LREM, Macron, farandole de casseroles

Dans 5 ans, nous aurons sûrement tout oublié ! Voilà de quoi nous rafraichir la mémoire sur le nouveau monde promis par Macron.

La Macronie et les médias[1]

Aux yeux de nombre d’éditocrates, Emmanuel Macron doit paraître bien ingrat ! Alors que sa campagne présidentielle a obnubilé et enchanté la plupart des grands médias, alors que ses réformes déclenchent des vagues d’enthousiasme dans les rédactions, alors que sa présidence est régulièrement qualifiée de « jupitérienne », alors que sa personne même, sous toutes ses facettes, suscite des appréciations louangeuses venues des quatre coins du monde médiatique, Emmanuel Macron fait la fine bouche : « J’ai fait beaucoup de couvertures parce que je fais vendre. Comme une lessive, rien de plus. Les médias me traitent la plupart du temps assez mal. Ma grande chance, c’est que les gens ne lisent que très peu les médias. Ils regardent les titres et les couvertures, c’est tout. » Et pour être sûr que les médias qui ne le traitent pas assez bien à son goût marchent au pas, depuis un an, Emmanuel Macron – mais aussi les membres du gouvernement et de la République en marche – multiplie les déclarations, les décisions et les initiatives législatives portant atteinte à l’indépendance des médias ainsi qu’à la liberté d’informer. En voici une recension plus ou moins exhaustive.

 

En Marche et le nutriscore [2]

Castaner et plus généralement en marche qui demande aux citoyens de demander aux marques alimentaires d’afficher le nutriscore alors qu’ils ont refusé l’amendement au parlement.

Amendement n°2036 pour la loi équilibre dans le secteur agricole et alimentaire (N902) rejeté le 17 mai 2018

 

Edouard Philippe et la transparence[3]

Comme député du Havre, Édouard Philippe a écopé d'un blâme sur sa déclaration de patrimoine de 2014 de la part de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

 

Edouard Philippe et Areva[4]

Entre 2007 et 2010, Édouard Philippe a été directeur des affaires publiques chez Areva. Entre les déboires de l’EPR, le gouffre d’Uramin et le scandale des mines au Niger, c’est la période noire pour le groupe nucléaire, celle qui le mènera à la faillite. Le moment est crucial pour un responsable chargé d’entretenir les relations avec le monde politique. Pourtant, Édouard Philippe semble s’être tenu à l’écart de tout. Il s’est fait si discret que rares sont ceux qui se souviennent de lui.

 

Richard Ferrand et les mutuelles de Bretagne[5][6]

Le 24 Mai le Canard Enchainé à révélé un montage ayant permis à sa compagnie d’acquérir un bien immobilier d’une valeur de 580 000 euros, financé par les loyers des Mutuelles de Bretagnes

Richard Ferrand a-t-il tiré profit de sa qualité de directeur général des Mutuelles de Bretagne de 1998 à 2012, un organisme à but non lucratif financé par ses adhérents, pour favoriser ses intérêts et ceux de ses proches ? L’enquête du Monde démontre que le nouveau ministre de la cohésion des territoires, soutien de la première heure d’Emmanuel Macron et élu local depuis la fin des années 1990, pratique, depuis vingt ans, un mélange des genres assumé entre politique et affaires, intérêts publics et privés.

Anticor et Fricc, avaient pour leur part porté plainte pour abus de confiance et délit d'entrave au contrôle du commissaire aux comptes. Le parti Les Républicains avait pour sa part saisi le procureur de la République et le procureur national financier. [7]

Cette affaire a été classé sans suite en octobre 2017 [8]

 

La démocratie selon en Marche et Ferrand[9]

Richard Ferrand ne veut ni frondeurs, ni snipers au sein de la majorité de la République en Marche.

« Il y a un statut d’autoentrepreneurs qui existe à l’Assemblée nationale, ça s’appelle les non-inscrits! » A bon entendeur salut. À sa manière, Richard Ferrand a averti les députés de la République en Marche lors de leur traditionnelle réunion de groupe ce mardi matin: le chef de file des députés LREM ne tolérera pas davantage les snipers au sein de la majorité. La fronde au sein des marcheurs, comme sous le quinquennat précédent : jamais avec Emmanuel Macron! Devant des députés réunis au quasi grand complet, salle Victor Hugo, Richard Ferrand, pilier de la macronie, a démarré son propos hebdomadaire par une mise en garde à peine voilée à celles et ceux qui s’affranchiraient des règles collectives.

Ils étaient En Marche !. Et puis on les a retrouvés en pleine Fête à Macron dans les rues de Paris. Rencontre[10]

 

L'emploi flou de l'épouse de Bruno Le Maire[11]

Au parlement, le projet de loi sur la transparence va bientôt faire apparaître les emplois discrètement occupés par les épouses, les enfants, etc. D'après nos informations, la femme de Bruno Le Maire, artiste-peintre, a été rémunérée plusieurs années sur un poste de collaboratrice à temps plein. Difficile de savoir ce qu'elle y faisait concrètement.

 

Christophe Arend et Bertrand Sorre députés LREM et les emplois de familles[12]

Petits arrangements entre amis. Les députés En Marche Christophe Arend et Bertrand Sorre ont voté l’interdiction des emplois familiaux et… filé un job d’attaché parlementaire aux filles respectives de leurs collègues Nicole Trisse et Patrick Vignal.

 

Associations de consommateurs moins de subventions [13]

Le ministère de l'Economie compte diminuer de 40% les subventions attribuées aux associations de consommateurs dans le cadre du projet de loi de finances 2018. Une annonce qui inquiète les quinze associations concernées.

 

Loi secrète des affaires [14] [15]

Une quarantaine de personnalités, lanceurs d’alerte, journalistes, représentants de syndicats et d’ONG ‒ dont Anticor ‒ et une vingtaine de sociétés de journalistes alertent sur les dangers d’un texte bientôt examiné au Parlement, qui met « gravement en cause l’intérêt général et le droit des citoyens à l’information ».

 

Les barrages privatisés [16]

On les a construit et financé à 100%, ils nous rapportent 1.2 milliard/an, et on le seul pays d’Europe qui va les brader au privé : les BARRAGES. Ils sont notre 2eme source d’énergie, et le 1er renouvelable, et sur ordre de la Commission européenne, on va sacrifier ce joyau de notre patrimoine.

 

Muriel Pénicaud et Business France[17][18]

Le 6 janvier 2016 au CES, Emmanuel Macron, ministre de l'Économie qui cachait de moins en moins ses ambitions présidentielles, au point qu'aujourd'hui, des voix l'accusent d'avoir préparé sa campagne en profitant des avantages de sa fonction, avait rencontré des centaines d'entrepreneurs français lors d'une soirée au Consumer Electronics Show (CES), grand-messe de l'innovation technologique. Contrainte de monter l'opération en urgence sous la pression du cabinet du ministre, Business France (BF) l'avait intégralement confiée à l'agence Havas, sans recourir à une mise en concurrence pourtant prévue par le code des marchés publics pour de telles sommes.

L’ancienne dirigeante de Danone et Dassault systèmes est donc soupçonnée, comme deux de ses subordonnées au sein de Business France, de « favoritisme et recel » dans l’attribution sans appel d’offres de l’organisation de la soirée « French Tech Night » de Las Vegas à l’agence Havas. Un événement programmé dans la précipitation et dans une ambiance de pré-campagne présidentielle autour d’Emmanuel Macron, le 6 janvier 2016, au salon Consumer Electronics Show (CES), sous l’impulsion de son cabinet.

Elle a été placée sous le statut de « témoin assisté » pour son rôle dans l’attribution à Havas de l’organisation de la French Tech de Las Vegas, autour d’Emmanuel Macron.

Murielle Pénicaud pourrait avoir favorisé l'agence Havas dans l'attribution d'un contrat qui, entre 2015 et 2017, aurait rapporté 13,2 millions d'euros.

Des magistrats ont demandé au procureur de Paris l'ouverture d'une information judiciaire. C'est le dossier "Creative France" : à coups de spots publicitaires, vanter à l'étranger l'attractivité de la France.

