yapadaxan
Abonné·e de Mediapart

1516 Billets

0 Édition

Billet de blog 15 nov. 2015

Aprés les attentats du fascisme takfiriste en France :

yapadaxan
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Rétablir les relations diplomatiques avec la Syrie !

Coopérer avec Bachar Al Assad et Vladimir Poutine pour éradiquer DAESH !

Ecarter L. Fabius du Gouvernement compradore !

Le Comité Valmy a entrepris une analyse collective des tueries takfiristes qui ont frappé la France, de leurs origines et de leurs conséquences, comme prétexte à l’aggravation annoncée des conditions concrètes du développement de l’euro dictature occidentaliste dans notre pays.
Nous y reviendrons.

Le Comité Valmy adresse dans un premier temps, ses condoléances aux familles endeuillées par les massacres du 13 novembre 2015 en Ile-de-France. La France officielle avait pour ennemi la Syrie souveraine présidée par Bachar al Assad, tout en faisant semblant de combattre l’État islamiste. Les actions terroristes nous montrent l’échec dramatique de cette politique ambiguë et criminelle, caractérisée notamment par le soutien de l’organisation terroriste Al Nosra à propos de laquelle, Laurent Fabius a affirmé qu’en Syrie ses adeptes « font du bon boulot ».

Par les 128 assassinats qu’il a perpétrés, l’État islamiste nous démontre la fausseté de la politique étrangère menée par François Hollande et Laurent Fabius d’alliance avec la Turquie, l’Arabie saoudite et le Qatar, fournisseurs d’armes des djihadistes.
La France doit relever le défi terroriste et changer de camp. Elle doit :

Rétablir les relations diplomatiques avec les autorités légales syriennes dont les troupes luttent au sol contre le terrorisme,

établir une coopération policière avec les autorités de Damas pour prévenir de nouveaux attentats en France organisés par l’État islamique,

participer à l’action militaire internationale contre l’État islamique proposée par Wladimir Poutine aux Nations Unies.

La nouvelle politique étrangère qui s’impose ne pourra être menée par Laurent Fabius, aussi le Comité Valmy demande sa démission de ministre des Affaires Etrangères.
Profitant de l’émotion suscitée par les massacres, le gouvernement a décrété l’état d’urgence. Cette mesure liberticide ne frappera pas les terroristes, mais comme d’habitude ceux qui luttent contre le terrorisme. Le Comité Valmy demande la levée de cette mesure.

Comité Valmy
Paris le 14 novembre 2015

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Des historiens démontent les thèses révisionnistes relayées par « Le Figaro »
La publication dans un hors-série du « Figaro » d’un entretien-fleuve avec l’essayiste d’extrême droite Pío Moa, pour qui les gauches sont entièrement responsables du déclenchement de la guerre civile en Espagne en 1936, suscite l’indignation de nombreux historiens. Retour sur une entreprise de « falsification ».
par Ludovic Lamant
Journal — Écologie
En Isère, dans les bottes de la police de l’eau
Dans le département de l’Isère, une vingtaine d’agents sont chargés de réaliser les contrôles pendant les périodes de sécheresse. Arme à la ceinture, mais en privilégiant la prévention à la verbalisation.
par Maïté Darnault et Mathieu Périsse (WeReport)
Journal — Écologie
Incendies en Gironde : « C’est loin d’être fini »
Dans le sud de la Gironde, le deuxième mégafeu de cet été caniculaire est fixé mais pas éteint. Habitants évacués, élus et pompiers, qui craignent une nouvelle réplique, pointent du doigt les pyromanes avant le dérèglement climatique, qui a pourtant transformé la forêt des Landes en « grille-pain ».
par Sarah Brethes
Journal
Des avocates et journalistes proches de Julian Assange poursuivent la CIA
Deux journalistes et deux avocates ont déposé plainte contre l’agence de renseignement américaine et son ancien directeur, Michael Pompeo. Ils font partie des multiples proches du fondateur de WikiLeaks lui ayant rendu visite dans son refuge de l’ambassade équatorienne de Londres alors qu’il était la cible d’une vaste opération d’espionnage.
par Jérôme Hourdeaux

La sélection du Club

Billet de blog
Réflexions sur le manque (1) : De la rareté sur mesure
Pour que l’exigence de qualité et de singularité de l’individu contemporain puisse être conciliée avec ses appropriations massives, il faut que soit introduit un niveau de difficulté supplémentaire. La résistance nourrit et relance l’intérêt porté au processus global. Pour tirer le meilleur parti de ces mécanismes psycho-comportementaux, nos sociétés "gamifiées" créent de la rareté sur mesure.
par clemence.kerdaffrec@gmail.com
Billet de blog
La sobriété, c'est maintenant ou jamais
Le bras de fer en cours avec la Russie autour des énergies fossiles est l’occasion d’entrer de plain-pied dans l’ère de la sobriété énergétique. Pourtant, nos gouvernants semblent lorgner vers une autre voie : celle qui consiste simplement à changer de fournisseur, au risque de perdre toute crédibilité morale et de manquer une occasion historique en faveur du climat.
par Sylvain BERMOND
Billet d’édition
Besoins, désirs, domination
[Rediffusion] Qu'arrive-t-il aux besoins des êtres humains sous le capitalisme? Alors que la doxa libérale naturalise les besoins existants en en faisant des propriétés de la «nature humaine», nous sommes aujourd'hui forcé·e·s, à l'heure des urgences écologique, sociale et démocratique, à chercher à dévoiler et donc politiser leur construction sociale.
par Dimitris Fasfalis
Billet de blog
De quoi avons-nous vraiment besoin ?
[Rediffusion] Le choix de redéfinir collectivement ce dont nous avons besoin doit être au centre des débats à venir si l'on veut réussir la bifurcation sociale et écologique de nos sociétés, ce qui est à la fois urgent et incontournable.
par Eric Berr