Vingtras

historien,auteur-réalisateur de films

Saint-Pierre de Bailleul - France

Sa biographie
pseudo de Jean A.Chérasse (JAC), ENS St Cloud, agrégé d'Histoire - ancien élève de l'IDHEC - voir son CV et sa filmographie sur le site Wikipedia ou le Who's Who / vient d'écrire un essai sur la Commune de Paris, intitulé "Les 72 immortelles ou la fraternité sans rivages" ( éditions du Croquant.)
Son blog
752 abonnés Vingtras
Voir tous
  • Avis de tempêtes

    Par
    En ce premier dimanche d'automne où la carte climatique de la France fait étrangement penser à sa carte politique, une grave dépression est en train de se creuser qui va probablement provoquer une ou plusieurs tempêtes...
  • Le progrès de quoi ? le progrès pour qui ?

    Par
    En consacrant son numéro 161 ("Manière de Voir") à une réflexion sur le progrès, le Monde diplo a utilement rappelé que le débat politique ne tournait pas exclusivement autour des péripéties de la médiocre affaire Benalla...
  • Marceline, la femme aux cheveux rouges

    Par
    Si on devait incarner la véritable féministe, c'est à dire la femme libérée et révoltée faisant fi de toutes les contingences et de tous les conformismes, c'est à Marceline Loridan-Ivens que je penserais en premier car elle a été durant les quatre-vingt-dix ans de sa vie, une révolutionnaire. D'ailleurs, elle avait décidé d'afficher sa couleur...
  • Le patrimoine parisien et la légende noire des pétroleuses

    Par
    Si l'on s'en tient aux minauderies de Stéphane Bern, il est évident que la notion même de patrimoine reste dans le cercle particulier de la bien-pensance des classes dominantes et cultivées, mais si on estime qu'il est fait de tous les cailloux que le petit Poucet a laissé derrière lui depuis qu'il est sorti des cavernes, il est en quelque sorte notre Histoire pétrifiée.
  • Quand l'Elysée se moque de la charité...

    Par
    A l'instar de cette expression "l'hôpital se moque de la charité" qui voulait dire que "celui qui se moque pouvait être lui-même objet de raillerie", le sémillant Jupiter a prononcé hier au Musée de l'Homme, son grand discours sur l'éradication de la pauvreté, qui est en réalité l'expression de sa volonté de déconstruction sociale...