Portfolio

Le joli mois de mars

Le 17 mars à Paris, lycéens, étudiants, chômeurs, précaires, travailleurs solidaires et syndicats avaient amené leurs mots colorés contre la loi Travail. Le gouvernement a fait survoler le cortège par un hélicoptère de l'armée de l'air.
  1. «Nous ne sommes pas de la chair à patron»

  2. «La nuit c'est pour s'aimer, pas pour travailler»

  3. «Ne perdons pas notre vie à la gagner»

  4. «Université Vincennes-Saint-Denis Paris 8 en grève»

  5. «Mutilation de nos droits»

  6. «'Socialisme' ?!! Vous pouvez faire mieux que ça! OnVautMieuxQueÇa»

  7. «Loi El Khomri, Game Over pour les travailleurs»

  8. «Compétitivité vs Humanité»

  9. «Interdiction des licenciements»

  10. «La nuit c'est pour baiser, pas pour bosser»

  11. Tête du cortège, vue depuis la gare d'Austerlitz.

  12. «Sois jeune et tais-toi. Jeunes contre la loi Travail»

  13. «Rose promise, chomdu. Il est parti socialiste»

  14. «El Khomri, Valls, Macron. Nous ne serons pas de la chair à patron.»

  15. «On vaut, on veut, on peut mieux que ça» et «La précarité doit changer de camp»

  16. «Rose promise, chomdu»

  17. «Étudiant-e-s et lycéen-ne-s contre la loi travail»

  18. «Une gauche qui écrit de la main droite»

  19. «Sacrifié pour la flexibilité»

  20. «Je n'ai pas voté pour ça»

  21. Avenue des Gobelins, à l'arrivé du cortège.

  22. Survol des manifestants par un hélicoptère de l'armée de l'air.

  23. «Mars 16, début d'une lutte prolongée»

     

    ***Ces 23 photographies sont diffusées sous licence CC BY-NC. Vous pouvez donc les utiliser librement pour illustrer vos blogs et sites non commerciaux, en les attribuant à leur auteur – par exemple en faisant un lien vers cette page***

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.