Musique du jour : Chloe Pourmorady

Chloe Pourmorady, chanteuse, violoniste et compositrice, est Américaine, de Los Angeles, la première ville iranienne hors d'Iran. Car elle est d'origine iranienne, issue de la communauté juive de ce pays que son père a quitté bien avant sa naissance. Le père, Kourosh (le chauve moustachu qu'on voit ici chanter avec elle, lui aussi compositeur), écrit les textes de la plupart des chansons en farsi. Chloe Pourmorady ne chante pas qu'en farsi, et, sur son unique album à ce jour, on entend aussi de l'hébreu, du ladino et bien sûr de l'anglais. Elle mêle les styles comme les langues, le classique occidental au classique du Moyen-Orient, au rock ou à la musique traditionnelle des Balkans, de l'Anatolie, l'Azerbaïdjan ou l'Arménie. Convaincue qu'il n'y a pas de frontières entre les musiques, elle a réuni un ensemble avec des musiciens venus d'Égypte, d'Argentine, d'Iran et des USA.

Jane Delha - Chloe Pourmorady Ensemble © Chloe Pourmorady

Parvaneh - Chloe Pourmorady Ensemble © Chloe Pourmorady

Et, chantée en hébreu, cette prière du matin qu'elle a mise en musique :

Elohai Neshama - Chloe Pourmorady Ensemble © Chloe Pourmorady

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.