Sam.
01
Nov

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Sivens-Rémy Fraisse : des documents de l'armée démentent et soulèvent questions sur la direction du ministère de l'intérieur

NUESTRO MEXICO DEL FUTURO © Nuestro Del Futuro

Le chef de la gendarmerie et le ministère de l'intérieur sont démentis par la documentation militaire qui établit clairement le danger mortel de l'usage de la grenade offensive, malgré tous leurs efforts de communication pour la banaliser. Le ministre de l'intérieur ne peut pas demander une enquête administrative sans associer l'inspection générale des services judiciaires selon l'article 15-2 du code de procédure pénale. L'inspection du ministère de l'intérieur ne présente pas tous les gages d'impartialité dans une affaire mettant en cause un dysfonctionnement grave de la chaîne hiérarchique. C'est en effet une très grave erreur de se focaliser sur l'identification du lanceur de la grenade quand le décès de Rémy Fraisse n'a été rendu possible que par la faute lourde et l'inertie persistante d'une chaîne hiérarchique défaillante qui n'a pas exécuté correctement son devoir de conseil et laisser prospérer une doctrine désuète de l'emploi des forces de l'ordre, ce qu'avait déjà illustré la répression des manifestants à Nantes ou à Strasbourg.

La mort de Rémi Fraisse appelle les politiques à exiger du gouvernement le respect effectif des principes de l'Etat de droit

sivens_1.jpg?itok=D8EtAkQe

Rémi Fraisse  est mort de cet Etat fort contre les individus mais faible contre la finance. Tuer un militant écologiste lui est plus facile que d'exiger le paiement des 132 milliards d'euros qui manquent chaque année aux comptes publics., sans compter les 24 milliards dont il fait cadeau à la financeDans une dégradation sociale qui n'inquiète pas la droite, l'Etat a le poing fort contre les faibles et abdique devant l'argent. Une mentalité de mercenaire ou de proxénète. Rémi Fraisse est victime d'une politique qui s'est vendue aux égoïsmes de l'optimisation immédiate du profit.

La justice européenne donne raison à l'authenticité contre l'exploiteur d'un nom propre

5nzj16qh.jpg

Il a fallu que des habitants de l'Aveyron aille devant la justice européenne pour recouvrer la libre disposition du nom de leur commune, que s'était approprié un businessman sans scrupule pour faire commerce d'à peu près tout et n'importe quoi.

L'ambiance sociale en très forte dégradation - Bayrou ne voit rien, ne comprend rien

Quand on arrive en ville © Stramania / Plamandon / Berger

 

 

 

Pendant que François Bayrou se fourvoie à ne rien comprendre du rejet massif de l'ambition personnelle de Manuel Valls -  prêt à sacrifier le PS comme Nicolas Sarkozy l'UMP - pour satisfaire leur ubris (François Bayrou prêt à travailler avec Juppé, Valls et les réformistes) ; une conjonction de faits divers interpelle sur les signes des conséquences de l'austérité.

Ne pas abdiquer à la médiocrité politique, c'est possible

RS1.gif

L'actualité qu'on impose à l'opinion illustre le processus de banalisation de la médiocrité intellectuelle qui favorise le maintien au pouvoir de gens ineptes et l'émergence d'une menace politique encore plus désespérante.  La France réussit ainsi le prodige à faire de la politique en réduisant l'idéologie à une mentalité de pauvre type, ce qui explique le succès d'un discours stupide comme celui du FN.

Christophe de Margerie : un drame social frappe une société citée pour corruption

alcool.jpg

L'avion du défunt PdG de Total s'est écrasé après une collision avec un chasse-neige sur une piste de  l’aéroport de Vnukovo / Moscou, le plus ancien de la capitale russe. La direction de l'aéroport met en cause le conducteur de ce chasse-neige, Vladimir Martynenko, qui, selon elle, aurait été en état d'ébriété ; ce que dément son avocat qui précise que son client "souffrait d'insuffisance cardiaque chronique".

Bygmalion François Fillon et Jérôme Lavrilleux: quand l'hôpital se moque de la charité

31350572_6979757.jpg

François Fillon est le champion du repentir tardif. Il a été l'homme inutile et silencieux des cinq ans de présidence Sarkozy dont il ne s'est rendu compte de la nocuité seulement après avoir quitté Matignon. Voilà maintenant qu'il s'érige aujourd'hui en gardien rigoureux du règlement intérieur de l'UMP contre Lavrilleux après avoir reconnu qu'il avait connaissance de l'action de Bygmalion.

Roger Karoutchi gravement plus nul qu'Emmanuel Macron à propos des pauvres

Roger-Rabbit.jpg

C'est certain, Emmanuel Macron a un très sérieux problème de communication, voire de conseillers ; mais il ne faudrait quand même pas que cette faiblesse formelle permette aux paresseux de la politique de donner l'illusion qu'ils existent alors qu'on ne les entend pas sur les enjeux de société.

Newsletter