Musique du jour : Stéphane San Juan

Pour la bio de Stéphane San Juan, je vous renverrai à son site, en anglais, bien que ce musicien soit Français. Sa carrière de batteur de jazz a commencé à Montpellier, ville où il a grandi, et a continué à Londres, Paris, Rio de Janeiro, New York. Dans la longue liste des artistes avec lesquels il a collaboré, on retrouve le Jamaïcain Tyrone Downie, la Sud-Africaine Sibongile Khumalo, les Maliens Amadou & Mariam, Bebel Gilberto, Vanessa da Mata, Caetano Veloso, Manu Dibango, Eumir Deodato…

Il y a quelque chose en particulier qui m'a attiré chez ce musicien, c'est sa reprise de O Bôto, d'Antonio Carlos Jobim, reprise très respectueuse, trop peut-être, d'une œuvre qui a le don de me donner la chair de poule. Et comme la reprise a eu le même effet, voici :

Stephane San Juan ft. Magos Herrera - O Bôto (Jobim /Bonfá /Jararaca) © Stephane San Juan

Le Brésil tient une grande place dans la carrière de Stéphane San Juan :

Meu fraco é café forte - Stephane San Juan Trio - Nublu - NYC 2018 © Stephane San Juan

Et en bonus, O Bôto par Jobim.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.