Ven.
06
Mar

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Les provinciales

A contre-courant de tous les observateurs politiques qui ne voient dans les prochaines élections départementales qu'un test de représentativité pour les grandes formations politiques, je crois que

"Atmosphère" confinée

Avec "Arletty, une passion coupable", le service public de la télévision française a encore montré son état de profonde déliquescence.

France 2, une chaîne coupable de médiocrité...

L'outrecuidance stérile

Se sentant fortement concurrencé par la démagogie du FN, le nouveau patron de l'UMP, Nicolas Sarkozy, donne de l'eau bénite à tous les "honnêtes gens" en leur promettant que "demain on rasera grati

Détruire, disent-ils...

Après la destruction des Bouddhas par les Talibans et les autodafés islamistes en Afrique noire, voilà le saccage du musée de Mossoul en Irak.

Je suis Perrette

Lorsqu'il a visité le salon de l'agriculture, François Hollande aurait du arborer un tee-shirt avec l'inscription "Je suis Perrette" au lieu d'aller blablater comme son mentor Jacques Chirac sur "l

César l'Africain

Au terme d'une interminable soirée rendue fastidieuse par les remerciements récurrents des lauréats et malgré les efforts déjantés du maître de cérémonie Edouard Baer, le film "Timbuktu" a raflé la mise avec 7 statuettes.

Les néo-burgraves

Sans vouloir se référer aux burgraviats héréditaires du Saint-Empire romain germanique qui marquèrent le Moyen Age ni, plus récemment, à cette cohorte de notables réactionnaires de la monarchie de

Un divan sans aspérités

La prestation de Jean-Luc Mélenchon dans la nouvelle émission de Marc-Olivier Fogel ("Le divan", un remake du psy-show d'Henri Chapier) n'a sans doute pas tenu les promesses que l'on pouvait en espérer...

Profanations

L'exécrable action antisémite qui a conduit à la vandalisation des tombes juives du cimetière de Sarre-Union est un événement d'une exceptionnelle gravité.

"Ce conflit entre le Pire et le Mieux"

Extraite de "Jadis et naguère", cette citation* de Paul Verlaine vient compléter en quelque sorte mon hommage à Jules Vallès pour saluer le cent-trentième anniversaire de sa disparition.

Newsletter