Pince-moi, je gerbe!

Suis-je bien en France? Zemmour, à peine condamné pour provocation à la discrimination raciale, a fait salle comble ce mercredi dans une salle de conférence à l’Assemblée nationale - En tant qu'invité de marque du Club des Réformateurs Libéraux - Un groupe de députés UMP.

Suis-je bien en France? Zemmour, à peine condamné pour provocation à la discrimination raciale, a fait salle comble ce mercredi dans une salle de conférence à l’Assemblée nationale - En tant qu'invité de marque du Club des Réformateurs Libéraux - Un groupe de députés UMP.

 

Dans le désordre, Zemmour en s'adressant aux élus de l'UMP, a appelé à "supprimer" les lois mémorielles - Entres autres, la loi Gayssot (qui pénalise "tout propos raciste, antisémite ou xénophobe") et la loi Taubira (reconnaissant l'esclavage comme un crime contre l'humanité) - et à "supprimer l'action pénale pour les associations anti-racistes". Puis enfin d'ajouter sous les applaudissements : "Et pendant que vous y êtes, si vous pouviez supprimer leurs subventions, cela ferait du bien au budget de l'Etat!".

 

Nous ne sommes pas à la terrasse d'un café là, ou devant un comptoir en train de siroter une bière tiède...

Zemmour est à une tribune, quelque part dans l'Assemblée nationale, notre Assemblée, devant des députés - Devant des députés, élus par le peuple! Il tient ces propos et se fait ovationner?

 

Hein??? Non, mais ça va pas?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.