Patrick Cahez

Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris

Sa biographie
Inspecteur à la DST puis à la PJ financière, mis à la retraite pour invalidité.
Son blog
442 abonnés L'Europe sociale des droits de l'Homme
Ses éditions
1 / 2
Voir tous
  • Morts en Méditerrannée : plainte devant la CPI contre la violence institutionnelle

    Par
    La plainte va soulever la question de la responsabilité de l'Italie, Malte, la commission européenne et l'agence Frontex dans le bilan catastrophique de plusieurs dizaines de milliers de noyés en Méditarrannée depuis 2014, au mépris du droit international et des droits humains. Questions sur la violence institutionnelle à rapprocher du projet de loi contre les migrants que dépose l'exécutif.
  • Le business des Etats de l'axe du bien entretient l'axe du mal

    Par
    L'Ukraine est le théâtre de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité depuis 2014. La Géorgie l'a été en 2008. Les gouvernements de l'UE n'ont pas cessé de commercer pour autant avec la Russie, tout comme avec la Chine, malgré les persécutions qui s'y passent, l'Iran ou Israël, par exemples. La fumisterie commerciale de l'axe du bien contribue à banaliser l'axe du mal.
  • Une présomption d’abandon de poste pour quitter un patron sans préavis ?

    Par
    Macron Ciotti Bayrou et Philippe viennent de faire adopter un texte permettant au patron de licencier un travailleur en invoquant une présomption d'abandon de poste, au prétexte d'une absence non justifiée : le travailleur n'a pas envoyé son arrêt maladie en LRAR et l'employeur prétend ne jamais l'avoir reçu (par ex.). Cette presomption peut se retourner contre le patronat.
  • L'optimisation fiscale est le moteur du regain de l'extrême droite

    Par
    La montée de l’extrême-droite est une conséquence de l’injustice fiscale et la manipulation démagogique des frustrations qu'elle provoque chez celles et ceux obligés de payer leurs impôts pour pallier les déficits que provoquent celles et ceux qui ont les moyens de se faire conseiller pour contourner l’impôt par l’optimisation fiscale que défend Macron.
  • CNR : un appel de Macron à une renaissance du macronisme ? Pour le comprendre

    Par
    Jean Epstein publiait aux Editions universitaires en 1987* un ouvrage qui propose une analyse prémonitoire éclairant rétrospectivement le débat politique. Celles et ceux qui tentent encore d’en passionner les autres, y trouveront l'explication de certains ressorts de la rhétorique présidentielle. La lecture complète de l’ouvrage est recommandée. Je n'en cite qu'un extrait.
Voir tous