Et le Canard de nous réveler des surprises qu'il juge savoureuses : 

En mai dernier, Muriel Pénicaud a affirmé devant les juges qu'elle ne connaissait pas Stéphane Fouks, le vice président d'Havas. Or lors de l'épluchage des boîtes mails saisies chez Havas, il en est un datant de 2015 adressé par Pénicaud à sa secrétaire qui dit : "J'ai rendez vous avec fouks, cela ne doit pas figurer à mon agenda, et cela ne doit pas se savoir."[19]

 

Muriel Pénicaud et ses stock-options[20]

Muriel Pénicaud a réalisé en 2013 une plus-value de 1,13 million d’euros sur ses stock-options en tant que dirigeante de Danone, profitant de la flambée en Bourse qui a suivi l’annonce de 900 suppressions d’emplois du groupe en Europe.

C’est la somme gagnée en une journée par Muriel Pénicaud comme directrice générale des ressources humaines (DGRH) chez Danone, le 30 avril 2013. Et cela alors que le groupe s’apprêtait à supprimer 900 emplois de cadres, dont 230 en France

Quand il procède à cette restructuration, le groupe est pourtant loin d’être au bord de la faillite. Danone vient au contraire de battre le record de son chiffre d’affaires, passant pour la première fois en 2012 le cap des 20 milliards d’euros dans le monde, en hausse de 8 % en un an. Et les perspectives pour 2013 sont bonnes, avec une nouvelle progression escomptée d’au moins 5 %

Le PDG de Danone, vient de proposer un dividende en hausse de 4,3 % à ses actionnaires, mais ces derniers ne le supportent pas… « C’est une équation qui n’est pas pérenne, et une situation que nous allons surmonter », grâce à « une adaptation de nos organisations » visant à « redonner de la compétitivité et de l’efficacité en Europe », déclare-t-il

 

Le nouveau code du travail allégé le livre et permet le dialogue

Résultat + 150 pages[21]

Les premières observations du texte de cent soixante pages des cinq ordonnances révèlent sa conformité avec les dispositions du projet de loi d’habilitation. La Ligue des droits de l’Homme (LDH) observe que la logique des dispositions prévues qui vont être appliquées dès le 1er janvier 2018 est de fragiliser fortement les droits de l’Homme dans l’emploi et le travail.[22]

En présentant les ordonnances, le gouvernement a affirmé vouloir changer l’esprit du droit du travail ! De fait, il ne s’agit plus de protéger prioritairement les salariés, fonction historique du droit du travail (...). Il s’agit d’abord de rationaliser ces mêmes droits collectifs, pour « permettre » une plus grande latitude de décision dans l’entreprise, soit en langage Macronien, « pour  libérer les énergies ». [23]

 

Gérard Collomb et Lyon finance macron [24]

La métropole de Lyon a-t-elle participé financièrement à la campagne d’Emmanuel Macron ? Entre Rhône et Saône, une date intrigue tout autant qu’elle irrite l’opposition politique. Etrangement, elle ne figure pas dans le compte de campagne du vainqueur de l’élection présidentielle, que Le Monde a pu consulter. Ce 2 juin 2016, le ministre de l’économie est en visite à Lyon. M. Macron n’est pas encore officiellement candidat à l’élection suprême, mais le programme est chargé pour le tout nouveau président… du mouvement En marche !

 

Collomb et le détournement de fond[25]

Le procès d'une affaire de détournements de fonds publics s'ouvre le 30 novembre devant le tribunal correctionnel de Lyon. A Saint-Fons, petite commune de l'agglomération lyonnaise, un vaste système d'évaporation de subventions avait été mis au jour en 2001. Mais malgré huit années d'instruction, l'affaire arrive devant le tribunal avec des trous quant au rôle exact joué par l'actuel sénateur et maire de Lyon, Gérard Collomb.

 

Collomb assume d’embêter Hidalgo[26]

Le ministre de l'Intérieur met des bâtons dans les roues de la maire de Paris, et ça l'amuse beaucoup. Gérard Collomb ne se presse pas d'évacuer les migrants dans les rues de la capitale. Il le fait exprès.

 

 Agnès Buzyn et conflit d’intérêt[27]

L'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) est un organisme public placé sous double tutelle des ministères de la Recherche et de la Santé. Or son président-directeur général, le spécialiste du sida Yves Lévy, est marié à la ministre des Solidarités et de la Santé, nommée le 17 mai 2017.

Un problème "identifié depuis le début", indique-t-on dans l'entourage de Mme Buzyn, qui devrait se régler grâce à un système "de déport", précise-t-on de même source, confirmant une information du journal Le Monde. Ce "cas de figure est prévu par la loi" relative à la transparence de la vie publique et précisé dans un décret du 16 janvier 2014.

 

Agnès Buzyn et ses conflits d’intérêt[28]

Agnès Buzyn, qui prend ce lundi ses fonctions à la tête de la haute-autorité de santé (HAS), acteur clé du système de santé français, considère que les liens d’intérêt entre experts et laboratoires pharmaceutiques sont un gage de compétence. Plusieurs militants de la transparence comme le docteur Irène Frachon, à l’origine du scandale du Mediator, s’inquiètent auprès de Mediapart.

 

Alexis Kohler [29]

Le secrétaire général de l’Élysée est visé par une enquête sur un éventuel conflit d’intérêts entre ses postes dans la fonction publique et ses liens avec l’armateur italo-suisse MSC, client important des chantiers navals de Saint-Nazaire.

Le bras droit d’Emmanuel Macron, Alexis Kohler, est visé par une plainte de l’association anticorruption Anticor. Elle lui reproche notamment d’avoir entretenu des relations étroites avec l’entreprise familiale MSC et ses fonctions à l’Élysée.

 

Sortie de l’état d’urgence[30]

Fausse sortie de l’état d’urgence, vrai recul de l’Etat de droit

 

Marlène Schiappa fait la promotion de son livre avec son ministère[31]

Le cabinet du secrétariat d’État chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes a envoyé aux journalistes une invitation à une dédicace à l’occasion de la sortie d’un livre de Marlène Schiappa. Anticor a saisi le Premier ministre et la CNIL. Son cabinet indique que c’était une erreur.

 

Marlène Schiappa on donneuse de leçon pour les femmes rondes[32]

Marlène Schiappa a écrit un manuel « sexiste et grossophobe » adressé « aux rondes ». La féministe Daria Marx s’inquiète du profil de la nouvelle secrétaire d’Etat aux droits des femmes. [33]

 

Marlène Schiappa agressive par SMS[34]

Sylvie Tolmont a conservé un SMS qu'elle a reçu de Marlène Schiappa, après avoir "aimé" un tweet dévoilant le nom de l'école des enfants de la ministre.

Tout commence par un tweet publié début décembre par Marlène Schiappa. "L'école publique laïque, c'est la possibilité de se confronter à d'autres milieux que le sien, la mixité sociale et mixité filles/garçons", écrit-elle en citant l'enseignant Iannis Roder. Un militant socialiste du Mans répond au tweet: "C'est pour cela que Marlène a mis ses filles à l'école ... du Mans (il cite le nom d'une école privée, ndlr). Vive la laïcité pour les autres

 « Je savais que tu étais une personne inculte, méprisable, aigrie, mais de là à 'aimer' sur Twitter le fait que quelqu'un donne l'adresse de l'école de mes enfants: c'est juste à vomir. Tu n'as jamais été capable d'en avoir toi-même donc peut-être ne sais-tu pas que c'est un principe de vie: on ne touche pas aux enfants et on ne s'en sert pas politiquement. Je saurai m'en souvenir en tous lieux et en tous temps, particulièrement au moment de ma plainte pour atteinte à la vie privée. Marlène Schiappa. »

 

Marène Schiappa fait son propre questionnaire et le transforme en vérité vrai [35]

Marlène Schiappa et le CNGOF présentent tous les deux des études différentes pour étayer leurs propos. La secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes se basait sur une étude datant de 2013 et réalisée par son association Maman travaille. Sur les 983 mères interrogées, "75% d'entre elles disaient avoir subi une épisiotomie". Le CNGOF, de son côté, affirme que "la dernière évaluation officielle et publique réalisée en 2010 rapportait 27%, avec une réduction de moitié depuis le décompte précédent qui était de 55% en 1998". Le CNGOF se réfère aux derniers chiffres de l'Inserm publiés en 2010, qui affirment qu'il y a eu 26,8% d'épisiotomies cette année-là. Pour les primipares (première naissance), ce taux atteint tout de même 44,4%. Pour les naissances suivantes (multipares), le taux descend à 14,2%.

