Mer.
08
Jui

MEDIAPART

Connexion utilisateur

L'eurocratie cannibale

Sans vouloir préjuger du résultat des nouvelles négociations qu'Alexis Tsipras a engagées avec ses "créanciers" de l'Union européenne, on peut d'ores et déjà redouter le pire, à cause de l'intransi

Toujours le dimanche !

La démocratie serait-elle une idée neuve en Europe ? 

En tout cas, nos amis grecs viennent de nous en administrer la preuve, avec une belle unanimité, retournant ainsi malicieusement le titre de la sublime chanson de Melina Mercouri dont la belle voix sensuelle reste dans toutes les mémoires.

Non assistance à peuple en danger !

Toutes celles et tous ceux qui ont glissé dans l'urne un bulletin Hollande au deuxième tour de l'élection présidentielle de 2012, sont effarés devant le silence assourdissant de l'Elysée !

Impertinence ou insolence ?

Les rumeurs qui courent sur l'arrêt des "Guignols de l'info" me rappellent les remous suscités par la déprogrammation des "Raisins verts" de Jean-Christophe Averty dans les années soixante.

La paille et la poutre

Que n'entend-on pas au sujet de ces Grecs hableurs et paresseux, qui auraient vécu aux crochets des Européens en mentant et en trichant à qui mieux mieux sur leurs revenus afin de ne pas payer leur

Les dettes à la Grèce

Tandis que les "honnêtes gens" s'offusquent de la légéreté et de l'impertinence de ces "mauvais payeurs" que sont les Grecs et que le chef d'orchestre de la tricherie fiscale, devenu le grand prêtr

Bourrage de crâne

Avec toutes ses déclarations intempestives, ses postures martiales, ses plans vigipirates sans cesse renforcés, le gouvernement est non seulement en train d'installer en France une véritable psychose de peur mais il se fait ainsi le soutien objectif des groupes islamistes criminels du Proche Orient dans leur dessein de terroriser l'Occident.

Le héros de la gauche

Ce dernier dimanche de juin est éclairé par l'incomparable et courageuse attitude du premier ministre grec, Alexis Tsipras, face aux vautours de  Bruxelles et aux "salopards" de la finance int

Un fichu Etat

Après ce qui s'est passé cette nuit à Bruxelles, il me semble intéressant de comparer les réactions de deux Etats face aux événements, l'Etat grec contre les oukases de l'Europe libérale et du FMI,

Les murs (d'argent) ont des oreilles

Sans vouloir m'immiscer dans les savantes analyses des journalistes d'investigation qui sont les tireurs d'élite de notre journal, je voudrais tout simplement rappeler cette évidence historique : le monde capitaliste dans lequel nous vivons est basé sur le calcul et la défiance.

Newsletter