Musique du jour : Ida Cox

Artiste de vaudeville et chanteuse de jazz et de blues, Ida Cox a été surnommée "la reine sans couronne du blues", et, à la voir sur scène, avec, souvent, une tiare, on ne pouvait douter qu'elle était une reine, tant elle avait de présence, de confiance, de sophistication. Née en 1888, ou 1894, ou 1896 sur une plantation de Géorgie où travaillent ses parents, Ida Prather (la plantation appartient à la riche famille Prather) va, comme beaucoup, connaître la musique grâce à l'église et, toute jeune, rejoint l'African Methodist Choir. Dès ses 14 ans elle commence les tournées. Elle se marie, on ne sait trop quand, au trompettiste Adler Cox. Un mariage de très courte durée, car il est tué à la guerre (la Première guerre mondiale). Elle gardera son nom, même après ses deux autres mariages.

Ida Cox - Wild Women Don't Have the Blues © Antes que Ordinárias

Ida Cox - Lawdy, Lawdy Blues © TravelerIntoTheBlue

À noter que la jeune femme de la deuxième vidéo n'est pas Ida Cox, mais Josie Miles. Ida Cox, c'est elle :

view

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.