Le psyllium blond (plantago ovata)

Appelé « Ispaghul » en Inde et en Iran, dont il est originaire, le psyllium blond (Plantago ovata) est une plante connue depuis fort longtemps pour ses nombreuses propriétés médicinales. Appartenant à la même famille que notre plantain commun (famille des plantaginacées), le psyllium blond se présente sous la forme de tiges vertes étroites et pointues, légèrement velues.

psyllium

En juillet et août, la plante fait découvrir de petites fleurs jaune pâle. Mais c’est le fruit du psyllium qui a particulièrement attiré l’attention des chercheurs et de la médecine en générale.

En effet, le fruit consiste en une capsule renfermant une multitude de graines. Ce sont elles, ou plus précisément leur tégument (l’enveloppe ou son de la graine) qui sont responsables des propriétés médicinales du psyllium blond.

Les principales propriétés médicinales du psyllium blond

Dés l’Antiquité, les graines de psyllium blond avaient trouvé leur utilité en médecine. C’est ainsi que les Égyptiens lui reconnaissaient des vertus laxatives ou encore que les Chinois l’utilisaient régulièrement dans le traitement des diarrhées, des constipations, des problèmes urinaires ou même de l’hypertension. Mais c’est principalement son action sur la régulation du transit intestinal qui a remit le psyllium blond au goût du jour.

Ses propriétés médicinales sont non seulement dues aux différents principes actifs qu’il renferme (polysaccharides, mucilages, acides gras insaturés, phytostérols…) mais également à son mode d’action.

C’est pour cette raison que l’ispaghul est reconnu pour :
•    traiter la diarrhée, les hémorroïdes ou la constipation en donnant de la consistance aux selles ;
•    soulager les intestins et côlon irritables ;
•    réguler la satiété, les aliments circulant moins vite ;
•    lutter contre les maladies cardio-vasculaires.

Ce sont alors les mucilages du tégument de la graine, composés à 70% de fibres solubles, qui sont les plus actifs et qui absorbent jusqu'à 8 fois leur volume en eau ! C’est pourquoi il est largement conseillé de prendre la préparation de psyllium blond accompagnée d’au moins 200 ml d’eau, à boire juste après afin d’assurer une parfaite hydratation de votre corps.

Les effets sont généralement observés dans les 24 à 48 heures après la première dose.

Pour en savoir plus à ce sujet vous pouvez consulter ce site ou encore celui-ci.

Les effets secondaires et contre-indications du psyllium blond

Même si le psyllium blond est particulièrement bien accepté par le corps, il peut présenter certains effets secondaires. En se transformant en gel dans l’estomac, le psyllium blond peut vous apporter une sensation de ballonnement et, parfois, des troubles intestinaux légers. Rappelez-vous de boire beaucoup d’eau pour éviter tout risque d’obstruction du tube digestif.

Quoi qu’il en soit, il est conseillé de réduire la dose de psyllium blond puis de reprendre la prise de manière progressive. Si vous constatez des désagréments plus importants tels que des allergies, des douleurs abdominales, de la fièvre ou des vomissements en corrélation avec votre prise de psyllium blond, stoppez votre consommation jusqu’à disparition des symptômes et consultez votre médecin qui vous indiquera si la plante est en cause et vous prescrira les bonnes doses selon votre cas.

D’une manière générale, le psyllium blond n’est pas conseillée chez les personnes suivantes :
•    les personnes souffrant de sténose intestinale ou œsophagienne, ou tout autre type d’obstruction gastro-intestinale ;
•    les personnes sous traitement médicamenteux ou prenant des compléments à base de zinc, de fer, de calcium, de magnésium ou de vitamine B12. Le psyllium blond pouvant réduire l’absorption de certaines substances, le mieux est d’attendre au moins 2 heures après la prise de votre médicament ;
•    les personnes ayant des difficultés à avaler ;
•    les personnes présentant du sang dans les selles.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.