Patrick Cahez

Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris

Sa biographie
Inspecteur à la DST puis à la PJ financière, mis à la retraite pour invalidité.
Son blog
338 abonnés L'Europe sociale des droits de l'Homme
Ses éditions
Voir tous
  • Covid-19 : Eugénisme social en marche

    Par
    Le pouvoir prépare l'opinion au tri des malades plutôt que de débloquer 10 milliards d'euros nécessaires à garantir l'accueil de tous les malades et la sécurité des soignants. Son cynisme comptable s'inscrit dans la logique des premiers de cordées qui seront les seuls sauvés ; les autres étant invités à taire leur angoisse en attendant de tomber malade et de disparaître, faute de moyens.
  • Crise du Covid-19 : conséquence d'une communication politique mensongère

    Par
    La destruction des services publics et la politique de régression sociale inconventionnelle font que l’hôpital public n’est plus en mesure de remplir sa mission (1). Si l’épidémie est fortuite - à condition de démontrer l'existence d'un contrôle sanitaire efficace de la chaîne alimentaire - la majorité est seule responsable d’une crise sanitaire prévisible du fait de sa mauvaise gestion publique.
  • Réagir contre l'apauvrissement de l'esprit mais aussi de la lettre du droit

    Par
    Catherine Fabregoule et Jean-Jacques Menuret de l'Institut de droit et sciences politiques et sociales de l'Université Sorbonne Paris Nord ont organisé à la Maison des sciences de l'Homme sur le campus Condorcet à Saint Denis un colloque intitulé " Evolutions du vocabulaire du droit - Changements de mots ? de discours ? de paradigmes ? " le 2 mars 2020.
  • Le coronavirus pose à nouveau la question du manque de sécurité alimentaire

    Par
    Le coronavirus trouverait son origine dans la consommation de Pangolin braconné en Côte d'Ivoire et vendu sur un marché chinois. Au-delà de la question de la fraîcheur de la viande, cela soulève la question du contrôle sanitaire par les pouvoirs publics et donc de leur souci à garantir la protection du consommateur et du droit à une alimentation saine. Ce qui ne se limite pas à la Chine.
  • Griveaux : internet est un espace public sans obligation de résultat des opérateurs

    Par
    Peut-on invoquer le respect de la vie privée dans un espace public où les opérateurs n'ont aucune obligation de résultat quant au respect de la vie privée ? C'est la question que pose l'affaire Griveaux aux promoteurs de la start up nation en démontrant qu'il n'y a rien de protégé efficacement sur le net. Bouygues a fait dans le même temps l'objet d'une attaque dont personne n'a parlé.
Voir tous