Les "Foulard rouges" : une communication guerrière très inquiétante

L'Oncle Sam reprend du service Outre-Atlantique, en France, sa nouvelle colonie !

Depuis peu s'est constitué un collectif pro-gouvernemental en réaction à l'insurrection des Gilets jaunes, les Foulards rouges....

Si l'étendard prête à sourire en ces temps où l'effet vestimentaire est vilipendé par les réactionnaires En Marche et alii, ou bien parce qu'il laisserait songer ou même rêver que la caste au pouvoir a viré communiste, il n'en est rien. Les loyalistes entendent restaurer en France une situation normale, à savoir une population au mieux acquise au chef de l’État , au pire bien soumise, bien muselée, en particulier si musulmane ou étrangère.

Leur programme est annoncé sur leur site récemment publié (1) :

"Depuis plus de 6 semaines, notre pays traverse une grave crise politique, dont les origines sociales remontent au delà de l’élection présidentielle de Mai 2017.

Le droit de manifester est inscrit dans notre constitution, comme la liberté de parole et d’opinion. Cependant, le mouvement de contestation dit “des gilets jaunes” a été le théâtre de débordements, d’incivilités, d’agressions et de délits.

Aujourd’hui, de nombreux citoyens ont peur de sortir de chez eux, d’emprunter la route, de se rendre à leur travail. D’autres voient leur petite entreprise péricliter, car les blocages routiers mis en place illégalement étouffent peu à peu notre économie.

Il est temps de sortir de la crise, de renouer le dialogue, et de retrouver une société où il fait bon vivre (pour tous)."

Les Foulard rouges réclament sans surprise :

"La fin des blocages et des incivilités commises par les gilets jaunes depuis des semaines

Le retour du dialogue entre les gilets jaunes et le gouvernement, dans un cadre apaisé

Non au RIC, qui serait une atteinte à nos institutions et un risque pour notre économie

Stop aux fake-news et aux manœuvres politiques pour récupérer la colère."

 

On "appréciera" tout particulièrement l'effroi que suscite chez eux le RIC qui porterait atteinte "à nos institutions" (comprendre la dictature) et "à notre économie" (celle du capitalisme luciférien).....

Et on se bidonnera face au rejet des fake-news, cette manie dont l’État et ses suiveurs se sont pourtant rendus champions toutes catégories !

Si la volonté d’apaisement et de dialogue énoncée par endroits est aussitôt torpillée par les outrecuidances et cynismes, la page du site qui permet à tout à chacun de contacter les Foulards rouges finit de nous convaincre de l'hostilité des protagonistes.

Celle-ci arbore de côté une reprise à la sauce tricolore de la fameuse affiche de l'Oncle Sam américain encourageant la jeunesse de son pays à s'engager dans les forces armées, par la célèbre formule "I Want You" ici remaniée en "We Need You", histoire de  rappeler notre intégration impériale aux USA, avant d'annoncer en français (deuxième langue officielle) que c'est par le dialogue que la crise sera résolue (2).

Oui, les valeurs sont relatives : pour les Foulard rouges, la guerre, c'est le dialogue......avec Satan probablement !

sans-titre

 

Ainsi, adhérer à la macronie, c'est s'engager en guerre potentiellement sérieuse contre toute hérésie humaine, jaune ou non, réclamant ses droits à la dignité, à la vie !

État de fait que les gens savent depuis longtemps, depuis que "Moi président" et son prédécesseurs ont décidé que la pseudo-démocratie avait fait son temps et qu'il était opportun d'en revenir au coeur de l'essence de la France, le pouvoir absolu, inégalitaire jusque dans la dignité !

Cette iconographie guerrière, belliqueuse, ne démonte pas les médias de garde qui communiquent à l'image du site, dans le flou et l'hypocrisie : :

"L'objectif de ce nouveau mouvement est ainsi, de manière pacifique, de débloquer certains accès et routes bloqués dans leur département, dont de nombreux ronds-points. "Si les foulards rouges se coordonnent, cela peut parfaitement être faisable de débloquer des ronds-points, à condition d'intervenir au bon moment" explique un administrateur. En revanche, il n'est pas précisé de quelle manière les contre-manifestants souhaitaient procéder." (3)

 

 

(1) https://www.foulards-rouges-officiel.org/

(2) https://www.foulards-rouges-officiel.org/contact/

(3) https://www.bfmtv.com/societe/vaucluse-des-foulards-rouges-s-opposent-aux-gilets-jaunes-1577844.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.