Mon grand débat national

Sur la page Facebook de Guillaume Meurice © Guillaume Meurice Sur la page Facebook de Guillaume Meurice © Guillaume Meurice

 Du coup, moi aussi j'ai prévu d'organiser un grand débat national façon Macron.

Voici les questions qui seront discutées, pour que chacun puisse donner son avis et contribuer de manière pluraliste à la réflexion commune :

- A quel rythme les actionnaires du CAC 40 doivent-ils être expropriés ?


- Faire payer les riches : comment ?


- La nationalisation des écoles privés doit-elle se faire en repeignant les bâtiments ou en conservant leur couleur actuelle ?


- Jusqu'où augmenter la part du nucléaire dans le mix énergétique français ?


- Le déremboursement de l'homéopathie : en mars ou en avril ?


- Où, entre 15 et 25, se situe le nombre idéal d'élèves par classe dans les lycées ?


- Quelle plantes OGM faut-il mettre en culture prioritairement ?


- Comment définitivement éradiquer la psychanalyse dans l'Hexagone ?


- Jusqu'où baisser l'âge du départ à la retraite ? De combien faut-il diminuer le temps de travail par semaine ?

 

- Quelles alternatives de synthèse aux pesticides bio les plus toxiques ?


- A quel rythme les salaires doivent-ils augmenter plus vite que l'inflation ?

Ha... oui... et on me suggère comme thème de débat central :

- Le dernier capitaliste devra-t-il être pendu avec les tripes du dernier curé, ou est-ce plutôt l'inverse ?



Heu, non, la dernière, là, ça va pas être possible, quand même.

C'est manifestement une question fermée, ça le fera pas.


YK

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.