Ven.
01
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Un peu de légèreté ?

© LB

Un peu de légèreté. Oui mais comment ? Le foot ? J'ai déjà écrit ce que je pensais, non du foot, mais de la très médiatisée Coupe du Monde. Le vélo ? Euh, comment dire... voir des hommes pédaler à des vitesses folles, grâce, parfois, à quelque produit plus ou moins autorisé, sur des routes bordées de fidèles attendant l’aumône d'une casquette leur permettant de faire de la publicité sans être payé pour cela, cela a plutôt tendance à m'attrister.

Donc, elle est où, la légèreté ?

Une bande de gars qui sont payés pour jouer au ballon...

Bon, je ne vais pas me faire que des amis, mais je ressens la nécessité d'apporter un léger grain de sel contradictoire à l'espèce de folie collective qui est en train de s'emparer de mes contemporains. Au moment où j'écris, nous sommes à une heure d'un événement d'une portée exceptionnelle : l'équipe de France de football va jouer un match pour la coupe du monde. Ouah !!! Le scoop !!!

Elections européennes et Traité Transatlantique : TAFTA, futur linceul de la démocratie

Les élections européennes ont lieu à la fin de la semaine, en un tour. Il reste donc trois jours pour saisir l'enjeu majeur de ce scrutin, qui va définir si les citoyens européens se dotent d'une force d'opposition au dépeçage de leurs États et de leur démocratie, ou s'ils donnent les clés de ceux-ci aux multinationales et à la finance américaines.

Je marche sur Paris

Le néolibéralisme avance masqué. Mais à marche forcée. En effet, celui-ci a pris successivement les masques d'un internationalisme qui empêcherait les guerres futures, d'une construction européenne qui apporterait à tous les peuples de ce continent le niveau de vie et les acquis sociaux des plus riches d'entre eux, alors que les seuls qui ont bénéficié de cette globalisation, ce sont les possédants.

Alors les abstentionnistes, on est contents ?

Non, on ne vous y reprendra plus, à voter pour quelqu'un qui va trahir vos idéaux dès qu'il aura été élu. Et depuis que vous avez voté pour un candidat de droite alors que votre cœur est à gauche, il est hors de question que l'on vous y reprenne, à tremper dans des arrangements électoraux que vous dénoncez avec rigueur...

Mon ennemie, c'est l'abstention...

© Auteur inconnu

Ah, comme je les comprends, les déçus de la politique, les trahis du parti, les épuisés du militantisme... Et comme je partage leurs rancœurs et leurs désillusions !

Veilleurs mieux pour 2014 !

Le désespoir nous guette, même s'il se drape de cynisme, d'ironie ou de fatalisme. Ou, surtout, s'il se traduit par une passivité qui dérange. En tout cas, qui me dérange...

«Ender», le monde dont le prince est un enfant

 

Imaginez un monde sous la menace d'un peuple extra-terrestre. Imaginez une école de guerre sélectionnant les enfants surdoués afin de former l'unique, le meilleur, celui qui portera sur ses frêles épaules le destin de l'humanité.

Eh bien, « la Stratégie Ender », le livre, ce n'est pas ça, ou à peine.

Le livre d'Orson Scott Card, paru en 1985, ressemble à du space-opéra dans son thème, et l'on peut craindre que le film qui va sortir en novembre joue sur cette dimension, avec une multitude d'effets spéciaux et de vaisseaux spatiaux.

De longues cuisses minces

Longues, si longues... Et minces... Pas plus épaisses, d'ailleurs, que les mollets étroits qu'elles surmontent, et dont elles sont séparées par un genou où la rotule est reine, dégagée de toute parcelle de graisse qui aurait pu en dissimuler la précision clinique.

Newsletter