Dérive inquiétante

On parle de plus en plus de doctrine: doctrine: Ensemble de notions qu'on affirme être vraies et par lesquelles on prétend fournir une interprétation des faits, orienter ou diriger l'action.

Depuis l'hôtel de Brienne, Ministère des armées samedi 13 juillet 2019, le Président Macron a indiqué créer un grand commandement en septembre de l'espace  » au sein de l'armée de l'Air qui « deviendra à terme l'armée de l'Air et de l'Espace.

Ce faisant, certains journalistes ont parlé que le Président adoptait la  doctrine Parly (nom de la ministre de la défense).

 Ce qui m'inquiète ce n'est pas la création de ce commandement spatial (encore que, la question d'en avoir les moyens se pose), mais de l'utilisation du mot doctrine.

La définition de ce mot me laisse un arrière goût désagréable dans l'oreille.

Ce seul mot indique la volonté d'affirmer que des notions sont vraies et qu'il est obligatoire de mettre en oeuvre les moyens pour prouver de la véracité de cette doctrine.

je ne suis pas loin de penser que ce mot doctrine apporte dans son sillage des relents de  totalitarisme et dedictature.

Macron ne serait-il pas en train de  créer une nouvelle voie politique dans le concept d'une dictature parlementaire  ou dictature républicaine ou, mieux, dictature démocratique?

Nous savons quand ce genre de direction commmence, mais qui connait jusqu'où cela peut aller?

Il est important que cette question soit posée au grand jour et surtout que des réponses soient apportées avant que cela ne dégénère.

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.