Sam.
30
Mai

MEDIAPART

Connexion utilisateur

LE "JE" EST PLURIEL, LES "NOUS" SONT MULTIPLES

Peut-on éviter d'appartenir à une parentéle, un voisinage, un groupe d'amis, de collègues, d'affiliés, de partenaieres ; à une école de pensée, un niveau d'études, de vie, un mode d'habitat, un goû

Lejargon "pédagogique"

En "une" du dernier Canard Enchaîné, un dessin de Pétillon : "la manif vue par les pédagogues au ministère de l'Education":

Les "usuels" :comment sont-ils faits?

Après re-re visite d'Eco ("de l'arbre au labyribnthe"), ma curiosuté pour le langage m'a poussé à une fantaisie.

Si c'est un homme..

Ces temps-ci, j'ai assisté, ici et ailleurs, à tant de prises de bec, que m'est revenu le mot de son père rapporté par Axel Kahn :"Essaie de rester, toujours, raisonnable et humain.".

on s'en fait une idée...

Nous fabriquons sans arrêt une drôle de chose: la pensée.Ce que c'est, au juste, on n'en sait rien...mais chacun s'en fait son idée.

de l'arbre au labyrinthe

Dans ma tête, viennent de ressurgir ces "études historiques sur le signe et l'interprétation" auxquelles Umberto Eco a donné ce titre (Bompiani, Milan,  2000 .trad.fr. Grasset, 2010).

généraliste

Jer suis allé voir mon généraliste :besoin d'ordonnance pour des repérages mensuels de mon indice INR (fluidité sanguine).Alors que c'est jusqu'à ma mort qu'il faudra le faire, une ordonnance ne "d

définir, c'est enfermer

Il y a peu, un billet s'intitulait "Mal nommer les choses, c'est ajouter à la douleur du monde." A.Camus.

Newsletter