LE SAVOIR LA CONNAISSANCE

 

Le Savoir est nécessaire à la technique comme le charbon est nécessaire à la locomotive , mais le Savoir conduit-il à la Compréhension ?Le désir de connaitre n'est il pas un désir comme les autres ? Peut il atteindre l'inconnu ? Ne faut il pas laisser son savoir de coté pour que l'inconnu se révéle ?Le passé jette toujours son ombre sur le présent qui est inconnu car ce n'est pas le futur qui est inconnu mais le Présent .Le futur est prolongement du passé à travers le présent incertain ,   cet intervalle est est comblé par l'intermittence du savoir , qui voile le vide du présent .

Le Savoir est une étincelle de lumiére entre deux obscurités mais ne peut aller au dela .

L'Esprit qui a peur de l'inconnu ne se réfugie t-il pas dans le désir du savoir  ? 

La connaissance de soi libére du savoir (l'accumulation de connaissances ) , c'est par la compréhension de ce qui nous pousse à accumuler que l'on peut "s'ouvrir" à l'inconnu en s'échappant du  Savoir . Ce Désir n'est  il pas un désir de sécurité ,  de certitude , et ce désir de certitude qui se manifeste par l'identification , la condamanation , ou la justification ??

Il faut laisser de coté sons Savoir pour que vienne la Sagesse ,  Le savoir, l’idée, la croyance y font obstacle .Un esprit absorbé n’est pas libre, spontané, et ce n’est que dans la spontanéité qu’il peut y avoir découverte pas dans la sécurité de nos connaissances , nos certitudes etc ....

C'est par l'attention ,l'écoute, la compréhension et dans la spontanéité qu'il peut y avoir découverte, l'expérience ne fait elle pas obstacle à la  connaissance (la découverte , objet d'étude ), ce qui est neuf ? L'esprit fait naitre des projections de lui meme , le connu , L'Humilité est essentielle pour connaitre , nous devons laisser de coté le désir de réalisation , c'est le désir qui engendre les moyens et la fin ,  avoir un moyen pour atteindre une fin c'est renforcer le connu .

Nous avons peur de l'inconnu et c'est pour cela que l'on se réfugie dans le Savoir , celui qui dit connaitre ne connais rien car il s'est arréter de chercher , de découvrir , de vivre !

 Autour de Krishnamurti

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.