 

Marlène Schiappa et ses fake news[36]

Jeudi 16 juillet, les associations féministes s'inquiétait d'une baisse de 25% du budget du secrétariat d'État à l'égalité entre les femmes et les hommes. La secrétaire d'État, Marlène Schiappa, répondait : "Fake news". Sauf que ce vendredi, un décret publié au Journal officiel nous apprend que le budget est bien raboté de 25%.

 

Marlène schiappa détourne un article et le journaliste la recadre[37]

Jeudi 26 juillet, le Journal de Saône-et-Loire publiait un article dans lequel il faisait réagir les habitants de Pierre-de-Bresse, puisque d'après la secrétaire d'Etat, l'affaire Benalla ne les intéresse pas. Sur Twitter, Marlène Schiappa n'a posté que les citations de l'article qui allaient dans son sens. Le quotidien s'est alors empressé de rectifier le tir.

 

Egalité homme femme grande cause du quinquennat[38]

Selon un projet de décret sur les restrictions budgétaires, le secrétariat d’Etat de Marlène Schiappa est bien visé par une coupe de 25 %, soit le chiffre annoncé par les associations féministes.

 

Elisabeth Borne et la SNCF[39]

Vouloir réformer la SNCF alors qu’on est responsable des difficultés, c’est le lourd engagement qu’on Elisabeth Borne et Guillaume Pepy

 

Darmanin offre un 13ième mois aux français

Invité de BFMTV et RMC, le ministre de l'Action et des Comptes publics a défendu les différentes mesures déjà prises par l'exécutif, estimant qu'elles redonneront du pouvoir d'achat aux Français.[40]

Non, Macron ne va pas offrir un treizième mois à la «très grande majorité des Français»[41]

Réforme fiscale : "Les plus riches bénéficieront d'une hausse de revenus 18 fois plus importante que les plus pauvres" note Oxfam[42] [43]

 

Darmanin a refusé un mariage gay[44]

Si je suis Maire de #Tourcoing, je ne célébrerai pas personnellement de mariages entre 2 hommes et 2 femmes

Gérald Darmanin est revenu sur ses positions dans La Voix du Nord et sur le site du Point, expliquant que "ce tweet était malvenu", qu'il avait "évolué sur le sujet" et qu'il n'hésiterait pas désormais à célébrer des mariages homosexuels

 

Flat tax annonce vs réalité [45] [46]

Dans une tribune publiée dans Le Monde, l'économiste Gabriel Zucman a souligné les dangers du prélèvement forfaitaire unique (PFU) pour les finances publiques, entre 5 et 20 milliards d'euros par an à terme. Le risque est réel, mais le gouvernement se montre impassible. 

 

Sandrine Mörch conflit d’intérêt[47]

La députée LREM de la Haute-Garonne fait partie de ces parlementaires qui ont produit un rapport accablant sur France Télévisions. Problème : journaliste, Sandrine Mörch est salariée de France Télévisions, son contrat étant uniquement suspendu pendant son mandat de députée.

 

Jean-Jacques Mourad en conflit d’intérêt avec le laboratoire Servier[48]

La décision rapide de se séparer d’un conseiller devenu bien encombrant suffira-t-elle à éteindre la polémique et à dissiper tout soupçon ? Jean-Jacques Mourad, médecin interniste à l’hôpital Avicenne de Bobigny (Seine-Saint-Denis) et membre de l’équipe santé d’Emmanuel Macron, a annoncé, mardi 7 mars, en fin de matinée dans un communiqué, qu’il mettait « un terme » à son engagement auprès du candidat et ses équipes « dans le but de ne pas jeter un soupçon illégitime sur le mouvement En marche ! », après la mise à jour de ses importants liens d’intérêts avec le laboratoire Servier.

 

Alain Tourret et ses frais de mandat[49]

Mediapart révèle que le député Alain Tourret, soutien d'Emmanuel Macron, a utilisé son indemnité IRFM, censée couvrir des frais de mandat, à des fins beaucoup plus personnelles. À la suite de nos questions, l'élu nous a fait savoir qu'il remboursait d'ores et déjà plus de 16 000 euros.

 

Buon Tan visé par une enquête[50]

Un candidat aux législatives à Paris pour le mouvement La République en marche, Buon Tan, est visé par une enquête, accusé par une association d'avoir détourné plusieurs milliers d'euros, a fait savoir aujourd'hui une source judiciaire.

 

Stéphane Trompille fait un doigt[51]

Une photo publiée sur Twitter par Stéphane Trompille, député de l'Ain, où on le voit tout sourire, accompagné de Pierre Henriet, député de la Vendée, et de Damien Pichereau, député de la Sarthe, qui fait… un doigt d'honneur.

 

M'Jid El Guerrab agresse un député PS[52]

Mercredi, le député macroniste M'Jid El Guerrab a porté des coups de casque de scooter à Boris Faure, responsable de fédération socialiste. Les versions s'opposent.

 

Pascal Fontenel gagne de l’argent en faisant visiter l’assemblée[53]

Pascale Fontenel-Personne, députée macroniste de la Sarthe, est également présidente d'une entreprise de voyages touristiques. Sur son site, "Access Tour Le Mans" propose aujourd'hui des excursions à l'Assemblée nationale pour le prix de 119 euros... en présence de la députée, bien sûr.

 

Laetitia Avia à les crocs [54]

Vendredi 23 juin à 23 h 30 à Saint-Mandé (Val-de-Marne), Laetitia Avia, députée de la 8e circonscription de Paris, a mordu l'épaule d'un chauffeur de taxi, rapporte Le Canard enchaîné. La raison ? Le terminal de paiement par carte bancaire était hors service

 

Morgan Simon accusé d’agression sexuelle[55]

MORGAN SIMON - Accusé d'agression sexuelle par une militante de La République en Marche, Morgan Simon dément cette accusation, qu'il juge impossible "au regard de son orientation sexuelle bien connue".

 

Emilie Guerel visée par une plainte pour escroquerie[56]

Jean-Pierre Colin (UDI) porte plainte pour "escroquerie à l'assurance maladie" contre Émilie Guerel, candidate dans la 7e circonscription.

Stéphanie Janin ex candidate LREM soupçonnée de prise illégale d’intérêt[57]

Montpellier : Stéphanie Jannin, ex-candidate LREM, jugée ce lundi pour prise illégale d’intérêt

 

Olivier Serva épinglé pour propos homophobes[58]

En Guadeloupe, Olivier Serva, le candidat En marche épinglé pour des propos homophobes, élu député

 

Roland Lescure et les paradis fiscaux[59]

Les députés LREM venus du monde de la finance seront-ils indépendants ou de super-lobbystes ? À la tête d'un des plus gros fonds de pension nord-américains, Roland Lescure, le nouveau député des Français d'Amérique du Nord, a doublé les investissements dans les paradis fiscaux. Il « assume totalement », mais promet qu'il n'agira pas en « député investisseur ».

 

Bruno Bonnell et son ex-société condamnée pour sa mauvaise gestion[60]

l’AMF estime qu’entre juin 2003 et juin 2004, Infogrames Entertainment, « représentée par son directeur général d’alors, M. Bruno Bonnell », a « artificiellement fait varier le cours de son titre » en achetant et revendant des paquets d’actions, sans que l’AMF n’en soit informée

 

Didier martin candidat LREM soupçonné de tentative d’escroquerie[61]

Le parquet de Dijon a ouvert une enquête préliminaire sur un candidat de La République en Marche (REM) en Côte-d'Or, soupçonné de tentative d'escroquerie au jugement dans la procédure de licenciement d'une salariée, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

 

les bonnes affaires familiales de la députée Iborra[62]

Mediacités a consulté les comptes de campagne de Monique Iborra pour les législatives de 2012. Près de 55 % des dépenses de la députée de Haute-Garonne (ex-PS, aujourd’hui LREM) ont été versées à l’entreprise de sa fille.

