Les champignons dits de santé peuvent-ils être considérés comme des médicaments ?

Les champignons sont utilisés dans la médecine orientale depuis des siècles pour traiter tout, de l'asthme à la goutte. De nos jours ils sont commercialisés en Occident comme des champignons médicinaux capables de prévenir certaines maladies ou de stimuler les fonctions cérébrales, mais il existe relativement peu d'essais sur l'homme pour étayer ces affirmations. Voici ce que la science en dit.

champignon-mediapart

Il existe plus de 2 000 espèces de champignons comestibles sur la planète, mais beaucoup d’entre nous ne connaissons probablement que quelques espèces. Cuisiner des champignons de Paris peut sembler familier en France, mais dans d’autres parties du monde, notamment en Asie, ce sont les soupes et les ragoûts contenant du shiitake ou du maitake qui le sont. On peut parler de produits du terroir.

 

Pourquoi les champignons sont si appréciés ?

Les champignons sont appréciés des consommateurs parce qu'ils sont sains et faibles en calories, mais les champignons offrent bien plus que cela.

Ils se composent de dizaines de nutriments comme le sélénium, la vitamine D, le potassium et surtout des composés spécifiques appelés bêta-glucanes, qui peuvent aider à combattre l'inflammation dans le corps. L'inflammation chronique peut contribuer à de nombreuses maladies du vieillissement, telles que le cancer, la maladie de Parkinson et la démence.

 

Où en est la recherche ?

En laboratoire, les chercheurs ont rapporté toutes sortes d'avantages prometteurs pour les champignons, allant de la réduction du cancer dans les cellules humaines à la réduction de la résistance à l'insuline chez les souris diabétiques.

Mais la recherche sur les humains n'a pas été aussi prolifique. La plupart des champignons comestibles contiennent des niveaux élevés de nutriments et d'antioxydants, sont riches en fibres et pauvres en cholestérol, et peuvent nous aider à perdre du poids si nous les privilégions à des aliments moins sains. Mais certains semblent contenir des propriétés qui pourraient potentiellement bénéficier à la santé humaine. Voici quelques champignons sélectionnés et ce que la science en dit :

  • les extraits de champignons Shiitake (Lentinus Edodes) semblent aider à prolonger la vie des patients atteints de cancer de l'estomac subissant une chimiothérapie, les médecins japonais les prescrivent à présent. Les extraits de ce champignon largement consommé peuvent aider les humains à améliorer leur système immunitaire, tuent certains virus en laboratoire et améliorent les microbes intestinaux chez la souris.

 

  • le Maitake ou Grifola Frondosa semble aider à améliorer le système immunitaire chez certains patients atteints de cancer et à réduire la glycémie chez le rat.

 

  • Ganoderma Lucidum (Reishi) réduirait l'obésité chez les souris en modifiant leurs bactéries intestinales.

 

  • Hericium erinaceus. Il a été démontré que ce champignon inhibe la croissance des cellules cancéreuses humaines et protègent contre la neurodégénérescence en laboratoire et chez la souris.

 

  • Pleurotus ostreatus. En laboratoire, des extraits de ce champignon semblent inhiber la croissance des cellules cancéreuses du sein et du côlon.

 

Un site les détaille les uns après les autres, vous y trouverez plus d’informations détaillées : https://champignon-sante.fr/

Il est difficile de tirer de grandes conclusions sur l'impact de ces extraits sur un large éventail de personnes, car les études ont été modestes et ciblées sur des populations spécifiques.

Mais cela n’a pas empêché l’industrie des compléments alimentaires de se baser sur les informations concernant les bénéfices présumés pour la santé des champignons. Il existe des thés, des cafés et des pilules contenant des extraits de champignons qui promettent de réduire le stress ou de stimuler votre cerveau.

 

Conclusion

Malheureusement, au risque de conformisme, si vous n’avez pas une bonne hygiène de vie, une alimentation saine et équilibrée avec des exercices physiques réguliers, aucun aliment magique ne vous permettra d’éviter les maladies.

Peut-être qu'un jour la science sera en mesure de prouver que les champignons peuvent aider à prévenir et à traiter les maladies. En attendant, les champignons sont vraiment délicieux, alors pourquoi ne pas en ajouter quelques-uns à votre alimentation?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.