Musique du jour : Etienne Charles

Etienne Charles est natif de Trinidad & Tobago, et s'il vit depuis plus de vingt ans aux États-Unis, où il est professeur assistant à l'Université d'État du Michigan (il y enseigne la trompette jazz), la musique de ce compositeur, arrangeur reste profondément liée à ses racines antillaises. Jouant de la trompette, évidemment, mais aussi du steel pan et du cuatro, il amalgame dans sa musique les rythmes traditionnels et modernes des Antilles (reggae, rock steady aussi bien que bèlè — ne pas oublier la forte influence martiniquaise sur la culture trinidadienne, même si elle s'est beaucoup effacée), ainsi que le rock ou le R&B. Etienne Charles n'est peut-être pas très connu par chez nous, mais il a joué avec Roberta Flack, Wynton Marsalis, le Count Basie Orchestra, des maîtres du steel band et bien d'autres, et publié sept albums.

Etienne Charles - Sugar Bum Bum © IsDePanInMe

Etienne Charles Creole © 7888Ale

Et un extrait de son tout dernier album, sorti cette année même, consacré au carnaval de Trinidad :

Etienne Charles - Black Echo V Steel © IsDePanInMe

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.