L'affaire Benallune prend une dimension planétaire

Rebondissement dans l'affaire Benallune.

Rebondissement dans l'affaire Benallune.
Informé de l'intention de son ancien collaborateur de sortir de sa réserve, suite à l'annonce, publiée sur son compte tweeter, d'une conférence de presse en direct de la lune, entre 21 h et 22 h,  par hologramme interposé, Jupiter -lui, qu'une équipe d'astronomes soupçonne, en date du 17 juillet, d'avoir dissimulé douze lunes non déclarées, mais qui n'en a pas d'aussi grosses- serait entré dans une de ses colères coutumières et aurait projeté d'éclipser l'astre, à l'heure de ladite conférence.

img-20180727-140144

Monsieur Mars, ministre plénipotentiaire de la guerre, aurait déjà été envoyé aux avant postes. Europe*, qui se croyait à l'abri dans son Bunker serait bien avisée de louer une paire de jumelles... Affaire à suivre en direct depuis la terre, à condition que le ciel soit dégagé. Le port de lunettes anti-intox n'est pas obligatoire assure l'Agence de Protection de la Pensée.

*Europe: issue, rappelons-le, des ébats extra conjugaux entre Jupiter et une migrante égarée sur une ile de la mer méditerranée, comme l'a rapporté le site Mytho.org...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.