Portfolio

I LOVE GÉNERVILLE - Un voyage photographique dans un village de 63 habitants

4 photographes et un village de 63 habitants. Les photographes du collectif « La boîte bleue » de Carcassonne ont arpenté la commune à la rencontre des habitants des collines de La Piège près de Carcassonne dans l' Aude. A voir dans l'Aude sur les Chemins de photos jusqu'au 30 novembre.
  1. Regard curieux des photographes dans un village qui ne veut pas mourir, mise en conserve de paysages, œil rêveur devant un panneau «parking privé», désarroi devant cette tranquillité assourdissante, sourires pour les portraits des habitants.Un village de taille modeste certes mais au complet : mairie, école, salle polyvalente, station d'épuration, terrains de foot et de tennis, placette d’Alphonse Allais (mettez les villes à la campagne...), vieille 2 CV à Ia capote trouée, cimetière, chapelle, monument aux morts des années 1920 dans son jus.
    Réellement tout y est.

    CAPSULE TEMPORELLE- Florence ETIENNE LIFANTE  présenté par les Chemins de photos, festival photo de l' Aude.

     « Notre globe a 4,5 milliards d'années, la vie sous forme microbienne a 3,8 milliards d'années. || a fallu attendre 3 milliards d'années pour voir apparaître des organismes aquatiques formés de plusieurs cellules... La lignée humaine a 1,5 millions d'années, 1 million d'années plus tard, l'humain a domestique le feu. Vers 5000 ans,l'homme organise le commerce, l'écriture. .. Il y a 100 ans,la révolution industrielle facilite les échanges. La société de consommation démarre et tout s'accélère. .. Pourrons-nous montrer de beaux paysages autrement que par des anciennes photos à nos enfants? »

  2. LES VISAGES D'UN VILLAGE Guillaume COELHO 
    GuillaumeCoelho Photographies présenté par les Chemins de photos, festival photo de l' Aude. « Nichée au fond d’une vallée, Génerville, allait me réserver bien des surprises. L'envie d’aller à la rencontre de ces âmes qui animent et font vivre paisiblement cette localité empreinte de sérénité, se faisait impérieuse. Du maire à Ia doyenne, j’immortalisais les habitants. Le village est loin de la réputation de « perdu » que certains peuvent lui prêter. Éleveurs, exploitants bio, gardiens de gîtes créateurs de jardins extraordinaires, acteurs de passages comme l’épicier ambulant ou Ia factrice, employés, retraités aguerris... tous, fiers de leur parcours portent un regard bienveillant sur Ia relève. Ils sont garants de l'équilibre du lieu. »

    Présenté par les Chemins de photos.

  3. LES VISAGES D'UN VILLAGE

    Guillaume COELHO 

    Présenté par les Chemins de photos.

  4. UNE TRANQUILLITÉ ASSOURDISSANTE Mélissa FILLON - « C'est après 45 minutes de voiture que je vois Ie premier panneau qui annonce « Génerville ». || faut monter sur une colline pour l’apercevoir dans ce creux, à l'abri de Ia lumière et du vent audois. Je descends alors dans l’ombre et découvre un village paisible mais dont Ia tranquillité est assourdissante. Une rue unique traverse Ie village de part en part, je ne croise personne. J'observe les environs, chaque élément immobile s'oppose à mon mouvement et semble s'inquiéter de ma visite. Je fais des photos, je me sens observée et je repars en ayant le sentiment de n'avoir pu entièrement cerner l’âme de ce village. » Présenté par les Chemins de photos.
  5. UNE TRANQUILLITÉ ASSOURDISSANTE Mélissa FILLON - Présenté par les Chemins de photos
  6. 43° 12' 48" nord, 1° 55’ 59" est Yannis BAUTRAIT « A travers ma vision de photographe de rue, j'ai souhaité raconter le village de Generville, sans mise en scène, sans artifice, juste en ouvrant l’œil. Bien sûr, je n'ai pas croisé grand monde lors de mes venues dans Ia petite commune de la Piège, point de foule et moins d'instants de vie à capturer que dans les grandes villes que j‘ai pu visiter par le passé, mais en arpentant les quelques rues du village et les campagnes alentour, ma curiosité et ma capacité d’étonnement ont su être sollicités. » Présenté par les Chemins de photos
  7. 43° 12' 48" nord, 1° 55’ 59" est Yannis BAUTRAIT Présenté par les Chemins de photos

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.