Son blog
249 abonnés Le blog de Liliane Baie
Ses éditions
1 / 17
Voir tous
  • Lettre à un président élu et néanmoins haï

    Par
    Voilà, Monsieur le Président, la martingale a encore marché : la dédiabolisation de la candidate du RN (merci M Zemmour) suivie de sa "rediabolisation" après le premier tour, vous a permis de vous maintenir à votre poste pour, hélas, cinq ans de plus. Mais les suffrages qui vous ont à nouveau porté au pouvoir ne sont pas des blanc-seings, et vous le savez.
  • "Présidentielles: penser législatives" version 2022

    Par
    Hélas, je n'ai pas eu grand-chose à modifier à ce texte publié ici en mai 2021... On y est à nouveau, pour la troisième fois. Mais va-t-on encore se faire voler les législatives?
  • J'ai envie

    Par
    Moi j'ai très envie... D'emmerder les non-vaccinés, D'emmerder les chômeurs, D'emmerder les retraités.
  • Celui qui tombait la veste

    Par
    Dans la geste présidentielle, le tombé de veste tient une place particulière. En effet, autant notre président sait garder le costume quand il est en entretien avec des chefs d’État étrangers, ou en toute autre circonstance où il serait mal vu de se présenter en bras de chemise, autant il n'en va pas de même dès que celui-ci parle en direct aux citoyens.
  • Celui qui n'aimait pas les gens

    Par
    Nous avons un président qui ressemble à son époque, qui l'incarne, même, et d'une façon hallucinante. Manager en chef de la « start-up nation », mais éclairé par le modèle de la royauté absolue, il porte en avançant en toute légèreté le destin de dizaines de millions de personnes. Mais on peut se demander vers où va cette marche déterminée...
Voir tous
  • Édition Bordeaux sur Garonne

    Merci père Noël!

    Par
    Tu n’as pas une longue barbe blanche, ni des bottes fourrées (encore que…) et tu portes plus souvent un costume bien coupé qu’une houppelande écarlate, mais je t’ai pourtant reconnu, petit papa Noël, Ô toi sans qui cette fête ne serait pas ce qu’elle doit être.
  • Édition Bordeaux sur Garonne

    Élections sénatoriales dimanche 27 septembre: pourquoi personne n'en parle?

    Par
    Certes ce scrutin est un scrutin indirect. Donc ce n’est pas vous qui votez mais les conseillers municipaux qui ont été élus dans votre municipalité (qui forment 95% des grands électeurs). Les 5% restants sont constitués des conseillers généraux, régionaux et des parlementaires du département. Est-ce pour cette raison que la population est soigneusement tenue à l'écart de ces élections?
  • Édition Fictions futures

    Pandémie et réchauffement climatique: le monde d'après, comme ils disaient…

    Par
    Le Président s'assit dans son confortable fauteuil et parcourut à nouveau ses notes. Tandis qu'il lisait, les écrans s’allumaient les uns après les autres en face de lui, révélant des visages inquiets ou faussement placides, mais tous empreints d’une certaine solennité.
  • Édition Fictions futures

    Discours d'un Président de la République

    Par
    « Je viens vous parler ce soir parce que l'heure est grave : le désastre est à nos portes. La pandémie mondiale, après avoir attaqué l'Asie, s'étend désormais en Europe et dans d'autres régions du monde. » Fiction.
  • Édition Fictions futures

    Un conte de Noël

    Par
    Il était une fois un jeune homme, beau et bien fait, qui vivait dans le royaume de Démocraland. Ses parents, aisés sans être riches, lui apportèrent l’éducation qui sied à un garçon de bonne famille. L’enfant était brillant et réussissait en toutes matières, sachant en particulier deviner très vite ce que l’on attendait de lui.