«Mitterrand et la guerre d'Algérie», une projection et un débat

Mediapart organise à Confluences, lundi 25 octobre, une projection-débat avec Benjamin Stora, François Malye et Frédéric Brunnquell animée par Antoine Perraud .

Mediapart organise à Confluences, lundi 25 octobre, une projection-débat avec Benjamin Stora, François Malye et Frédéric Brunnquell animée par Antoine Perraud .

 

« Pendant les trois premières années de la guerre d'Algérie 1954 -1957, François Mitterrand, futur Président de la République, est tour à tourministre de l'Intérieur, puis ministre de la Justice. Il est l'un despersonnages de premier plan des gouvernements de la IVème République quiappliquent en Algérie une politique particulièrement répressive. Un formidablenon-dit entoure ces trois longues années.

Le film révèle, grâce à des archives inédites, que François Mitterrand,ministre de la justice du gouvernement Guy Mollet, refusera la grâce, dans plusde 80% des cas, aux militants du FLN condamnés à mort.

Pourquoi, en tant que ministre de la Justice, celui qui allait abolir lapeine de mort en 1981, cautionna-t-il la politique du pire du gouvernement deGuy Mollet ?

Pas à pas, le documentaire suit le futur Président durant ces années quiconduiront la IVème République à l'abîme. Il interroge les témoins Français et Algérienset les proches de l'époque. Parmi eux : Gisèle Halimi, avocate, RolandDumas, avocat et député de l'UDSR en 1956, André Rousselet, ancien chef decabinet de François Mitterrand, Robert Badinter, ministre de la Justice de 1981à 1986, Jean Daniel, écrivain journaliste. »

Y aller
Projection le 25 octobre à 19h00.
Confluences - 190 Bdde Charonne 75020 Paris M° Philippe Auguste

LA SALLE AFFICHE COMPLET. Les personnes dont les réservations n'ont pas pu être prises en compte recevront demain un email pour les prévenir.

A la télévision
«Mitterrand et la guerre d'Algérie» sera diffusé sur France 2 le 4 novembre 2010.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.