Claire O’petit député LREM ne peut plus diriger une entreprise[63]

Elle ne peut plus diriger une entreprise pendant cinq ans. La députée macroniste Claire O’Petit a été condamnée jeudi par la Cour d’appel de Paris, rapporte le quotidien régional Paris Normandie. L’élue de la cinquième circonscription de l’Eure était poursuivie pour «des fautes de gestion» lorsqu’elle était la représentante légale de l’Agence de développement et de proximité. Mais il n’y a pas eu d’enrichissement personnel.

 

Christophe Arend député LREM accusé d’agression sexuelle[64]

Une enquête préliminaire ouverte contre le député LREM Christophe Arend accusé d'agression sexuelle

 

Claire O’petit député LREM pas à 5€ prêt[65]

«Si à 18, 19 ans, 20 ans, 24 ans, vous commencez à pleurer parce qu'on vous enlève cinq euros, qu'est-ce que vous allez faire de votre vie ?», a déclaré lundi Claire O' Petit

 

Véronique Avril candidate LREM agi en propriétaire voyou[66]

Dans la deuxième circonscription de Seine-Saint-Denis, se présente pour La République en marche (LREM) Véronique Avril. Cette « humanitaire en politique » a acheté puis loué un appartement dans un immeuble insalubre, à un prix exorbitant. Digne d'un marchand de sommeil ? En tout cas, illégal. La candidate le reconnaît, mais plaide la bonne foi.

 

Aurore Berger et sa mauvaise foi avec les vélos et du coup l’écologie[67]

Quand on veut troller, encore faut-il le faire avec un maximum de paramètres en poche. Sinon, ça peut rapidement passer pour de la mauvaise foi. Par exemple : il est 15h44, ce lundi 4 septembre, et Aurore Bergé se fait conduire sur la voie Georges-Pompidou. Après plusieurs mois de travaux, cet axe le long de la Seine est désormais partagé entre une route pour les voitures et une piste cyclable (contre une double-file et un trottoir auparavant). Et visiblement, la députée et porte-parole du groupe LREM à l'Assemblée nationale n'apprécie pas ce nouvel aménagement. Mais il y a un hic, comme on dit dans le métier. Cette piste cyclable est vide pour une seule raison : elle n'est pas encore ouverte au public.

 

La girouette Aurore [68]

Pour Aurore Bergé, «le choix est simple : celui de la cohérence et de la fidélité à ses valeurs, ou celui d’une logique d’appareil», écrit-elle dans une tribune parue dans L’Obs. La coordinatrice de la campagne numérique d’Alain Juppé lors de la primaire de la droite explique que «la droite [l’]a définitivement perdue quand elle a choisi un candidat, François Fillon, qui a proposé de revenir sur l’adoption plénière pour les couples homosexuels». Et justifie sa propre volte-face en affirmant ne pas pouvoir «suivre sans réfléchir la ligne du parti». La jeune élue avait pourtant rejoint DroiteLib, mouvement pro-Fillon et anti-Macron en janvier dernier.

 

Nicolas Grégoire et le MODEM #BayrouGate[69]

Il y a 20 ans, Nicolas Grégoire était rémunéré comme assistant de deux parlementaires de Démocratie Moderne, le parti de François Bayrou. Il travaillait en fait pour le journal du parti, ce qui faisait de lui un collaborateur fictif, rémunéré par l'État. Il était l'invité d'André Bercoff sur Sud Radio, à qui il a raconté cette expérience, qu'il dénonce depuis de nombreuses années

 

Hulot à burre avant et après être ministre[70]

Faut-il enfouir des déchets radioactifs dans la Meuse ? Après l'évacuation, le débat a gagné l'Assemblée nationale autour d'une photo. En octobre 2016, Nicolas Hulot a brandi une pancarte contre le projet. Le ministre a dû s'en expliquer, dans l'embarras. "Maintenant je suis aux responsabilités. La seule chose qui a changé c'est ma fonction. Je ne peux pas faire disparaître ces déchets comme par enchantement", a rétorqué l'intéressé. Certains promettent une nouvelle occupation de la ZAD dans la Meuse quand les gendarmes seront partis

 

Stéphane Travert et le Glyphosate [71]

Le ministre de l'Agriculture a été interpellé sur l'éventuelle fuite d'un amendement concernant l'interdiction du glyphosate. La note serait passée entre les mains du lobby de l'agrochimie.

Mardi 22 mai, l'Assemblée nationale examinait le projet de loi sur l'agriculture et l'alimentation. Durant les discussions, un grand absent : l'amendement qui visait à interdire le glyphosate, herbicide le plus vendu au monde. Stéphane Travert, le ministre de l'Agriculture, a alors été accusé d'être aux mains des lobbies.

Delphine Batho, députée et ancienne ministre de l'Ecologie, a affirmé que l'UIPP (fédération réunissant des producteurs de pesticides comme Bayer ou Monsanto) avait pu lire l'amendement avant même que les députés y aient accès.

Le ministre a dénoncé "les petits marquis de l'écologie, ceux qui ont mis l'écologie politique par terre depuis dix ans, ceux qui ont fait en sorte que rien n'avance" dans ce domaine. Il s'est défendu en déclarant fermement : "Je ne suis pas aux mains des lobbies, je ne reçois jamais les lobbies, et lorsque j'étais parlementaire, jamais je ne les ai reçus parce que je n'ai aucun intérêt avec eux."

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a évoqué ce vendredi la possibilité d'une prolongation "de 5 à 7 ans" de l'usage du désherbant controversé glyphosate en France, au lieu des 10 ans souhaités par la Commission européenne.[72]

Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, s'est exprimé en marge du débat sur la loi agriculture et alimentation, actuellement en discussion à l'Assemblée nationale.[73]

 

L’Etat supprime les aides au maintien de l’agriculture bio

Le ministre de l’agriculture recentre les aides sur le soutien aux nouveaux producteurs, provoquant l’incompréhension de la filière.[74]

 

L’affaire Benalla[75]

Equipé d’un casque à visière des forces de l’ordre, Alexandre Benalla, chargé de la sécurité du chef de l’Etat, s’en est pris à un homme à terre, place de la Contrescarpe lors de la manifestation du 1er mai. Le chef de l’état, l’Elysée et les ministres ont essayé d’étouffer l’affaire, mais en juillet, le monde le met en une.

Le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, a tenté lundi 23 juillet de désamorcer les critiques dont fait l’objet le gouvernement dans la gestion de l’« affaire Benalla », lors de son audition par les députés devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale. S’il s’est défendu de toute faute personnelle, le ministre de l’intérieur n’a pas dissipé le brouillard sur plusieurs points de l’affaire qui restent obscurs.[76]

Et maintenant, le badge d'accès à l'hémicycle de l'Assemblée nationale. La liste des avantages dont a bénéficié Alexandre Benalla en tant qu'adjoint au directeur de cabinet de la présidence de la République ne cesse de s'allonger. L'information a été révélée en pleine séance dans l'hémicycle, samedi 21 juillet, par Marc Le Fur, député LR des Côtes-d'Armor. Au micro, celui qui est aussi l'un des vice-présidents de l'Assemblée a expliqué que l'ancien chargé de mission à l'Élysée "disposait d'un tel badge depuis le 24 juillet 2017", et que ce dernier "lui a été retiré il y a trois jours".  [77]

Dans la nuit qui a suivi la révélation des agissements d'Alexandre Benalla lors du 1er mai dernier à Paris, des comptes Twitter favorables à Emmanuel Macron partageaient des images illégalement obtenues par celui qui était alors chargé de mission de la présidence de la République. Or, au moment de ces publications, Alexandre Benalla avait déjà transmis ces images venues de la préfecture à l'Elysée.[78]

AFFAIRE BENALLA - La commission d'enquête de l'Assemblée est partie à la dérive depuis que les députés de l'opposition ont suspendu leur participation.[79]

Macron président des pauvres et du peuple

Emmanuel Macron a fait inclure dans le budget 2018 une mesure fiscale très bienveillante pour les banques et les assurances travaillant à Londres mais qui s'appliquera finalement aussi à celles installées en France. Au total, encore un beau paquet de millions d'euros de baisses d'impôts pour les plus fortunés. [80]

 

EHPAD

200 millions d'euros de moins dans les dotations publiques aux établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sont prévus par le gouvernement. Ce secteur connaissant déjà une crise, quelles en seront les conséquences sur le fonctionnement des structures ? [81]

 

Macron et Rothschild[82]

Au fait, il faisait quoi chez Rothschild, Emmanuel Macron ?

