Musique du jour : Concha Buika

C'est encore une de ces artistes dont c'est un arrache-cœur de choisir une vidéo, tant en choisir une c'est laisser de côté toutes les autres qui mériteraient aussi d'être à l'honneur. Ça aurait pu être son interprétation de La Bohême, ou de Por el amor de amar, ou Falsa moneda, ou encore No habrá nadie en el mundo, que sais-je encore ? Ça sera Oro santo, qu'elle interprète en duo avec Javier Limón. Concha Buika, ou Buika, de son nom Maria Concepción Balboa Buika est née à Palma de Majorque, ses parents ayant fui la dictature de Guinée Équatoriale, et a grandi dans le Barrio Chino, au milieu des gitans et autres déshérités, s'imprégnant de flamenco.

Javier Limón y Buika en Buenafuente © casalimontv

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.