Deux journalistes emprisonnés en Turquie depuis le 26 novembre 2015

Recep Tayyip Erdoğan sait tenir ses promesses...

Les deux journalistes, Can Dündar et Erdem Gül, qui avaient dénoncé un trafic d'armes entre la Turquie et la Syrie au printemps dernier ont été emprisonnés ce 26 novembre à Silivri, accusés d'espionnage...

Je joins des liens vers des articles en français qui ont été publiés à ce sujet.

http://www.humanite.fr/arrestation-de-can-dundar-et-erdem-gul-lettre-ouverte-de-lintersyndicale-des-journalistes-591213

http://www.lemonde.fr/international/article/2015/11/27/turquie-deux-journalistes-poursuivis-pour-leurs-revelations-sur-des-livraisons-d-armes-aux-rebelles-syriens_4818942_3210.html

http://aujourdhuilaturquie.com/fr/les-journalistes-de-cumhuriyet-can-dundar-et-erdem-gul-en-prison/

 

Pour connaître un peu mieux Can Dündar qui réalise également des documentaires, je vous joins une vidéo, filmée au cinéma l'Odyssée de Strasbourg, il y a trois ans, suite à la projection de son film au sujet de Deniz Gezmiş :

 

« Delikanlim 'iyi Bak Yildizlara' »« Mon héros fougueux »:

 

24e quinzaine du cinéma Turc- Rencontre avec Can Dündar- 15/12/12 © cinemaodyssee

 

 

Il est aussi l'auteur de nombreux autres documentaires dont « Gözdağı » traduit par « Droit dans les yeux », concernant les luttes au Parc Gezi au printemps 2013. (pas de version française sur internet)

Synopsis :
Ils ont tiré droit dans les yeux de ceux qui protestaient pour la liberté et la démocratie. Ils ont tiré droit dans les yeux pour rendre aveugle et cacher leur corruption, leur soif du gain. Ils ont tiré droit dans les yeux pour obtenir soumission et docilité. Mais il reste des millions d’yeux pour voir et regarder droit dans les yeux afin de dénoncer toute forme de violence, de corruption, de cynisme et de brutalité.

 

Et surtout « Erdoğan'ın En Uzun Günü » (Le jour le plus long d'Erdoğan)

Synopsis :

Le 17 décembre 2013, le pouvoir en place en Turquie, dont la dérive islamo-autocratique est de plus en plus inquiétante, a été éclaboussé par des révélations concernant un immense scandale de corruption impliquant plusieurs ministres et plusieurs enfants de ministres, dont celui de Recep Tayyip Erdogan, alors Premier ministre. La riposte de « l’Etat-Erdogan », comme le désigne la presse allemande, a été d’une rare brutalité : des dizaines et des dizaines de policiers, de procureurs et de juges ont été déplacés pour stopper toute poursuite des enquêtes en cours…

 

 

https://vimeo.com/107512586

 

 

Je connais moins le travail d'Erdem Gül et suis bien désolée de ne pas pouvoir en parler plus. Si quelqu'un peut remplir ce manque, cela serait bienvenu.

 

Ce vendredi 11 décembre, une soirée leur est dédiée au cinéma l'Odyssée de Strasbourg.

A 20h15, projection du film  Erdoğan'ın En Uzun Günü » (Le jour le plus long d'Erdoğan)

suivie d'un débat en présence de Dilek Dündar, des journalistes Ayşenur Arslan (Halk TV), Merdan Yanardag (ABC Gazetesi), Nilgün Cerrahoglu (éditorialiste de Cumhuriyet), Zülfü Livaneli et de Reporters Sans Frontières.

http://www.cinemaodyssee.com/index.php?page=cycle&id=144

 

 

Ces deux journalistes, comme de nombreux autres en Turquie ou ailleurs sont condamnés pour avoir fait leur travail avec intégrité.

Il est essentiel que nous nous donnions la peine de les soutenir.

 

 

Médiapart ne leur a consacré aucun article…

Dans un commentaire, Edwy Plenel a signalé une pétition initiée par Reporters sans frontières, que je vous invite à signer:

http://fr.rsf.org/turquie-rsf-lance-un-appel-international-01-12-2015,48604.html

 

 

Ils sont actuellement en cellule d'isolement…

 

Vous pouvez leur écrire aux adresses suivantes :

 

Can Dündar                                                Erdem Gül

A-1/ Blok 5                                                  A-1/ Blok 6

Silivri Cezaevi                                            Silivri Cezaevi

34 570 Istanbul                                          34 570 Istanbul

 

Turkey                                                        Turkey

 

Erdem Gül et Can Dündar Erdem Gül et Can Dündar

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.