Bien avant de devenir ministre de l’Economie, Emmanuel Macron a travaillé dans les bureaux feutrés d’une banque d’affaires. C’est dans cet établissement au cœur du pouvoir qu’il s’est acoquiné avec les patrons français.

 

Macron et Numéricâble

Le ministre de l'économie Emmanuel Macron a discrètement donné son accord au rachat que son prédécesseur Arnaud Montebourg avait tant critiqué. Un feu vert nécessaire suite au décret sur les investissements étrangers.[83]

 

Macron et l’aéroport de Toulouse [84]

Les investisseurs chinois qui gèrent depuis un an l'aéroport de Toulouse-Blagnac veulent siphonner la trésorerie de l'entreprise pour se servir un dividende exceptionnel. Emmanuel Macron, qui avait juré qu'il ne s'agissait pas d'une privatisation, se retrouve piégé par son mensonge.

 

Macron dépense un SMIC par jour pendant 3 ans[85]

Macron a gagné plus de trois millions d’euros quand il était chez Rothshild comment on explique cette disproportion entre ce qu’il a gagné et ce qui apparaît dans son patrimoine ? 

 

Macron et le Vénézuella[86]

Emmanuel Macron critique l’attirance de Jean-Luc Mélenchon pour le Venezuela. Mais en 2013, quand il travaillait chez Havas, Ismaël Emelien, son plus proche conseiller, a fait partie de l'équipe qui pilotait la communication de la campagne présidentielle de Nicolas Maduro, l’actuel président et successeur d’Hugo Chavez.

 

Macron et les médias[87]

Comment le candidat d’« En marche ! » a été entièrement fabriqué par des médias entre les mains du capital, et pourquoi il est encore temps de résister à ce coup de force

 

La vaisselle de Macron[88]

Le couple Macron a dépensé 500 000 euros pour un service de vaisselle

 

Le nucléaire et Macron [89]

Le gouvernement abandonne l'objectif de réduire d'ici 2025 la part du nucléaire dans la production d'électricité à 50% [90]

Le gouvernement va "travailler" sur "l'échéance de 2030 ou 2035", a déclaré le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot.

Gel des contrats aidés

Haro sur les contrats aidés. La ministre du Travail Muriel Pénicaud a ouvert les hostilités le 9 août dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, juste avant les vacances parlementaires. Sans s’embarrasser de nuances : « Les études de la Dares 1, de l’OCDE, comme celles de la Cour des comptes montrent trois choses. Premièrement, les contrats aidés sont extrêmement coûteux pour la nation. Deuxièmement, ils ne sont pas efficaces dans la lutte contre le chômage. Troisièmement, ils ne sont pas un tremplin pour l’insertion professionnelle. » Fermez le ban ![91]

 

Gel du budget de l’enseignement supérieur

Le chef de l’état avait annoncé sur twitter qu’il sanctuarisera le budget de l’enseignement supérieur et de la recherche (Tweet le 14 avril 20174 à 18 :06)[92]

Finalement le gouvernent prend le risque de mettre le feu à la poudre à l’université, secteur déjà sous pression. L’éducation nationale est touchée, elle, à hauteur de 75 millions d’€ [93]

 

 Baisse des dotations des collectivités territoriales

Macron dans un tweet le 22.03.2017 s’engagé à ne pas baisser les dotations aux collectivités territoriales  [94]

Si Emmanuel Macron a promis qu’il ne toucherait pas aux crédits alloués aux collectivités locales en 2018, il a cependant décidé d’annuler 300 millions d’euros de dotations pour l’année en cours, dont 46,5 millions pour la politique de la ville. [95]

 

Macron et son mépris de classe

Macron et les kwassa-kwassa[96]

Une gare, c'est un lieu où on croise des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien [97]

Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes [98]

Le meilleur moyen de se payer un costard, c'est de travailler[99]

Quand des pays ont encore sept à huit enfants par femme, vous pouvez décider d'y dépenser des milliards d'euros, vous ne stabiliserez rien[100]

Au lieu de foutre le bordel, ils feraient mieux d’aller regarder s’ils peuvent avoir des postes[101]

Les salariées de Gad sont pour beaucoup illettrées[102]

Le colonel Beltrame, il est mort parce que la France, ce sont des idées, des valeurs, quelque chose d’une guerre qui le dépasse. Les gens qui pensent que la France, c’est une espèce de syndic de copropriété où il faudrait défendre un modèle social qui ne sale plus, une République dont on ne connaît plus l’odeur et des principes qu’il fait bien d’évoquer parce qu’on s’est habitué à eux et qu’on invoque la tragédie dès qu’il faut réformer ceci ou cela, et qui pensent que, en quelque sorte, le summum de la lutte, c’est les 50 euros d’APL, ces gens-là ne savent pas ce que c’est que l’histoire de notre pays. L’histoire de notre pays, c’est une histoire d’absolu.[103]

 

CNCCFP

Augmentation de salaire du président de la CNCCFP pose la question d’indépendance de l’instance avec le pouvoir en place [104]

Pour la Commission des comptes de campagne, les rabais dont a bénéficié le candidat Emmanuel Macron ne sont pas irréguliers. Un document, révélé par franceinfo, montre pourtant qu’elle a laissé passer des factures étonnantes et n’a pas respecté ses propres règles.[105]

Ristournes accordées lors de la campagne de Macron, signalement à la justice du compte de Mélenchon… Le président de la Commission nationale des comptes de campagne a répondu ce jeudi aux différentes critiques. Sans vraiment convaincre, ni affronter les faiblesses patentes de cette administration sous-dotée en personnel et en moyens.[106]

 

Dons sur la campagne

Comptes de campagne de Macron : « 87 600 euros de dons ont été jugés non conformes »[107]

Pour défendre l'équipe de campagne du président, le porte-parole du gouvernement suggère d'étudier les Macronleaks. Bien imprudent...

Le don moyen ? "On ne communique pas dessus", ordonnent-ils en chœur. La collecte totale de 11 millions ? "On communique sur 10", propose Cédric O. Benjamin Griveaux  n'est pas d'accord. Pour lui, c'est trop. Il tranche et ordonne : "Mettre 9 millions d'euros de dons perçus et pas 10"... Alors qu'on l'a vu, le vrai chiffre est 11 ! Encore un mensonge. Du moins si l'on en croit les Macronleaks, que le porte-parole du gouvernement nous a ce matin, bien imprudemment, enjoint d'éplucher.[108]

 

L’état aide la campagne de macron[109]

Alors que Manuel Valls et Benoît Hamon concourent pour l’obtention de l’investiture du Parti Socialiste, le Président de la République, jusque là réservé sur la question du candidat auquel il apporterait son soutien, a choisi son camp. L’Elysée et le Quai d’Orsay ont en effet organisé en sous-main le déplacement d’Emmanuel Macron au Liban, l’occasion pour ce dernier de se donner une stature internationale et d’organiser quelques levées de fonds.

 

Gl events et compte de campagne

Pendant que l’équipe d’Emmanuel Macron négociait ses ristournes avec GL Events, le directeur des relations institutionnelles de la société proposait ses services à la campagne, puis transmettait des contenus visant à alimenter les discours. Des mails issus des Macron Leaks démontrent que l’équipe du candidat était consciente des risques encourus. [110]

Selon les comptes de campagne consultés par Mediapart, la société d’événementiel GL Events a effectué d’importantes ristournes en faveur de la campagne d’Emmanuel Macron. L’entreprise dirigée par Olivier Ginon, proche de Gérard Collomb et aujourd’hui très en cour à l’Élysée, argue d’un geste commercial habituel. Mais selon d’autres factures consultées par Mediapart, François Fillon n’a pas bénéficié de tels rabais.[111]

Les remises obtenues auprès de prestataires de services pour la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron sont « acceptables » et ne constituent « pas des participations illicites au financement » de ladite campagne, a estimé, lundi 7 mai, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP)[112]

L’Usine, en Seine-Saint-Denis, a accordé un rabais de 40 % à l’équipe Macron, en mars 2017. La société Jaulin lui a fait bénéficier, pendant l’entre-deux-tours, d’une remise de 50 % sur la location des barrières pour le meeting au Paris Event Center. Selfcontact, spécialiste des appels téléphoniques ciblés, a accordé « une remise de 24,24 % ». Ces entreprises ont estimé que ces pratiques étaient « normales », « courantes ». En dépit de la jurisprudence habituelle de la commission des comptes de campagne sur le sujet.

