STRASBOURG: la double peine

La double peine  pour STRASBOURG….!

Pas de député européen  strasbourgeois , ni  PS  ni  UMP …

 Un député frontiste  non majoritaire en voix sur STRASBOURG  et élu sur une liste IDF…  … ! …

Le vote FN  du GRAND EST  ne mérite, à mon avis, pas d’explications différentes que celles qui expliqueraient ce vote massif  (plus de 29 % dans la circonscription du Grand EST …   ) de tous les territoires français …à quelques exceptions prés…

Les électeurs FN n’ont certainement pas poussé le raisonnement de leur  de vote jusqu’à réviser l’histoire  européenne de la seconde guerre mondiale.. Ils n’ont pas davantage imaginé les conséquences à la fois politiques, stratégiques mais aussi diplomatiques de ce papier mis dans l’Urne … D’ailleurs l’urne ??  N’est-ce pas étrange d’appeler cette boite qui rassemble des suffrages une « urne » ?? .. STOP… j’arrête là toute  comparaison avec une fin de vie … somme toute déplacée … encore que  ….  !!!!  

Les motifs  d’un vote  aussi  massif  FN étaient certainement plus terre à terre  et sans  signification  idéologique  de   «   valeur républicaine ».. !  

  Une chose est sûre : les  sentiments de  haine, la suspicion envers l’autre… cet inconnu… dans une société où le chômage gagne du terrain jour après jour, où l’angoisse du lendemain est réalité pour certaines catégories laissées sur le carreau.., ainsi que ces  misères du quotidien sont aujourd’hui devenus le ferment d’un ‘vote antitout »  bien relayé par  certains  médias… ! … 

Mais une fois encore : est ce que ce vote «  jeu de massacre «  n’est pas le résultat  d’une mauvaise politique  orchestrée depuis des années par des personnalités  de plus en plus incompétentes  auxquelles sont confiés des pouvoirs de décisions immenses … ?

Est – ce que le fonctionnement des partis politiques qui d’une certaine manière tuent la démocratie  par leur principe d’investiture … par leurs refus de réformes du système électoral en France  ne contraint pas le petit peuple à se révolter quand plus rien ne fonctionne … quand  le simple « bon sens »  fait défaut… ? Quand la « participation citoyenne »   n’est qu’un mirage de campagne électorale… quand les promesses deviennent mensonges … ? Est – ce que leur fonctionnement est encore acceptable ?

 Et pour revenir sur STRASBOURG et la région Grand EST :

Etait-il acceptable , sur décision du parti socialiste français de reléguer Catherine TRAUTMANN,  de compétence inégalée sur les sujets de l’Union Européenne…, l’initiatrice du siège du parlement européen Louise WEISS à STRASBOURG, ancienne ministre de la République  …   en seconde place… ?   

Etait – il acceptable, alors que l’UE est remise en cause  et traverse une grande crise ,  que sur décision du  parti socialiste français soit  nommé un secrétaire d’état aux… « Affaires européennes »  ayant échoué dans la gestion du parti … dixit les ténors du parti … ?   …

Doit comprendre que les élections européennes servent  de lessiveuses pour les recalés des scrutins nationaux UMP comme PS.. ?

Le vote FN français aux européennes était un vote sanction … contre le gouvernement… contre le PS mais également contre l’UMP relégué cette fois au  second plan … !

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.