...."La question de confiance" .......

«  La question de confiance »….. ?!

        Trahison ou erreur politique … ? 

   Ne faudrait –il pas suite à la non élection de Catherine TAUTMANN  au PE de STRASBOURG    revoir la copie des responsabilités  municipales et communautaires de STRASBOURG ….?

  En relisant les  « Dernières Nouvelles d’Alsace » du mercredi 28 mai 2014 qui relate fidèlement la crise PSau sein de l’équipe municipale que les résultats des élections européennes de la circonscription du Grand EST  a foudroyé , il apparait  en sourdine certes mais  audible à ceux qui savent entendre  que ce vote aura  très probablement des graves conséquences pour  STRASBOURG… !.

  Et ce pour trois raisons ....

  -  D’abord cette  position très confuse du conseiller politique d’HD ( chef du parti au moment des investitures des listes) ,  aujourd’hui premier adjoint du maire de STRASBOURG   …

      A première vue  un conseiller politique  est bien là pour conseiller et influencer le choix de celui qu’il conseille … si non, il ne sert à rien ! Alors.. ?  Qu’a-t-il réellement conseillé à HD ??? 

   Pourquoi  a-t-il ( ce même conseiller)  caché  jusqu’au bout la vérité au patron du PS bas- rhinois   MC… ???  Malin, il répond  que le choix du syndicaliste fut un choix collectif.. !

 -         Puis l’attitude d’un Président de la République française :

Selon  AF  et HD , ce serait le Président dela République Française  qui aurait imposé son choix de tête de liste ( le syndicaliste) pour le Grand Est  …mais  en revanche sa réponse au SMS de Catherine TRAUTMANN   qui demandait confirmation de ce nouveau choix  fut :   «  qu’il ne se mêlait pas de la question des têtes de listes… !!  »……

Alors, ….le  Président a t’il oui ou non imposé sa volonté ???

Qui, du Président de la République  ou du patron du PS d’alors  HD et son conseiller AF,   nous cache la vérité ??

 -   Enfin,  pour couronner le tout, on apprend par les  voix de Paul MEYER etde Jean-Baptiste GERNET que  l’ancien secrétaire national HD , viré pour incompétence à diriger le parti  et aujourd’hui recyclé  en tant que secrétaire d’état  aux affaires européennes, choisi  cette fois par VALLS ,   n’était  qu’un  «  passe plat » au PS… !

  Belle perspective pour la défense  de l’Europe de  et à STRASBOURG … !  

 Hormis toutes les conséquences d’un choix calamiteux pour la liste aux Européennes se pose concrètement la question de confiance vis-à-vis du premier adjoint du maire de STRASBOURG …

     Un premier adjoint qui d’une certaine manière a trahi  la confiance de ses camarades  en leur cachant trop longtemps la vérité sur le choix de la têtede liste GrandEst  pour les Européennes , peut –il  encore  avoir la  «  toute confiance » du maire  et de tous les élus du conseil municipal de STRASBOURG  ??  

N’a-t-il pas en plus, en soutenant un très mauvais choix,   commis une  erreur politique  gravepour STRASBOURG ?

 STRASBOURG , dans la chute européenne de Catherine TRAUTMANN , perd l’un de ses principaux atouts  et ce dans ces conditions attristantes et navrantes …

 HD= Harlem DESIR      AF = Alain FONTANEL     MC =Mathieu CAHN

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.