 

GlEvents au panama[113]

Le développement de grandes sociétés françaises passe par les paradis fiscaux. C’est l’un des enseignements du scandale des « Panama papers ». Dans l’immense base de documents internes de la firme panaméenne Mossack Fonseca, l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de sociétés offshore, on retrouve les noms du leader européen de l’événementiel GL Events, des pétroliers Maurel & Prom et Geopetrol ou encore du groupe Apsys, grand promoteur de centres commerciaux en Europe.

 

Religion et lobby [114]

L'exécutif ne veut plus obliger les cultes à s'inscrire au registre des représentants d'intérêts, accréditant l'idée que les religions ne défendent pas d'intérêts particuliers mais le bien commun...

 

Moralisation

La moralisation de la vie publique doit-elle se limiter aux parlementaires? C’est le débat qui a animé la commission des lois où la rapporteure (accessoirement présidente de ladite commission) n’a guère brillé par son aplomb politique. La majorité parlementaire s’est chargée de vider le texte des dispositions que le Sénat y avait ajoutées sur la déontologie des fonctionnaires. [115]

 

Alstom un scandale d’état[116]

Le 19 décembre 2014, presqu’à la sauvette, les actionnaires d’Alstom décident de vendre à l’américain General Electric les activités énergie du groupe, un des leaders mondiaux pour l’équipement des centrales électriques. Une bonne affaire pour GE. Une mauvaise pour la France. Après Pechiney, Arcelor, Alcatel, c’est le dernier acte du grand démantèlement de l’industrie française. La France perd le contrôle d’un secteur stratégique : l’électricité, l’un des piliers de la croissance économique du XXIe siècle. D’Alstom, il ne reste que la branche Transport.

De la fabrication des turbines Arabelle indispensables à la nouvelle génération des EPR à la maintenance du parc existant de centrales nucléaires, c’est toute la filière nucléaire française qui est ainsi déstabilisée. Au moment même où Areva est en grande difficulté. Il n’y aura pas d’« Airbus européen » de l’énergie non plus.

Comment une telle chose a-t-elle pu se produire ? Pourquoi n’a-t-on pas négocié un accord équilibré ? Pourquoi l’État n’a-t-il rien vu venir ? Quel rôle ont joué les deux ministres, Montebourg, puis Macron ? Oui, il y a bien une affaire Alstom.

 

CETA

Au départ on devait reconsidérer sa proposition du CETA si des experts la juge négative [117]. Finalement nous n’avons plus le temps. [118]

 

Logement, handicap et environnement[119]

A Toulouse lundi, Emmanuel Macron a présenté lundi les grands axes de sa future réforme du logement. Pour "libérer" la construction, le chef de l'Etat envisage "une réduction des exigences des normes environnementales et sociales".

 

Gel livret A[120]

GEL DU LIVRET A : MACRON PREND 1 MILLIARD AUX PETITS ÉPARGNANTS ET OFFRE 400 MILLIONS AUX BANQUES. Magnifique, merci Macron ! Mais… C’était pas au programme ça :) C’est une des plus grosses arnaques de cette rentrée, passée quasi inaperçue des grands médias…

 

Aquarius l’Italie refuse les migrants, la France aussi[121]

Le gouvernement ne s’est exprimé que mardi matin sur la situation du navire humanitaire bloqué depuis dimanche en Méditerranée avec 629 migrants secourus à son bord.

 

Parcours sup [122]

Le nouveau mode d’accès à l’université, loin de faciliter l’intégration des classes populaires, élève les barrières économiques. La France manque pourtant de diplômés, et cette sous-qualification explique en partie le chômage des jeunes.

 

Hôpital et économie – promesse non tenue[123]

Alors que le président de la République a promis la fin des coupes budgétaires dans les hôpitaux, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, évoque "960 millions d’euros d’économies" en 2018 dans une circulaire officielle...

 

Loi Asile et immigration[124]

Défendu par le ministre de l’intérieur, il prévoit de réduire les délais pour les demandes d’asile et d’améliorer les reconduites à la frontière pour ceux qui en sont déboutés.

 Le double jeu de Macron [125]

En 2010, le journal Le Monde est au bord de la faillite et Emmanuel Macron propose son aide « bénévole » aux journalistes. Mais le banquier d’affaires roulait en fait pour un des groupes qui voulait racheter le journal…

L'exemplarité de De Rugy à l'air de la Macronie

 Comme son ancienne directrice de cabinet, François de Rugy occupe un logement à vocation sociale. Depuis 2016, le ministre de la transition écologique profite d’un appartement relevant du dispositif Scellier social, près de Nantes, sans répondre aux conditions de location. François de Rugy dit ne pas en avoir été informé. [126]

François de Rugy et sa femme ont multiplié, entre 2017 et 2018, aux frais de la République, des agapes entre amis dignes de grands dîners d’État, selon notre enquête. Le ministre parle de « dîners informels liés à l’exercice de ses fonctions avec des personnalités issues de la société civile ». [127]

Macron est les médias [128]

Pour ne « céder aucun centimètre à Mediapart » et maintenir François de Rugy au gouvernement, Emmanuel Macron s’est d’abord retranché derrière le droit. Mais face aux retours catastrophiques du terrain et malgré un risque pénal faible, l’exécutif a fini par régler son problème… politique.

Benjamin Griveau insulte pour la mairie de Paris [129]

"Abruti", "fils de p..." : voilà quelques-uns des gentils qualificatifs distribués par le candidat LREM à la mairie de Paris à l'encontre de ses rivaux avant d'être investi. Des propos qui ont fuité dans Le Point. Benjamin Griveaux s'est excusé, assure son entourage.

Mensonge de Castaner sur la pitié salpêtrière [130]

Au titre de la loi « fake news », deux élus ont demandé le retrait du tweet mensonger du ministre de l’intérieur, qui avait évoqué le 1er Mai une attaque de l’hôpital et l’agression de son personnel. Ils ont été déboutés.

[1] http://www.acrimed.org/La-macronie-en-marche-pour-mettre-les-medias-au?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap

[2] http://www.liberation.fr/checknews/2018/06/25/lrem-a-t-elle-refuse-de-rendre-nutriscore-obligatoire-avant-d-en-faire-la-promotion_1661176

[3] https://www.mediapart.fr/journal/france/150517/edouard-philippe-mauvais-eleve-de-la-transparence

[4] https://www.mediapart.fr/journal/france/250617/edouard-philippe-discret-directeur-d-areva

[5][5] https://www.lemonde.fr/politique/article/2017/05/30/entre-politique-et-affaires-enquete-sur-le-melange-des-genres-de-richard-ferrand_5135867_823448.html

[6] https://www.lemonde.fr/politique/article/2017/05/30/l-etrange-conception-du-conflit-d-interets-de-richard-ferrand_5135893_823448.html

[7] http://www.anticor.org/2017/11/09/affaire-ferrand-anticor-depose-une-plainte-avec-constitution-de-partie-civile/

[8] https://www.mediapart.fr/journal/france/131017/classement-sans-suite-pour-richard-ferrand

[9] http://www.parismatch.com/Actu/Politique/La-mise-en-garde-de-Richard-Ferrand-aux-deputes-marcheurs-1494854

[10] https://www.youtube.com/watch?v=BYpcVPu_rbc&feature=share

[11] https://www.mediapart.fr/journal/france/061013/lemploi-flou-de-lepouse-de-bruno-le-maire?onglet=full

[12] https://www.streetpress.com/sujet/1510077574-combine-deputes-en-marche-pour-embaucher-leurs-enfants

[13] https://www.lemonde.fr/economie/article/2017/11/02/l-etat-veut-couper-dans-les-subventions-au-mouvement-consumeriste_5209110_3234.html

[14] http://www.anticor.org/2018/03/21/la-loi-sur-le-secret-des-affaires-est-un-danger-pour-nos-libertes-fondamentales/

