Ven.
22
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Ebola : vous avez aimé la corruption en Afrique, vous allez adorer la fièvre hémorragique

Ebola - connue depuis 1976 -réapparaît aussi régulièrement en Afrique qu'Israël prend Gaza pour un champ de tir. L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola est une conséquence de la logique libérale qui aboutit à ne développer que des médicaments chers pour les gens qui ont les moyens de les payer ; comme si les épidémies ne traversaient pas les rues ou les frontières et évitaient les quartiers riches... (Trois scénarios sur l'évolution de l'épidémie d'Ebola)

Si les gens qui nous gouvernent étaient honnêtes

9782253046103FS.gif

Il n'y aurait pas de crise, il n'y aurait pas de guerre, il n'y aurait pas de corruption, il n'y aurait pas de fraude fiscale, il n'y aurait pas de scandale politico-financier, il n'y aurait pas de misère, il n'y aurait pas de chômage, il n'y aurait pas de violence policière, il n'y aurait pas d'injustice, il n'y aurait pas de pollution, il n'y aurait pas de fraude monstrueuse à la sécurité sociale des cliniques privées, il n'y aurait pas de pays pauvres abandonnés à la fièvre Ebola parce que le marché du médicament n'y est pas rentable et que l'économie libérale fait prévaloir le profit sur le droit à la santé au risque de provoquer des épidémies mondiales, il n'y aurait pas 2000 morts à Gaza tous les deux ans pour assurer la réélection d'un parti politique fascistoïde qui méprise autant la dignité humaine que le droit international, il n'y aurait pas d'intégrisme, il n'y aurait pas d'extrémisme, il n'y aurait pas de racisme, il n'y aurait pas de discrimination,  ...

L'argent violent

766333-gf.jpg

Le problème à Gaza et à Ferguson est le même (Barack Obama en difficulté face aux émeutes de Ferguson). L'argent, la propriété et la brutalité de ceux qui sont payés pour les défendre contre ceux qui n'en ont pas, qui en sont privés, et dont on se méfie, dont on craint qu'ils pourraient être tentés d'en vouloir aussi.

La fumisterie intellectuelle

65672688a4f4c8a57ea38e20056bdce1_XL.jpg

" Les sornettes que l'Etat est capable de nous faire avaler sont sans limite? Donnez-moi une armée digne de ce nom, donnez-moi les moyens de lui offrir un salaire plus généreux et une nourriture plus abondane que la moyenne, et je vous garantis qu'en l'espace de trente ans je me débrouillerai pour faire croire à la majorité de la population que deux et deux font trois, que l'eau gèle à cent degrés et qu'elle entre en ébullition au dessous de zéro, ou n'importe quelle autre fadaise susceptible de servir les intérêts de l'Etat " (Bertrand Russel - de la fumisterie intellectuelle, l'Herne p.69).

Au boulot, l'UNEF !

820967.jpg

L'UNEF dénonce, dans un rapport publié par le JDD.fr, "Les dépenses des étudiants augmentent de 2 % par rapport à la précédente rentrée". Ce chiffre serait quatre fois supérieur à l’inflation. Médiapart présente l'UNEF comme étant la première organisation syndicale étudiante. L'UNEF a les moyens d'agir.

Newsletter