Lun.
21
Avr

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Pour la refondation de l'école : 31 - l'éducation artistique, culturelle et scientifique

L’éducation artistique, culturelle et scientifique doit être pleinement intégrée avec l’adaptation et l’utilisation des ressources  locales et Internet.

 La première des conditions est l’accessibilité de l’information à caractère culturel au plus grand nombre.

Il faut diffuser les liens concernant sites reconnus comme pédagogiquement intéressants.

Il faut créer un cahier des charges pour les musées, centre de vulgarisation scientifique, lieu historique et autre lieu d’exposition à  la culture « Grand Public ».

Ce cahier des charges permet :

- vérifier que les informations sont compréhensibles pour tous les publics. Cela demande un effort particulier de pédagogie et de connaissance des techniques de vulgarisation,

- avoir une attention pour replacer les expositions dans le contexte (historique ou métiers nécessaires),

- vérifier le caractère non sexiste des informations.

Il y a des progrès  à faire dans de nombreux établissement de culture artistique ou scientifique, pour que les informations données soient utiles et accessibles  à tous ceux qui ont acquis ce que j’ai appelé les fondamentaux de niveau 1 du collège.

La deuxième condition est de voir les cours de Sciences ou Histoire y compris de l’art comme ayant deux buts :

- l’acquisition de points de repères (événements ou connaissances scientifiques) en nombres limités  pour lesquels l’enseignant utilisera des techniques de mémorisation dans la durée (y compris répétition) et qui devra être acquis par tous y compris par ceux qui maîtrisent insuffisamment la lecture, l’écriture et le calcul.

- le parcours d’un programme plus fourni pour lequel le niveau de mémorisation dépendra de l’effort et l’intérêt de l’enfant pour la matière.

- l’apprentissage de l’utilisation des moyens pour s’auto-former : internet, sortie au centre culturel du coin, documentaires, etc…

 

La première condition dépend d’une volonté politique. Le cahier des charges général manque. Mais l’attention sur la pertinence des informations pour un public non averti existe déjà. Toutes mes félicitations à Cap Métier en Aquitaine pour la Technique. Les audio-guides des musées nationaux sont souvent d’excellentes qualités mais pas assez souvent gratuit.

 

Pour le deuxième point, les associations de professeurs de matière font barrage. Il s’agit d’un problème de pouvoir catégoriel de ces associations.

Les professeurs de Physique, de sciences de la Vie et de la Terre et de Techno ne veulent pas d’un cours de Science au collège qui regrouperait toutes les matières.  La principale raison est qu’il est plus facile de couper une heure sur une dotation de 3heures que sur trois dotations d’une heure. (Une demi-heure par semaine cela rime à rien).

La définition de deux niveaux dans les apprentissages dont une partie seraient considérées comme des fondamentaux dont on vérifie l’acquisition pour tous et pour lesquels il faut utiliser des techniques de mémorisation particulières et une partie dispensé au mieux, tant mieux pour ceux qui retiennent et tant pis pour ceux qui n’ont pas envie de retenir, est inacceptable pour les syndicats d’enseignants. La cause profonde est un sentiment de dévalorisation de la matière dont les fondamentaux sont réduits à 5% du contenu par rapport aux maths et aux français qui ont des fondamentaux de l’ordre de 80%.  Bien sûr, ce sentiment a été construit artificiellement par les syndicats. Donner des points de repères, comme autrefois l’instit le faisait en histoire, qui vont durer toute la vie et vont créer une culture commune d’un pays, c’est noble. Mais ce sentiment de dévalorisation existe et c’est bien le point de blocage, quel que soit le discours.

Pour en savoir plus :

7 –Les  acquis en fin de scolarité obligatoire

10 – La revalorisation de l’enseignement professionnel

12 – La rénovation du collège

17 – L’implication des parents lambda dans l’école

18- Les fédérations de parents d’élèves

24- Un lycée plus flexible

26 – Une nouvelle gouvernance pour le collège

 

Tous les commentaires

11/11/2012, 12:42 | Par thérèse delort

merci madame ... qu'est ce c'est qu'une " militante de la société civile " Sourire

13/11/2012, 13:28 | Par Viviane Micaud en réponse au commentaire de thérèse delort le 11/11/2012 à 12:42

Quelqu'un qui est attaché à aucune côterie et qui utilise son temps libre pour agir pour l'intérêt général sans chercher de reconnaissance des autres. Ma motivation est basée sur l'enrichissement personnelle : améliorer ma compression de la société, mieux utiliser les leviers pour permettre le changement.

Viviane Micaud est un pseudonyme. Mon CV et mes motivations sont sur un autre blog que je ne mets plus à jour. Ce texte a été écrit en 2007. 

http://vivianemicaud.wordpress.com/pourquoi-ce-site/demarche-auteur/ 

 

17/11/2012, 11:04 | Par Viviane Micaud

Le ministre de l'Education Nationale a affirmé que toutes les écoles de France vont être reliées à l'internet Haut-Débit. Pour l'égalité de l'accès à l'information concernant la culture, cela me semble fondamental.

Newsletter