[15] https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/03/28/la-proposition-de-loi-sur-le-secret-des-affaires-adoptee-a-l-assemblee_5277688_823448.html

[16] https://www.youtube.com/watch?v=l0G2jkDv2WU

[17] https://www.huffingtonpost.fr/2018/05/22/muriel-penicaud-entendue-par-la-justice-dans-laffaire-business-france_a_23440433/

[18] https://www.mediapart.fr/journal/france/220518/affaire-business-france-muriel-penicaud-chez-les-juges

[19] https://www.franceinter.fr/emissions/la-revue-de-presse/la-revue-de-presse-25-juillet-2018

[20] https://www.humanite.fr/stocks-options-la-ministre-du-travail-touche-le-pactole-sur-le-dos-des-emplois-639458

[21] https://mobile.twitter.com/BinetSophie/status/903945962875494400

[22] https://www.ldh-france.org/ordonnances-travail-reduction-droits-aux-couleurs-du-mepris-social/

[23] https://blogs.mediapart.fr/marie-laure-morin/blog/060917/derriere-le-pragmatisme-des-ordonnances-la-perversion-des-droits-fondamentaux?utm_source=twitter&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-67

[24] https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/05/03/campagne-de-macron-a-lyon-la-reunion-organisee-par-collomb-qui-pose-question_5293755_3224.html?xtmc=gl_events&xtcr=5

[25] https://www.mediapart.fr/journal/france/241109/saint-fons-l-affaire-de-detournements-que-gerard-collomb-aimerait-oublier?onglet=full%20%20

[26] http://www.rtl.fr/actu/politique/migrants-a-paris-gerard-collomb-assume-completement-d-embeter-anne-hidalgo-7793497602

[27] https://www.francetvinfo.fr/sante/politique-de-sante/conflit-d-interets-agnes-buzyn-delegue-l-inserm-a-matignon_2198462.html

[28] https://www.mediapart.fr/journal/france/070316/les-petits-arrangements-de-la-nouvelle-presidente-de-la-haute-autorite-de-sante?onglet=full

[29] https://www.ouest-france.fr/politique/affaires/alexis-kohler-perquisitions-bercy-apres-des-soupcons-de-conflits-d-interets-5807078

[30] https://www.ldh-france.org/fausse-sortie-letat-durgence-vrai-recul-letat-droit/

[31] http://www.anticor.org/2018/05/27/promotion-du-livre-de-marlene-schiappa-anticor-saisit-le-premier-ministre-et-la-cnil/

[32] http://dariamarx.com/2011/02/20/osez-lamour-des-rondes-marlene-schiappa-la-musardine/

[33] https://www.streetpress.com/sujet/1495119624-marlene-schiappa-sexiste-grossophobe

[34] https://www.huffingtonpost.fr/2018/04/13/lex-deputee-sylvie-tolmont-choquee-par-un-texto-de-marlene-schiappa-quelle-a-devoile-dans-envoye-special_a_23410215/

[35] http://www.linternaute.com/actualite/politique/1394911-marlene-schiappa-encore-accusee-de-fake-news/

[36] http://lelab.europe1.fr/marlene-schiappa-criait-a-la-fake-news-mais-le-budget-du-secretariat-detat-a-legalite-entre-les-femmes-et-les-hommes-sera-bien-reduit-de-25-3394589

[37] https://www.lesinrocks.com/2018/07/27/actualite/affaire-benalla-marlene-schiappa-detourne-les-conclusions-dun-article-le-journal-lui-repond-111109508/

[38] https://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/19/budget-consacre-aux-droits-des-femmes-une-baisse-de-7-5-millions-d-euros-prevue_5162669_3224.html#

[39] https://www.nouvelobs.com/societe/social/20180403.OBS4556/10-choses-a-savoir-sur-elisabeth-borne-la-ministre-qui-porte-la-reforme-de-la-sncf.html

[40] https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/darmanin-nous-allons-donner-un-13eme-mois-aux-francais-1258669.html

[41] http://www.liberation.fr/desintox/2017/09/19/non-macron-ne-va-pas-offrir-un-treizieme-mois-a-la-tres-grande-majorite-des-francais_1597353

[42] https://www.francetvinfo.fr/economie/impots/reforme-fiscale/reforme-fiscale-les-plus-riches-beneficieront-d-une-hausse-de-revenus-18-fois-plus-importante-que-les-plus-pauvres-note-oxfam_2388414.html

[43] http://oxfamfrance.org/sites/default/files/file_attachments/rapport_oxfam_reforme_fiscale_les_pauvres_en_paient_limpot_casse_sept2017.pdf

[44] https://www.francetvinfo.fr/societe/mariage/mariage-et-homoparentalite/marche-des-fiertes-la-participation-d-un-cortege-en-marche-divise-les-militants_2248751.html

[45] https://www.mediapart.fr/journal/france/311017/cout-reel-de-la-flat-tax-malgre-les-risques-bercy-joue-lautruche?onglet=full

[46] http://www.economiematin.fr/news-flat-tax-cout-etat-argent-riches-gain-bercy-macron-reforme

[47] https://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/medias-midi-pyrenees/2018/06/06/lettre-ouverte-a-la-deputee-sandrine-morch-qui-a-sans-doute-oublie-quelle-est-toujours-salariee-de-france-televisions.html

[48] https://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/03/07/soupconne-de-conflit-d-interets-avec-le-laboratoire-servier-un-membre-de-l-equipe-de-campagne-de-macron-demissionne_5090643_4854003.html

[49] https://www.mediapart.fr/journal/france/230517/voyage-achat-dune-tele-un-depute-proche-de-macron-abusait-de-son-indemnite?page_article=1

[50] http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/06/08/97001-20170608FILWWW00260-un-candidat-lrem-vise-par-une-enquete.php

[51] http://lelab.europe1.fr/tweetfail-le-selfie-doigt-dhonneur-dun-depute-lrem-en-plein-congres-3496115

[52] https://www.lexpress.fr/actualite/politique/un-depute-lrem-frappe-un-responsable-ps-a-coups-de-casque_1939161.html

[53] https://www.marianne.net/politique/quand-une-deputee-lrem-organise-des-excursions-l-assemblee-nationale-facturees-119-euros

[54] http://www.lepoint.fr/politique/quand-laetitia-avia-deputee-lrem-mord-un-chauffeur-de-taxi-05-07-2017-2140693_20.php

[55] https://www.linternaute.com/actualite/politique/1381093-morgan-simon-accuse-d-agression-il-invoque-son-orientation-sexuelle/

[56] http://www.lepoint.fr/legislatives/var-la-candidate-rem-visee-par-une-plainte-29-05-2017-2131154_3408.php

[57] https://www.20minutes.fr/montpellier/2134663-20170918-montpellier-stephanie-jannin-ex-candidate-lrem-jugee-lundi-prise-illegale-interet

[58] http://www.liberation.fr/direct/element/en-guadeloupe-olivier-serva-le-candidat-en-marche-epingle-pour-des-propos-homophobes-elu-depute_66048/

[59] https://www.mediapart.fr/journal/france/200617/quand-le-depute-lrem-lescure-ne-disait-pas-non-aux-paradis-fiscaux

[60] https://www.mediapart.fr/journal/france/070617/lrem-des-candidats-loin-detre-exemplaires?onglet=full

[61] http://www.europe1.fr/politique/enquete-preliminaire-sur-un-candidat-rem-dans-une-procedure-de-licenciement-3353084

[62] https://www.mediapart.fr/journal/france/101017/comptes-de-campagne-les-bonnes-affaires-familiales-de-la-deputee-iborra

[63] http://www.leparisien.fr/politique/condamnee-la-deputee-lrem-claire-o-petit-n-a-plus-le-droit-de-diriger-une-entreprise-21-10-2017-7347231.php

[64] https://www.huffingtonpost.fr/2017/10/24/une-enquete-preliminaire-ouverte-contre-le-depute-lrem-christophe-arend-apres-une-plainte-pour-agression-sexuelle_a_23253919/

[65] http://www.leparisien.fr/politique/apl-une-deputee-lrem-conseille-aux-jeunes-de-ne-pas-pleurer-pour-cinq-euros-25-07-2017-7155516.php

[66] https://www.mediapart.fr/journal/france/290517/saint-denis-la-candidate-lrem-agi-en-proprietaire-voyou

