Mar.
30
Juin

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Les dettes à la Grèce

Tandis que les "honnêtes gens" s'offusquent de la légéreté et de l'impertinence de ces "mauvais payeurs" que sont les Grecs et que le chef d'orchestre de la tricherie fiscale, devenu le grand prêtr

Bourrage de crâne

Avec toutes ses déclarations intempestives, ses postures martiales, ses plans vigipirates sans cesse renforcés, le gouvernement est non seulement en train d'installer en France une véritable psychose de peur mais il se fait ainsi le soutien objectif des groupes islamistes criminels du Proche Orient dans leur dessein de terroriser l'Occident.

Le héros de la gauche

Ce dernier dimanche de juin est éclairé par l'incomparable et courageuse attitude du premier ministre grec, Alexis Tsipras, face aux vautours de  Bruxelles et aux "salopards" de la finance int

Un fichu Etat

Après ce qui s'est passé cette nuit à Bruxelles, il me semble intéressant de comparer les réactions de deux Etats face aux événements, l'Etat grec contre les oukases de l'Europe libérale et du FMI,

Les murs (d'argent) ont des oreilles

Sans vouloir m'immiscer dans les savantes analyses des journalistes d'investigation qui sont les tireurs d'élite de notre journal, je voudrais tout simplement rappeler cette évidence historique : le monde capitaliste dans lequel nous vivons est basé sur le calcul et la défiance.

Le symbole Clichy

L'élection du candidat des droites, Rémi Muzeau (suppléant du député Balkany), avec 57,82% des suffrages exprimés, à la mairie de Clichy est sans aucun doute la manifestation de l'un des derniers signaux d'alarme censés arrêter la course folle de ce train du quinquennat avant son déraillement probable en 2017.

Le vent mauvais de la parole publique

Ce charlatan "républicain", un ancien président qui veut récupérer son trône, multiplie les réunions dans cette France profonde sur laquelle il compte bien pour se faire réélire, en prenant la post

Hellas ! Hélas ! Hélas !

Cette triple interjection qui est aussi le nom d'un pays, risque d'être la réaction de toutes celles et de tous ceux qui aiment la Grèce et la civilisation qu'elle a engendrée, à l'issue de ce feui

L'exécrable commémoration

N'en déplaise aux thuriféraires de Napoléon et aux cocardiers, je trouve que la commémoration du bicentenaire de la bataille de Waterloo est à la fois grotesque et pathétique.

Jean Herman (Vautrin)

La grande faucheuse vient encore d'accomplir sa sinistre besogne. L'homme qui "vient de nous quitter" aurait pu s'appeler Janus car il a eu une double vie...

Newsletter