Empathie, apathie, sympathie, antipathie ?

Se mettre à la place, s'en foutre, aimer ou détester. Choisi ton camp camarade !

Essayer de comprendre ou juger ?

Et si on essayait réellement de se mettre à la place de... Non pas des gilets jaunes ni des CRS, ni des ministres, ni des casseurs, ni des riches, ni des...

Non des personnes en vrai, comment vivent, ressentent en se moment :

  • la personne qui a conduit le chariot élévateur pour amener une voiture en feu sous un péage
  • le salarié de ce même péage
  • la personne qui a reçu une balle en caoutchouc qui a été filmé et repris dans toute les infos
  • la personne qui a tiré
  • un des enfants ou conjoint de ses deux personnes
  • le propriétaire de la voiture brûlée
  • celui qui à mis le feu
  • le président de la république
  • et son électeur du premier tour convaincu et déçu
  • le récupérateur du dernier i phone dans une boutique
  • le salarié de cette même boutique mis au chômage technique
  • la personne à qui ont a obligé à mettre un gilet jaune pour pouvoir passer le rond point
  • et celle qui est persuadée que cela est un acte révolutionnaire
  • la personne qui a perdue un œil par un lanceur de balle de défense
  • celle qui a lancé des dizaines de bombes lacrymo
  • la personne qui les fabrique dans la Sarthe
  • le politique qui aimerait bien que tout "ce peuple" (son?) le rejoigne
  • Cette personne qui porte depuis 3 semaines un gilet et qui ne veut surtout pas être récupérée
  • l' acheteur du casque acheté dans une grande surface sportive
  • le patron de cette même enseigne qui va se faire un sacré chiffre d'affaire et en profiter pour augmenter les dividendes
  • ...

Et le monsieur SDF que je croise tous les jours sur le pont, qui lit un livre et va dormir dehors ce soir ?

N'y a t il des gentils, des méchants ? des purs salauds, des révolutionnaires à l'"âme" pure ? des profiteurs et des esclaves ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.