Musique du jour : Four Women

Four women n'est pas un groupe. C'est une chanson, de Nina Simone, de 1966, qui raconte l'histoire de quatre Afro-Américaines, chacune représentant un stéréotype sous lequel sont vues les femmes noires dans la société américaine. À la grande surprise de Nina Simone, cette chanson qui dénonçait l'injustice de la société et les souffrances des Afro-Américains fut considérée par certains auditeurs comme raciste, car pour eux elle ne faisait qu'enfiler les stéréotypes, et fut bannie des ondes par plusieurs grandes stations de radio. Elle a été reprise par pas mal de musiciens, a servi de générique à un film, en a inspiré un, ainsi qu'une pièce de théâtre, été échantillonnée par des rappeurs, notamment Jay-Z…

Four women, par Nina Simone :

Nina Simone - Four Women (1966) © Tèo N.

Four women, par quatre femmes, dont la fille de Nina Simone :

Four Women: Lisa Simone, Dianne Reeves, Lizz Wright, Angélique Kidjo © Nina Simone

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.