Mélenchon à Rome: Plan B, OTAN et militarisation de l'Union européenne.

Qui a entendu parler du QG européen de la défense? M.Mélenchon nous aurait-il fait un canular en tenant une conférence de presse lundi dernier pour évoquer un sujet qui ne serait pas un vrai sujet et en reprenant le thème à chaque prise de parole? Pourtant, M. Hollande déclare que ce serait une base solide pour relancer l'Union européenne(?), donc, ce n'est pas rien, tout de même...

 En serions-nous encore au fructueux poncif :" Si tu veux la paix, prépare la guerre"? 

Après avoir suivi la conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon lundi 6 mars (cf mon précédent billet), je me suis renseignée autour de moi auprès de gens qui regardent la télé, qui écoutent la radio et lisent les journaux. Personne n'a rien vu ou retenu(mais tout le monde sait qu'il faut rajouter 50 000 € à la dette de M.Fillon). Alors, je suis allée sur internet, j'ai rentré  "Quartier général européen de la défense" et je n'ai trouvé presqu'aucune allusion, sauf une interview d'Alexis Corbière sur Temps réel. l'Obs  et sur le site d'Euronews (ci-dessous) plus un article du Figaro datant ... de septembre dernier(ci-dessous).

 D'où mon interrogation. Est-ce moins important pour nous que les "turpitudes" de Fillon, Macron ou Le Pen? Jean-Luc Mélenchon a t-il exagéré la portée de l'évènement? ( ce monsieur a pourtant un solide bon sens...).  Et serait-ce une nouveauté par rapport à l'Eurocorps? (détail ci-dessous).

 !!! Dernière heure: Je viens d'écouter  la 20è édition de la revue de la semaine par Jean-Luc Mélenchon et il aborde ce sujet. Voici le lien:  https://www.youtube.com/watch?v=0RjL1w62IGI

 

Je laisse néanmoins les articles ci-dessous si vous voulez en savoir davantage sur le sujet.

 Un QG militaire européen bientôt à Bruxelles: EuronewsDernière MAJ: 06/03/2017

 Les ministres des Affaires étrangères de l’UE ont jeté les bases d’un quartier général militaire européen. Dans cette Union historiquement divisée sur les questions de défense, il s’agit de la deuxième tentative du genre. La première avait en effet dû être avortée à cause des divisions autour de la guerre d’Irak. Mais aujourd hui avec l‘élection de Trump à la tête des Etats-Unis, le contexte international instable change la donne.

 La cheffe de la diplomatie Federica Mogherini se dit “stimulée par le fait de voir qu’aujourd’hui, nous prenons des décisions très importantes. Il y a a peine 5 ou 6 mois, cela aurait été impossible à imaginer. Et cela montre bien que les décideurs européens ont compris que la sécurité est une priorité pour les citoyens européens.” (AH BON?)

 Elle ajoute: “C’est sûr, le contexte global nous invite a prendre plus de responsabilités. Et la façon de prendre plus de responsabilités dans la défense et la sécurite, c est à travers l'UE.”

 Ce nouveau QG n’aura cependant ni pouvoir exécutif, ni pouvoir opérationnel (AH BON?). Il chapeautera de Bruxelles des missions de formation et d’entraînement de soldats. Ces missions sont actuellement déployées au Mali, en Somalie et en République centrafricaine. Il devrait être mis sur pied dans les semaines à venir.

 UE: Juncker pour un "quartier général européen" Par lefigaro.fr avec AFP Mis à jour le 14/09/2016 à 10:40

 L'Union européenne doit "s'affirmer davantage en matière de défense" et disposer d'un quartier général unique pour coordonner ses efforts en vue d'une force militaire commune, a déclaré aujourd'hui Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, devant le Parlement européen.
"Nous n'avons pas de structure permanente et sans cela nous ne sommes pas capables de travailler efficacement, nous devons avoir un quartier général européen, (...) travailler à bâtir une force militaire commune", a affirmé M. Juncker dans son discours annuel sur "l'état de l'Union".

 Et la définition de l'Eurocorps: 

 http://www.armee-media.com/2012/05/31/le-corps-europeen-de-defense-eurocorps-a-20-ans/

  Le corps européen de défense « Eurocorps » a 20 ans:  31 mai 2012  |   Classé dans: ARMEES  |   Publié par: Administration Site 982 vues

 L’Eurocorps, né le 22 mai1992 de la volonté conjointe de la France et de l’Allemagne de créer une défense européenne en se libérant de la tutelle américaine et de l’OTAN, est opérationnel depuis 1995.

 Ce corps européen de défense compte 5 pays cadre, l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la France et le Luxembourg, auxquelles s’ajoutent quatre nations associées , la Grèce, l’Italie, la Pologne et la Turquie.
(La Grande-Bretagne, très liée au USA, ne fait pas partie de cette armée européenne).

 Son quartier général, installé à Strasbourg, est composé :

 - d’un groupe de commandement,

 - d’un état-major d’environ 350 hommes,

 - d'une brigade multinationale d’appui au commandement, disposant d’unités mises à disposition par les nations en cas de nécessité et d’un état-major permanent de 80 militaires

 -d’un bataillon  de quartier général chargé de la protection et de la logistique du QG.

 Les unités engagées sur les théâtres d’opérations et le nombre de militaires sont déterminés en fonction des besoins de la mission. 

 Depuis sa création, l’Eurocorps a participé à des missions de maintien de paix en Bosnie, a commandé la KFOR (Kosovo Force) au Kosovo du 18 avril 2000 à octobre 2000 et la mission ISAF (International Security Assistance Force) en Afghanistan du 9 août 2004 au 11 février 2005. Du 1er juillet 2006 jusqu’au 10 janvier 2007 et du 1er juillet 2010 au 10 janvier 2011, il a fourni des éléments pour la composante terrestre de la Force de réaction de l’OTAN et devrait déployer 300 soldats du Corps européens en Afghanistan au cours de l’année 2012.

 Dans un communiqué, Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, rend hommage à François Mitterrand et Helmut Kohl, créateurs de cette structure et réaffirme son attachement au développement de l’Europe de la défense.

(Billet mis à jour le 14 mars 2017).

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.