Sam.
26
Jui

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Sirènes de et mise en scène de Pauline Bureau au Nouveau Théâtre de Montreuil

Avec Sirènes, Pauline Bureau confirme qu'elle fait partie des jeunes metteurs en scène les plus intéressants du moment. On s'était déjà extasié sur Roberto Zucco il ya quatre ans (voir ici) et si on avait été un peu déçus par Modèles, sans doute pour raison de grand âge, on retrouve avec Sirènes, une vraie maîtrise tant de la direction d'acteurs que de la mise en scène.

Les Trois Ages. Marguerite Duras à L'Atelier. Mise en scène de Didier Bezace

Dans sa présentation des Trois Ages de Marguerite Duras, le metteur en scène Didier Bezace dit en parlant des grands écrivains, "leur notoriété et leur omniprésence dans le champ médiatique

Rabah Robert de Lazare au T2G (Gennevilliers)

On avait laissé Lazare Au pied du mur sans porte à L'Echangeur de Bagnolet, le revoici au T2G avec Rabah Robert, dernier volet de la trilogie entamée avec 

«Corps étrangers», de Stéphanie Marchais

proxy?url=http%3A%2F%2F4.bp.blogspot.com

Depuis 2010, le metteur en scène, Thibault Rossigneux et sa compagnie Les Sens des mots, présentent chaque année pendant le festival d'Avignon,   Binôme. Il s'agit à chaque fois de proposer à un auteur dramatique de rencontrer pendant un temps limité un scientifique qui lui parle de son travail. Puis l'auteur écrit son texte et enfin, a lieu la présentation au public par les artistes de la compagnie. (Plus d'infos ici)

Confidence africaine de Roger Martin du Gard, au Lucernaire (Paris)

Ce spectacle a déjà beaucoup tourné, il y a quelques années et je l'avais vu à La Comédie de Saint Etienne quand le metteur en scène Jean-Claude Berutti en était co-directeur.

Le canard Sauvage d'Henrik Ibsen, mise en scène de Stéphane Braunschweig au théâtre de la Colline

Stéphane Brauschweig réussit à parsemer de sourires ce Canard Sauvage si noir, si accablant, ce qui n'a l'air de rien et est pourtant tout à fait remarquable.

Platonov de Tchekhov mis en scène de Benjamin Porée à L'Odéon

On monte peu Platonov de Tchekhov, première pièce de théâtre d'un bouillant jeune homme qui y a déjà mis beaucoup de choses de ce qui allait devenir plus tard ce théâtre si particu

«Avant que j'oublie», de et avec Vanessa van Durme

C'est un dialogue joué par une seule comédienne: Vanessa van Durme (que l'on a pu voir par exemple dans Gardénia et Tous des Indiens pour le chroégraphe Amain Platel ou Regarde, maman, je danse). Il y a la mère atteinte de la maladie d'Alzheimer et sa fille qui avant était un garçon. L'une perd peu à peu son identité tandis que l'autre l'a enfin trouvée.

Newsletter