[67] http://lelab.europe1.fr/video-aurore-berge-se-moque-de-labsence-de-velos-sur-la-piste-cyclable-de-la-voie-pompidou-qui-est-fermee-aux-cyclistes-3427088

[68] https://www.20minutes.fr/politique/2014071-20170214-aurore-berge-rejoint-emmanuel-macron-fait-vanner-twitter

[69] https://www.sudradio.fr/politique/bayrougate-nicolas-gregoire-lemploye-fictif-pour-le-parti-de-francois-bayrou

[70] https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/dechets-nucleaires-a-bure/bure-l-embarras-de-nicolas-hulot-sur-les-dechets-nucleaires_2624018.html

[71] https://www.nouvelobs.com/planete/20180525.OBS7213/glyphosate-stephane-travert-denonce-les-petits-marquis-de-l-ecologie.html

[72] https://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/glyphosate-stephane-travert-evoque-une-prolongation-de-5-7-ans-5264738

[73] http://agriculture.gouv.fr/glyphosate-declaration-de-stephane-travert

[74] https://www.lemonde.fr/economie/article/2017/09/22/l-etat-supprime-les-aides-au-maintien-de-l-agriculture-bio_5189584_3234.html

[75] https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/07/18/le-monde-identifie-sur-une-video-un-collaborateur-de-m-macron-frappant-un-manifestant-le-1er-mai-a-paris_5333330_823448.html

[76] https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/07/23/affaire-benalla-les-six-failles-des-reponses-de-gerard-collomb_5335003_4355770.html

[77] https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/agression-d-un-manifestant-par-un-collaborateur-de-l-elysee/alexandre-benalla-disposait-d-un-badge-d-acces-a-l-assemblee-nationale-les-deputes-lr-furieux_2860807.html

[78] https://www.bfmtv.com/police-justice/affaire-benalla-des-comptes-twitter-soutenant-larem-ont-partage-les-images-illegalement-obtenues-1495873.html

[79] https://www.linternaute.com/actualite/politique/1476097-alexandre-benalla-pourquoi-les-deputes-de-l-opposition-sont-furieux/

[80] https://www.marianne.net/politique/le-genereux-cadeau-d-emmanuel-macron-aux-banquiers-et-assureurs-les-plus-riches

[81] https://www.francetvinfo.fr/sante/politique-de-sante/coupes-budgetaires-quelles-consequences-pour-les-ehpad_2313912.html

[82] https://www.nouvelobs.com/rue89/20160830.RUE5451/au-fait-il-faisait-quoi-chez-rothschild-emmanuel-macron.html

[83] https://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/bercy-donne-son-feu-vert-au-rachat-de-sfr-par-numericable-846083.html

[84] https://www.mediapart.fr/journal/economie/160616/aeroport-de-toulouse-macron-rattrape-par-son-mensonge

[85] https://www.les-crises.fr/patrimoine-macron-a-repondu-allez-vous-faire-voir/

[86] https://www.mediapart.fr/journal/france/140417/le-bras-droit-de-macron-pris-part-l-election-du-president-venezuelien?onglet=full

[87] https://audelancelin.com/2017/04/20/emmanuel-macron-un-putsch-du-cac-40/

[88] http://www.leparisien.fr/politique/a-l-elysee-la-tres-chere-vaisselle-a-un-demi-million-d-euros-13-06-2018-7770168.php

[89] https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/860589357065019392

[90] https://www.francetvinfo.fr/politique/gouvernement-d-edouard-philippe/le-gouvernement-abandonne-l-objectif-de-reduire-d-ici-2025-la-part-du-nucleaire-dans-la-production-d-electricite-a-50-annonce-nicolas-hulot_2456302.html

[91] https://www.alternatives-economiques.fr/mauvais-proces-aux-contrats-aides/00080033

[92] https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/852916097540120576

[93] https://www.lemonde.fr/campus/article/2017/07/13/un-plan-severe-d-economies-de-331-millions-d-euros-pour-l-enseignement-superieur-et-la-recherche_5160310_4401467.html

[94] https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/844502378179121152

[95] https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/baisse-de-300-millions-euros-de-dotations-aux-collectivites-locales-en-2017-5168409

[96] http://www.liberation.fr/france/2017/06/04/macron-et-les-kwassa-kwassa-quand-le-vernis-craquelle_1574470

[97] http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2017/07/02/25001-20170702ARTFIG00098-emmanuel-macron-evoque-les-gens-qui-ne-sont-rien-et-suscite-les-critiques.php

[98] https://www.20minutes.fr/politique/2131359-20170912-video-faineants-formule-emmanuel-macron-va-coller-peau

[99] http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2016/05/27/25001-20160527ARTFIG00392-emmanuel-macron-le-meilleur-moyen-de-se-payer-un-costard-c-est-de-travailler.php

[100] http://www.rfi.fr/afrique/20170712-une-phrase-macron-surnatalite-afrique-lors-g20-fait-polemique

[101] https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/de-foutre-le-bordel-ceux-qui-ne-sont-rien-6-phrases-polemiques-d-emmanuel-macron-5293359

[102] https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/de-foutre-le-bordel-ceux-qui-ne-sont-rien-6-phrases-polemiques-d-emmanuel-macron-5293359

[103] http://www.leparisien.fr/politique/beltrame-et-les-50-euros-d-apl-la-phrase-de-macron-qui-choque-07-05-2018-7703106.php

[104] https://twitter.com/anticor_org/status/1005006569283649536

[105] https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/comptes-de-campagne-d-emmanuel-macron/

[106] https://www.mediapart.fr/journal/france/070618/comptes-de-campagne-le-president-de-la-commission-senlise-face-aux-critiques?utm_source=twitter&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-67

[107] https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/05/03/comptes-de-campagne-de-macron-87-600-euros-de-dons-ont-ete-juges-non-conformes_5293954_3224.html

[108] https://www.nouvelobs.com/politique/20180607.OBS7894/campagne-de-macron-quand-griveaux-minimisait-le-montant-des-dons.html

[109] http://lvsl.fr/exclusif-lelysee-a-organise-deplacement-macron-liban

[110] https://www.mediapart.fr/journal/france/030518/un-directeur-de-gl-events-pris-part-la-campagne-de-macron

[111] https://www.mediapart.fr/journal/france/270418/campagne-de-macron-les-cadeaux-du-roi-de-l-evenementiel

[112] https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/05/07/comptes-de-campagne-de-macron-les-remises-des-fournisseurs-etaient-acceptables-pas-illicites_5295752_823448.html?xtmc=gl_events&xtcr=1

[113] https://www.lemonde.fr/panama-papers/article/2016/04/06/panama-papers-ces-grandes-societes-francaises-qui-profitent-du-systeme-offshore_4896724_4890278.html

[114] https://www.marianne.net/politique/le-gouvernement-veut-retirer-les-associations-religieuses-de-la-liste-des-lobbies

[115] http://www.entreprise.news/moralisation-de-vie-publique-macron-protege-fonctionnaires/

[116] http://www.fayard.fr/alstom-scandale-detat-9782213686882

[117] https://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN17X2BR-OFRTP

[118] https://www.marianne.net/politique/les-experts-de-macron-critiquent-le-ceta-mais-trop-tard-pour-le-changer

[119] https://www.lejdd.fr/politique/logement-macron-veut-moins-de-normes-environnementales-et-sociales-3433403

[120] https://www.youtube.com/watch?v=-TGS9ZjBbdw

[121] https://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2018/06/12/polemique-autour-du-silence-de-la-france-sur-la-situation-du-bateau-humanitaire-aquarius_5313555_1654200.html

[122] http://www.liberation.fr/debats/2018/04/17/parcoursup-ne-reproduit-pas-les-inegalites-sociales-il-les-aggrave_1644010

[123] https://www.challenges.fr/economie/malgre-les-promesses-d-emmanuel-macron-l-hopital-fera-bien-pres-d-un-millard-d-economies-en-2018_584177

[124] https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/04/22/l-assemblee-nationale-adopte-le-texte-asile-immigration-en-premiere-lecture_5289100_823448.html

[125] https://www.nouvelobs.com/rue89/sur-le-radar/20170510.OBS9216/macron-cache-et-poursuivi-dans-l-escalier-une-sale-histoire.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.