zanpé
charpentier voyageur
Abonné·e de Mediapart

4 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 août 2016

tombouctou

les pistes se croisent. Une candidature présidentielle et le procès d'un saccage.

zanpé
charpentier voyageur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le hasard décidemment ,mais en est il vraiment, vient se faire telescoper deux faits d 'actualité .

S'ouvre à La Haye le procès du chef des démolisseurs des mausolés des saints de Tombouctou la cité des sables ,havre de paix ,d'hospitalité pour tout voyageur ayant franchi ses portes hospitalières.

Nous savons ,et des voix se sont élevées pour denoncer ce saccage ,les souffrances et humiliations des habitants de cette région et de la ville en particulier symbole des savoirs et des apprentissages ,où adages et proverbes font bon ménage qui sont autant de gifles aux obscurantistes et soudards vociférants.

La ville martyrisée et sa population fière et résistante ont été admirablement honorés par le film d'Abderrahmane Sissako : TIMBUKTU. .

Les hordes  lourdement armées  aux 4x4 rugissant ne sont pas tombés du ciel ni n'ont surgit des sables comme des mauvais génies

On se souvient que quelques mois plus tôt à l 'autre bout du désert un président soudainement pressé d'en finir avec un dictateur reçu quelques mois plus tôt avec les honneurs et son philosophe va t'en guerre ont bombardé , et anéanti certes un régime tyrannique,comme il en est tant d'autres de par le monde qui s'en vont commerçant et paradant sans que cela ne trouble des sommeils autosatisfaits.

Des discours claironnés des poingts levés pour la photo et l'on a laissé le pays se débrouiller de son chaos.

Sur l 'autre rive Tombouctou a payé le prix de cette aventure guerrière. Et  La cité des sables multiséculaires  a déja son histoire. Il est bien seul à la barre ce  type égaré sans ses armes et sans son pouvoir de vie et de mort. Il regrette il demande pardon. On oublie pas.

Jusqu'à ce jour deux hommes, un responsable politique et un homme réputé de culture.n'ont pas prononcé  le nom de la cité des sables du verbe et des manuscrits.TIMBUKTU

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Clinea, la psychiatrie très lucrative façon Orpea
Les cliniques psychiatriques Clinea sont la filiale la plus rentable d’Orpea. Elles profitent des largesses de l’assurance-maladie, tout en facturant un « confort hôtelier » hors de prix à leurs patients. Pour les soins et le management, le modèle est un copié-collé du groupe.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Gouvernement
Le malentendu Pap Ndiaye
Insulté par l’extrême droite et critiqué par certains partisans de Macron, le ministre de l’éducation nationale est en réalité un modéré, loin des caricatures indigénistes et des procès en wokisme. Mais, entouré de proches de Jean-Michel Blanquer et du président, Pap Ndiaye aura du mal à s’imposer.
par Joseph Confavreux et Ellen Salvi
Journal
Législatives : comment le RN cible le rassemblement des gauches
Mediapart a pu consulter les documents fournis aux candidats du parti d’extrême droite pour les législatives. Ils montrent que le parti fait manifestement peu confiance à ses troupes sur le terrain. Ils s'en prennent à la coalition de gauche Nupes, rebaptisée « extrême gauche pro-islamiste ».
par Lucie Delaporte
Journal
Le travail sexuel, angle mort de la Nupes pour les législatives
Le sujet n'a jamais fait consensus à gauche. Le programme de la Nupes est marqué par les positions abolitionnistes, majoritaires dans les partis. Plusieurs acteurs de terrain s'insurgent. 
par James Gregoire

La sélection du Club

Billet de blog
Mineur·es en danger à la rue, il est urgent de les protéger !
« Les droits de l’enfant ne se discutent pas, encore moins au profit d’affichages politiciens de “lutte contre l’immigration”. » Face au nombre croissant d’enfants migrants en grand danger faute de prise en charge, une soixantaine d'associations locales de terrain et d'organisations nationales tirent la sonnette d’alarme. Ils demandent que « la présomption de minorité soit inscrite explicitement dans la loi. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Couple binational : le parcours du combattant
Si on m’avait dit auparavant, qu’en 2021 je serais mariée, j’aurais éclaté de rire ! Pourtant, par amour, on est capable de tout.
par Amoureux Au ban public
Billet de blog
A quoi sommes-nous sensibles ?
La mort des non Occidentaux semble invisible. Qu’ils soient Syriens, Afghans, Nord Africains, du Moyen Orient, d’Asie... Ils sont comme fantomatiques, presque coupables d’effleurer notre champ de vision.
par Bruno Lonchampt
Billet de blog
Faire de l’hospitalité un droit fondamental
Dans un livre qui fera date, la juriste Marie Laure Morin propose de faire de l’hospitalité un droit fondamental afin de construire un droit des migrations qui rompe, enfin, avec des législations répressives qui violent les droits humains et menacent l’État de droit. J’ai volontiers accepté d’en écrire la préface.
par Edwy Plenel