contribution en temps et en argent (si vous en avez plein et que ça peut vous soulager).

Mais arrêtez d'inonder les tribunes des journaux sur la seule base du fait que vous êtes connus, alors qu'en fait vous n'avez rien de particulier à dire, rien de précis à proposer, aucune idée nouvelle à avancer.

Vous voulez des actes ?

Hé ben alors agissez, qu'est ce que vous voulez que je vous dise !

Et faites-le discrètement, modestement, en arrêtant de prendre la pose, parce que ça en devient insupportable.

Ce dernier texte, celui des 200 (avant le texte des 400, qui incluera aussi les footballeurs et les cantatrices) a quand même atteint une sorte d'absolu en matière de nullité abyssale et d'avalanche de mots ronflants pour ne rien dire (dans une tonalité "collapsologue" de bon aloi).

Du coup, ça m'a rappelé ce chouette sketch de Franck Lepage sur la langue de bois , et  je me suis dit que je pouvais essayer de faire pareil.

Et ça donne ça :

Comment fabriquer chez soi un appel de personnalités © Yann K.



Yann Kindo

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.