Mar.
04
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Royaume-Uni : Jeremy Corbyn de plus en plus, Ted Heath de moins en moins

Bien que le journal conservateur The Telegraph ait lancé une initiative pour inciter ses lecteurs à aller voter massivement pour Jeremy Corbyn –puisqu’il suffit pour un non-travailliste de payer 3 £ pour pouvoir participer au vote – lors du vote interne au Labour, une manière d’affirmer de façon assez provocatrice qu’avec un tel adversaire les Tories sont assurés de rester longtemps au pouvoir, néanmoins la candidature du député d’Islington (nord de Londres) pour la succession d’Ed Miliband continue de faire son chemin au sein du parti avec des soutiens non négligeables, notamment celui de l’ancien maire travailliste de Londres, Ken Livingstone, et du musicien et compositeur Brian Eno.

Succession au Labour et attaques des Tories contre la BBC, suite

Dimanche 5 juillet la campagne interne au parti travailliste pour élire un successeur à Ed Miliband a pris un tournant sinon décisif du moins très important.

3 juillet 1937, Amelia Earhart

Amelia EarhartAmelia Earhart © The United States Library of Congress

C’est en ce jour que la pionnière de l’aviation américaine disparut dans l’Océan Pacifique, tout près de Howland Island, à mi-chemin entre la Papouasie Nouvelle Guinée et Hawaï, au cours de ce qui devait être le premier vol autour du monde. L’aura et la légende d’Amelia Mary Earhart sont liées au fait qu’elle fut la première femme à traverser l’Atlantique, le 17 juin 1928.

L'histoire de la NSA

Si la création de la National Security Agency est due à l’initiative de Harry Truman, en 1952 —Truman, vice-président démocrate de Franklin D. Roosevelt, était devenu président en 1945 à la mort de Roosevelt, puis avait été élu en 1948* — sa véritable origine remonte à la première guerre mondiale, plus précisément au 28 avril 1917, jour où fut lancée une agence du déchiffrage, le Cipher Bureau and Military Intelligence Branch, installée à Washington dans la plus grande discrétion — déjà ! — puisqu’elle dépendait directement du président (Woodrow Wilson, qui, rappelons le, s’était fait élire en 1916 sous le slogan Peace Without Victory, avant d’engager les Etats-Unis dans la guerre**), sans rendre de compte au Congrès.

Les révélations de Mediapart dans la presse anglophone

Le partenariat entre Wikileaks, Mediapart et Libération, qui a conduit à la révélation des écoutes systématiques des élus français par la NSA, a donné lieu à des réactions variées dans la presse anglophone, dont le moins que l’on puisse dire est qu’elle manque d’homogénéité.

Cameron veut-il en finir avec la BBC ?

Nul ne s’attendait, le 7 mai, à ce que David Cameron, le premier ministre conservateur britannique, se succède à lui-même avec une aussi confortable majorité. C’est la raison pour laquelle les petites phrases, soundbites en anglais dans le langage courant, de la campagne législative et, en particulier celles de Cameron ont été un peu oubliées par tout le monde, à la suite de l’onde de choc de la victoire des Tories.

Le New York Times découvre Besançon


La citadelle de BesançonLa citadelle de Besançon © Alex Cretey-Systermans / NYT
Qui l’eût cru ? Le New York Times et ses lecteurs savent désormais qu’à l’est de la France — la chaîne météo s’entête à parler de centre-est, tant pis !… et ne dites surtout pas à un étranger que Besançon est à l’est de la France, l’américain moyen ayant déjà du mal à situer la France, dites plutôt que c’est à environ cent cinquante kilomètres à l’ouest de Genève, c’est ce qu’a fait le NYT — il existe une ville, Besançon, capitale de la Franche-Comté et chef-lieu du Doubs.

Succession de Miliband, un nouveau venu

Jeremy CorbynJeremy Corbyn © Niall Carson / PA

La campagne interne au parti travailliste pour l’élection du successeur d’Ed Miliband semble prendre un peu d’ampleur, ou tout au moins d’animation, au Royaume-Uni et redonner un peu de souffle aux vaincus des dernières législatives, qui ont quand même beaucoup de mal à reprendre leurs esprits.

La Malaisie et le Moyen-Âge

Ce qui aurait dû être une joyeuse et agréable escalade entre amis en Malaisie a bien failli se terminer en procès en sorcellerie. 

Le sévère réquisitoire de David Miliband contre le Labour et son frère Ed

Il semble désormais assez difficile d’imaginer que les réunions de famille vont être cordiales et joyeuses chez les Miliband. En effet, David Miliband, ex-ministre des affaires étrangères de Gordon Brown et maintenant installé à New York comme directeur général de l’association humanitaire International Rescue Committee depuis 2013, a toutes les raisons de ne pas avoir digéré la manière avec laquelle son jeune frère Ed lui a ravi, contre toute attente et par des reports de voix obscurs, le leadership du Labour en septembre 2010.

Newsletter