RESF sur FPP 2 novembre : « L’évacuation de Calais, les Mineurs, CAO et Hots Spots"

L’émission RESF sur FPP de mercredi 2 novembre : « L’évacuation de Calais, les Mineurs, CAO et Hots Spots » est à télécharger et écouter ici : http://resf.info/article54602

Avec Violaine Carrère (Migreurop et GISTI) et Philippe Wannesson (Passeurs d'hospitalités ~ des exilés à Calais) en direct depuis Calais

Au sommaire :

1 – Intro et journal

Monsieur Khudoevi, papa de 2 enfants scolarisé, dont un n » en France, Géorgien d'origine Kurde et de confession Yézide, dont on avait parlé lors de nos deux dernières émissions est toujours au CRA de Vincennes. Son vol, à destination de la Géorgie est prévu pour mardi prochain.

Deux femmes seules sont enfermées avec leur fils de 11 et 14 ans au CRA de Cornebarrieu.

Mobilisation à l’école élémentaire Léon Blum à Villenave d’Ornon en gironde pour un papa menacé d’expulsion en Ukraine, qu’il a fuit, refusant de combattre dans l’armée...

Durée : 15’56’’

= = = = = = = = = = = = = = = = = =

2 – L’évacuation de Calais : le mal-traitement des mineurs

Avec Violaine Carrère et Philippe Wannesson en direct de Calais (par téléphone)

A ce sujet, voir, entre autre « la préfète du Pas-de-Calais assignée devant le TGI » et la dépêche de l’ONU « Calais : des experts jugent que les gouvernements français et britannique ont mal géré la situation des enfants migrants »

Durée : 22’03’’

= = = = = = = = = = = = = = = = = =

3 – CAO, Hots-Spots et l’actualité de Migreurop

Violaine Carrère montre les liens entre les Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO) et les « Hots-Spots » en Grèce, Italie et au-delà.

On dira également un mot sur l’actualité de Migreurop,

Durée : 17’33’

= = = = = = = = = = = = = = = = = =

4 – L’Agenda

03’32’’

= = = = = = = = = = = = = = = = = =

Bonne écoute !

Et sachez que notre petite radio, qui élève bien fort sa voix là ou il n’y a souvent que du silence, qui donne la voix aux sans voix rencontre quelques petits problèmes de sous …

Notre statut associatif est on ne peu plus malmené par les politiques d'austérité et n'échappe pas au désengagement de l'état de plus en plus significatif vis à vis du secteur associatif...

Bref, on a besoin de thunes pour éviter la plus grave des maladies pour une radio : l’extinction de voix, et que FPP puisse continuer à être la « Radio RESF »

Alors, comme on forme une grande communauté avec nos auditeurs, on a besoin de vous et on lance un appel aux dons. Et pour ce faire, c’est très simple : soit on va sur http://www.rfpp.net et on clique sur le bouton « appel aux dons », soit on envoie un chèque à « Association PARIS, radio Fréquence Paris Plurielle, 1 rue de la solidarité, 75019 Paris, soit on passe à la radio déposer son don.

Merci !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.